Asie du Sud

Un personnage populaire de bande dessinée aide les enfants à surmonter les épreuves liées aux catastrophes naturelles

Image de l'UNICEF
© UNICEF video
Meena, 8 ans, est un personnage populaire de bande dessinée que les enfants aiment dans toute l’Asie du Sud.

Par Kun Li

NEW YORK, 12 janvier 2006 – Meena est un personnage de bande dessinée. Elle est âgée de huit ans, va à l’école et vit en famille dans un petit village. L’UNICEF ayant réalisé la conception du personnage et assuré la production, Meena a figuré dans plus de 30 épisodes abordant en particulier les thèmes de la santé et de l’hygiène, des risques de traite et des droits des enfants.

Dans le dernier épisode, « La vie a changé », l’objectif est d’aider les enfants à surmonter les épreuves liées aux catastrophes naturelles telles que le raz-de-marée de 2004 et le séisme qui a frappé le Pakistan.

Image de l'UNICEF
© UNICEF video
Shravan Suresh prête sa voix à Raju, le frère de Meena.

« Notre expérience nous enseigne que les catastrophes de toutes sortes – et pas seulement le raz-de-marée – causent de terribles dégâts psychologiques chez les enfants », dit le Docteur Esther Guluma, Directrice régionale adjointe de l’UNICEF pour l’Asie du Sud. « Le film et les livres sur Meena, réalisés avec l’appui du Gouvernement japonais, vont aider ceux qui s’occupent des enfants, les enseignants, les parents et les communautés à comprendre la manière dont il faut se comporter avec les enfants. Ce film et ces livres vont également aider les enfants à comprendre ce qu’ils ressentent après une catastrophe ».

Dans « La vie a changé » Meena rencontre une petite fille, Neela, qui est triste et repliée sur elle-même, parce qu’elle a été séparée de sa famille lors du tremblement de terre. Meena l’emmène chez elle, lui parle et joue avec elle. La famille de Meena intervient également pour aider à rechercher la famille de Neela, qui a la chance de retrouver finalement ses parents.

Image de l'UNICEF
© UNICEF video
Des écolières du Bangladesh regardent à la télé une bande dessinée où figure Meena.

On peut voir aujourd’hui Meena dans toute l’Asie du Sud, ainsi que dans des pays tels que le Laos et le Bhoutan. Le dernier épisode qui traite des catastrophes a été élaboré avec la participation d’enfants qui ont vécu le raz-de-marée. Leur engagement a été déterminant, il a permis d’apprendre aux autres enfants la souffrance, le deuil et la peur de manière à facile à comprendre.

« La grande popularité de Meena, chez les petits en particulier, s’explique, à mon avis, par la façon très subtile dont la bande dessinée transmet ses messages », indique Ram Mohan, qui a créé le personnage de Meena. « Il y a dans la formule environ 90 pour cent de divertissement et 10 pour cent de messages. Ces messages sont bien enveloppés dans un peu d’humour et quelques plaisanteries. La façon dont l’histoire est racontée et les personnages rendent aussi la bande dessinée très intéressante ».

Meena est un bon modèle à suivre. Elle est décidée à aller en classe et elle ose affronter les obstacles. « Meena demande pourquoi elle n’est pas envoyée à l’école, pourquoi on la  fait travailler tant », note un enseignant indien. « Parce que Meena a le courage de poser ce type de questions, d’autres filles les posent également ».


 

 

Vidéo (en anglais)

12 janvier 2006:
La correspondante de l’UNICEF, Sue Lee, décrit le personnage populaire d’une bande dessinée, Meena, et la manière dont Meena aide les enfants à apprendre comment aborder les difficultés.

bas | haut débit
(Real player)

Journalistes :
Obtenez des vidéos de qualité professionnelle chez The Newsmarket

Recherche