En bref : Corée, République de

A Daejeon, les enfants s'unissent pour le climat

Image de l'UNICEF
© UNICEF Corée/2009
Un jeune participant en cours de formation pour « Unissons-nous pour le climat » lors de la Conférence internationale TUNZA 2009 pour les enfants et les jeunes.

Par Cherif Zouein et Katie Mulloy

DAEJEON, République de Corée, 20 août 2009 – Plus de 800 jeunes originaires de plus de 110 pays se sont réunis à Daejeon pour échanger des idées et discuter de solutions pour le défi mondial que représente un changement climatique.

La conférence internationale TUNZA pour les enfants et les jeunes, qui se déroule jusqu'au 23 août, est une étape importante vers la Conférence de l'ONU sur le changement climatique de Copenhague qui aura lieu en décembre 2009 et où les dirigeants mondiaux et les responsables politiques se réuniront pour convenir d'une nouvelle politique internationale concernant le climat.

Tandis que Copenhague approche, l'UNICEF, les Nations Unies, les organisations non-gouvernementales et les différents partenaires se sont rassemblés pour soutenir l'action des jeunes à travers un nouveau programme dont le lancement a été effectué aujourd'hui et appelé « Unissons-nous pour le climat ».

Unissons-nous pour le climat

« Unissons-nous pour le climat » est un programme à composantes multiples. Son élément principal est une communauté en ligne pour les jeunes activistes destinée à encourager les organisations locales à collaborer et à générer une action internationale.

Communauté basée sur des logiciels en code source libre utilisant une faible bande passante, « Unissons-nous pour le climat » offre des instruments permettant aux jeunes activistes désirant partager des informations, assigner des tâches à leurs homologues et collaborer facilement avec d'autres organismes. Il a aussi pour but de faire participer les utilisateurs aux nombreuses campagnes de jeunes sur le changement climatique qui existent au niveau mondial.

« Unissons-nous pour le climat veut apporter son soutien au mouvement mondial sur le changement climatique et présente les campagnes de jeunes marquantes, » dit Gerrit Beger, Responsable de la section jeunesse de l'UNICEF. « Le programme propose des enquêtes par SMS et des outils sociaux basés sur des logiciels en code source libre pour faire participer les jeunes et faire que leurs voix soient entendues avec force et clairement. Grâce à la rapide prolifération, partout, de la technologie, il est gratifiant de voir comment les jeunes de toutes les parties du monde peuvent établir un lien. »

Unissons-nous pour le climat a débuté avec l'aide d'un financement de départ de l'UNICEF Danemark et la confiance et l'action de ses nombreux partenaires.

Débats de jeunes sur le climat

Le programme servira également de plateforme officielle en ligne pour le prochain Forum des enfants sur le climat de Copenhague 2009 qui est organisé conjointement par UNICEF Danemark et la ville de Copenhague.

Image de l'UNICEF
© UNICEF Corée/2009
Une participante est accueillie par des bénévoles de « Unissons-nous pour le climat » alors qu'elle se prépare à répondre aux premières questions du débat des jeunes sur le climat.

Dans les jours à venir, les jeunes qui se sentent concernés sont invités à participer au Débat des jeunes sur le climat, qui est diffusé sur un canal spécial YouTube.
 
La première des cinq questions est la suivante : « Pensez-vous que nos dirigeants politiques font actuellement assez pour sauver la planète du changement climatique ? ». Elle a déjà reçu des réponses par vidéo de la part de jeunes du monde entier.

Avec l'aide de partenaires comme l'Association mondiale des guides et des éclaireuses (WAGGGS), « Unissons-nous pour le climat » équipe aussi en flipcams les jeunes se trouvant dans des régions ou des situations où ils sont marginalisés de manière à ce qu'ils puissent aussi participer.


 

 

Unissons nous pour le climat

Recherche