En bref: Pérou

Une nouvelle alliance UNICEF-FIFA pour la promotion des droits des jeunes par le football

Image de l'UNICEF
© U-17 World Cup Peru 2005 - LOC
L’UNICEF et la FIFA ont uni leurs forces pour promouvoir les droits des jeunes grâce au football.

Par Maria Pia Valdivia et Jihun Sohn

CHICLAYO, Pérou, 16 juillet 2005 – L’UNICEF et la FIFA ont annoncé une nouvelle alliance samedi, à l’occasion du coup d’envoi des festivités pour le Championnat du monde des moins de 17 ans (U-17) qui se déroulera du 16 septembre au 2 octobre. Avec le slogan « Les ados gagnent toujours ! » l’UNICEF et la FIFA associeront leurs efforts afin d’utiliser le football pour promouvoir les droits des jeunes et aider à faire comprendre que ses jeunes sont un des plus précieux atouts du Pérou.

« Le Championnat du monde U-17 est l’occasion de mettre en valeur la contribution des adolescents péruviens aux endroits où ils vivent. Cette campagne nous permettra de montrer que les jeunes de moins de 18 ans sont la meilleure ressource du pays », a dit M. Andrés Franco, le représentant de l’UNICEF pour le Pérou.

L’UNICEF et la FIFA vont profiter de cet événement sportif pour évoquer quelques-uns des problèmes les plus urgents qui touchent les jeunes Péruviens d’aujourd’hui, entre autres les mauvais traitements, l’exploitation et la violence, nombreux étant les jeunes qui sont parfois forcés de se livrer à des activités criminelles ou à la prostitution. Prévenir la propagation du VIH/SIDA, améliorer la santé et la qualité de vie des mères adolescentes et réduire les taux de mortalité infantiles sont quelques-uns des autres défis qui feront également l’objet de cette campagne.

Image de l'UNICEF
© U-17 World Cup Peru 2005 - LOC
Le Vice-président de la FIFA, Jack Warner et le Président du Pérou, Alejandro Toledo Manrique, à la cérémonie du tirage au sort de Chiclayo qui a donné le coup d’envoi des festivités du Championnat du monde U-17.

Au Pérou, un pays de grandes disparités économiques, les enfants restent les citoyens les plus vulnérables et les moins protégés, et un grand nombre d’entre eux sont victimes de discrimination. La campagne de l’UNICEF et de la FIFA a pour but de changer tout cela et d’améliorer l’image des adolescents dans la société.

Le Pérou s’apprête à accueillir le Championnat du monde des moins de 17 ans; le coup d’envoi  des festivités a été donné samedi par une cérémonie dans la ville de Chiclayo, dans le nord du Pérou. Le Président Alejandro Toledo Manrique et le Vice-président de la FIFA, Jack Warner, faisaient partie des personnalités qui y ont participé. Un des moments importants de l’événement a été la présentation d’un message d’intérêt public dynamique, accentué par de la musique hip-hop péruvienne et célébrant la nouvelle alliance UNICEF – FIFA.

La campagne « Les ados gagnent toujours! » a programmé une série d’activités - y compris des rencontres entre les joueurs participant au Championnat du monde  U-17 et des discussions avec les autorités locales - afin de rassembler les moins de 18 ans et faire entendre leur voix. Les 16 pays qui participent à la Coupe du Monde U-17 sont l’Australie, le Brésil, la Chine, le Costa Rica, la Côte-d’Ivoire, les États-Unis, la Gambie, le Ghana, l’Italie, le Mexique, les Pays-Bas, le Pérou, le Qatar, la République démocratique populaire de Corée, la Turquie et l’Uruguay.


 

 

Vidéo (en anglais)

20 juillet 2005 :
Regardez le message d’intérêt public animé par de la musique hip-hop péruvienne que l’UNICEF et la FIFA présentent pour faire la promotion des droits des jeunes.

Bas | Haut débit
(Real Player)

Recherche