Fédération de Russie

Les délégués au sommet « Junior 8 » se préparent à rencontrer les dirigeants du G8

Image de l'UNICEF
© UNICEF Russia/2006/Svirid
Les délégués incluant Elena delle Site d'Italie et James Goodall du Royaume-Uni participent à une session de travail au Forum du « Junior 8 » en Russie.

Par Thomas Nybo

PUSHKIN, Russie, 13 juillet 2006 – Au Sommet « Junior 8 » ici, 64 jeunes dirigeants débattent des recommandations qu’ils présenteront aux dirigeants du G8 le 16 juillet.

Aidées de traducteurs et équipées de casques à écouteurs, ce qui leur permet de communiquer en cinq langues, les délégations du « J8 » représentant tous les pays du G8 se concentrent sur les principales questions, éducation, énergie et VIH/SIDA.

A 13 ans, James Goodall, du Royaume-Uni est l’un des délégués les plus jeunes, mais aussi l’un de ceux que l’on entend le plus.

« Le sommet du J8 est important pour moi parce que je crois que dans le passé nous avons exploité de nombreux pays pauvres et que nous ne leur avons rien donné en échange, dit-il. A cause de cela, leurs économies ne sont pas aussi fortes que les nôtres et je pense que le moment est venu de leur rendre quelque chose, parce que ce n’est pas juste que nous soyons si avancés et qu’eux soient si en retard sur nous ».

Image de l'UNICEF
© UNICEF Russia/2006/Svirid
L’ancien champion d’échecs Anatoly Karpov félicite une déléguée de la France au « Junior 8 », Marion Gasperment, dont l’équipe a réussi un match nul lors des matchs simultanés. M. Karpov a joué contre toutes les délégations de jeunes.

Déclarations

Après des journées difficiles marquées par des débats sur les questions au programme, les enfants sont invités à des présentations culturelles mises sur pied par chaque équipe. Ils voient également une petite partie de Russie, et ont pu notamment visiter le célèbre Musée de l’Hermitage au pas de charge.

Pour de nombreux jeunes, l’un des moments les plus importants de la semaine jusqu’à présent aura été l’occasion de jouer aux échecs contre l’ancien champion du monde d’échecs Anatoly Karpov, qui a joué contre neuf adversaires à la fois. Les délégués français ont réussi un match nul avec le champion.

De retour au travail, les jeunes préparent des déclarations sur les questions qu’ils veulent soulever au cours de la rencontre du G8.

C’est ce que fait Elena delle Site, par exemple. Cette jeune Italienne de 17 ans déclare : « Je pense que le J8 est important parce qu’il peut probablement contribuer à une passerelle entre les dirigeants du G8 et les enfants, de sorte que les enfants auront l’occasion de parler des mêmes thèmes que les dirigeants du G8 ».

Image de l'UNICEF
© UNICEF Russia/2006/Svirid
De jeunes délégués des Etats Unis en compagnie de la Directrice générale de l’UNICEF Ann M. Veneman, au Forum du « Junior 8 » à Pushkin, près de St. Petersbourg (Russie).

Echanges avec des camarades du monde entier

Nombre de jeunes ont émis des opinions bien tranchées sur les défis que doit relever la communauté internationale. « Pour moi, le principal problème, c’est le VIH parce que nous savons comment résoudre le problème et qu’il provoque tant de décès », observe un délégué français, Xavier Atwell.

Toute la journée du vendredi, les jeunes échangeront des idées avec des enfants d’autres pays – Thaïlande, Egypte, Afrique du Sud et Mexique --  grâce à une série de vidéoconférences.

Apres cette journée de débats, les participants au J8 se réuniront samedi pour préparer le temps fort de leur voyage – la rencontre capitale avec les dirigeants du G8.

Même si les recommandations ne sont pas encore finalisées, ces 64 jeunes travaillent sur un message de base : il faut aider et protéger les enfants.

Avec la contribution de Sabine Dolan à New York.


 

 

Vidéo (en anglais)

13 juillet 2006 :
le correspondant de l’UNICEF Thomas Nybo enquête sur le Sommet du « Junior 8 » à Pushkin, près de St. Petersbourg (Russie).
 VIDEO  haut | bas

Obtenez des vidéos de qualité professionnelle chez The Newsmarket

Audio (en anglais)


13 juillet 2006:
Un délégué français Xavier Atwell parle du sommet « Junior 8 ».

AUDIO écouter

Audio (en anglais)


13 juillet 2006:
Elena delle Site, une déléguée italienne, évoque son expérience au sommet « Junior 8 ».

AUDIO écouter

Audio (en anglais)


13 juillet 2006:
James Goodall, délégué du Royaume-Uni, commente les événements survenus au « Junior 8 ».

AUDIO écouter

Recherche