Rwanda

Des écoles soutenues par l’UNICEF remportent un prix national au Rwanda

Image de l'UNICEF: Rwanda, Girls' Education
© UNICEF Rwanda/2008/ Ngoboka
Des enfants récitent un poème lors de la première remise annuelle de prix nationaux aux écoles, qui saluent l’excellence de l’éducation, en particulier pour la promotion de l’éducation des filles.

Par Cyriaque Ngoboka

RUBAVU, Rwanda, 2 octobre 2008 – Des écoles soutenues par l’UNICEF se sont distinguées lors de la première cérémonie de remise de prix nationaux aux écoles, dans le cadre d’une campagne visant à encourager l’éducation des filles et à aider tous les enfants à réussir.

Douze écoles – six écoles primaires et six secondaires – ont été primées en raison de leurs actions en faveur de la qualité de l’éducation pour tous les enfants. Deux des six écoles primaires sont des écoles amies des enfants. Parmi les critères pour l’attribution d’un prix, il y avait notamment l’environnement de l’école, la stratégie pour que les filles n’abandonnent pas l’école, les installations de jeux, le suivi spécial des élèves qui n’obtiennent pas les résultats escomptés et les conseils donnés aux filles pour qu’elles choisissent des disciplines scientifiques.

Plus de 551 représentants des communautés scolaires et plus de 3000 autres personnes ont participé à la cérémonie, en particulier des enfants, des parents et des dirigeants locaux. Au total, 60 écoles ont reçu un prix de district pour leurs efforts et sont devenues des modèles pour les autres écoles du Rwanda.

Saluer des réalisations

En coopération avec l’UNICEF et d’autres partenaires, le Ministère de l’éducation a organisé cet évènement pour récompenser et saluer les réalisations des écoles et focaliser l’attention sur l’éducation des filles.

Au Rwanda, 76 pour cent des filles et 81 pour cent des garçons sont inscrits à l’école primaire. À l’école secondaire, les inscriptions tombent à 11 pour cent pour les garçons et 10 pour cent pour les filles. L’éducation des filles au Rwanda se heurte encore à des obstacles majeurs. Aux deux niveaux, les filles ont un taux d’abandon scolaire supérieur et leur réussite aux examens est inférieure à celle des garçons.

L’un des objectifs du Rwanda est d’institutionnaliser les efforts en vue d’obtenir une génération de femmes ayant bénéficié d’une éducation. On a élaboré pour les écoles des normes de qualité minima, l’accent étant mis sur l’amélioration de l’hygiène et de l’assainissement dans les écoles – ce qui constitue en outre des questions essentielles pour les filles.


 

 

UNGEI

Site de l'Initiative des Nations unies pour l'éducation des filles
Recherche