En bref: Panama

Au Panama, 30 000 enfants reçoivent des chaussures qui transforment leur vie

Image de l'UNICEF
© UNICEF Panama/2009/Ostrander
Dans l'île de Narganá, dans la région de Kuna Yala, des enfants courent à travers l'île avec leurs nouvelles paires de chaussures.

Par Marti Ostrander

PANAMA, 20 mars 2009 – Plus de 30 000 enfants et filles en âge de fréquenter l'école dans les régions autochtones de Ngobe Buglé, Emberá-Wounáan et Kuna Yala ainsi que de la province de Darien et divers secteurs placés en situation d'urgence, ont reçu une paire de chaussures Crocs dans le cadre d'une action de promotion de la santé. Celle-ci est destinée à réduire les infections cutanées, le développement des mycoses et autres maladies infectieuses qui se contractent en marchant pieds nus.

La fondation SolesUnited, la division caritative de Crocs, a fait don, en partenariat avec l'UNICEF, de chaussures en faveur des enfants des secteurs les plus isolés du pays où la pauvreté frappe plus de 90% d'entre eux et où plus de la moitié souffrent de malnutrition chronique.

En plus des paires de Crocs, les familles et les communautés locales qui ont permis d'organiser la distribution ont aussi reçu dans leur propre langue des explications sur l'importance des chaussures et la façon dont les Crocs peuvent protéger des maladies et des infections. Cette distribution à grande échelle s'est déroulée juste avant que débute l'année scolaire. Aujourd'hui, pour le premier jour de classe, les enfants auront de nouvelles chaussures aux couleurs vives. 

Les portes des écoles s'ouvrent

Image de l'UNICEF
© UNICEF Panama/2009/Ostrander
Un garçon de la communauté d'El Real, à Darien, tenant ses nouvelles Crocs.

Le ministre panaméen de l'Éducation a également annoncé que les chaussures Crocs étaient totalement acceptées – et bienvenues – comme élément de l'uniforme scolaire dans les zones rurales et isolées. Cette seule déclaration ouvrira la porte à des milliers d'enfants qui en étaient auparavant exclus pour absence de souliers.

Ce travail de collaboration original et conduit pour la première fois entre Crocs et l'UNICEF a reçu le soutien du ministère panaméen de la Santé et du ministère de l'Éducation.

Les chaussures ont été distribuées à des enfants comme José Luis Montezuma, un garçon de 13 ans qui travaillait dans les plantations agricoles des montagne de Chiriquí. Depuis l'âge de 8 ans, il travaillait dix heures par jour dans le transport de lourds chargements de café, d'oignons et de tomates pour aider sa mère à le nourrir, lui et ses cinq autres frères et sœurs, et pour pouvoir acheter des fournitures scolaires. Comme il n'avait pas d'argent pour s'acheter des souliers, il devait marcher pieds nus ou découper l'arrière de souliers usagés pour que la moitié de son pied soit protégé.

« Je suis très heureux d'avoir une paire de chaussures qui durent. Elles protègent mes pieds des maladies, » affirme-t-il. Il peut maintenant aller à l'école où il veut étudier pour devenir médecin ou ingénieur.

Des solutions simples pour la santé des enfants

Mark Connolly, le Représentant de l'UNICEF au Panama, a déclaré qu'il s'agissait d'un parfait exemple de la façon dont le secteur privé, l'UNICEF, le gouvernement et les communautés locales peuvent collaborer pour faire bouger les choses dans la bonne direction.

Image de l'UNICEF
© UNICEF Panama/2009/Ostrander
A Vista Alegre, dans la région d'Emberá Wounáan, effectue un saut arrière dans la rivière Tuira avec sa nouvelle paire de chaussures.

« Les principaux partenaires se sont associés de manière à ce que 30 000 garçons et filles puissent être en meilleure santé, à ce qu'ils puissent avoir des paires de chaussures résistantes pour les protéger des parasites, des infections et d'autres maladies et leur permettre de rester à l'école. »

«Grâce au programme SolesUnited, j'ai été confrontée à la réalité de ce qu'avoir une paire de chaussures veut dire, » affirme Melissa Koester, la directrice de SolesUnited. « Quelque chose d'aussi simple peut permettre à un enfant de rester en bonne santé en l'aidant à protéger ses pieds des blessures. Nous sommes heureux de travailler en partenariat avec l'UNICEF et de donner des chaussures Crocs à des familles des régions  défavorisées du Panama. »


 

 

Recherche