Pakistan

L’aide d’urgence de l’UNICEF arrive au Pakistan alors que les inondations catastrophiques se poursuivent

KARACHI, Pakistan, 12 août 2010 – Alors que se poursuit la pire catastrophe naturelle vécue au Pakistan de mémoire d’homme, un avion de ligne affrété, transportant 100 tonnes métriques d’approvisionnements d’urgence de l’UNICEF, est arrivé dans la ville portuaire méridionale de Karachi tôt ce matin. Cette expédition comprend des colis sanitaires, des produits nutritifs, des trousses de sage-femme et des bâches pour les familles affectées par des semaines de pluies de mousson et d’inondations dans différentes parties du pays.

VIDÉO (en anglais) : 12 août 2010 – Le correspondant de l’UNICEF, Chris Niles, décrit l’arrivée des approvisionnements d’urgence, destinés aux victimes des inondations au Pakistan.

 

Certains de ces approvisionnements vont être acheminés vers les zones les plus touchées de la province du Sind, dans le sud du Pakistan, alors que le reste va aller dans d’autres parties du pays – en insistant toujours sur l’objectif d’atteindre les femmes et les enfants, qui se trouvent dans une situation épouvantable.

« Le principal entrepôt d’approvisionnement de l’UNICEF, à Copenhague, a expédié ces produits pour le soutien de nos activités de secours qui se poursuivent dans les zones affectées par les inondations », a dit le responsable du Bureau de terrain de l’UNICEF dans le Sind, Andro Shilakadze.
 
« C’est la première expédition importante d’approvisionnements d’urgence et nous prévoyons qu’il va en arriver d’autres dans les jours qui viennent », a ajouté M. Shilakadze. « Comme nos approvisionnements prépositionnés dans l’un des plus gros entrepôts ont été emportés par les eaux, nous avions un besoin urgent de ce qui est arrivé aujourd’hui. »

De l’aide venant d’Afghanistan

Le Gouvernement Afghan, avec le soutien de l’UNICEF, a lui aussi envoyé de l’aide à ses voisins du Pakistan, frappés par cette catastrophe. Environ 40 tonnes d’approvisionnements de l’UNICEF, notamment des biscuits à haute valeur énergétique et des sels de réhydratation orale (utilisés pour empêcher la déshydratation causée par la diarrhée) ont été fournis par l’Afghanistan pour être distribués aux communautés affectées dans différentes parties du Pakistan.

Image de l'UNICEF
© UNICEF Pakistan/2010/Sami
À l’Aéroport international Jinnah, à Karachi, un agent pour les opérations vérifie le stock de 100 tonnes métriques d’approvisionnements d’urgence venant du principal entrepôt de l’UNICEF, à Copenhague, au Danemark, et destinés aux victimes des inondations au Pakistan.

L’aide apportée au Pakistan ne va pas gêner l’UNICEF dans sa réponse aux urgences en Afghanistan, a observé le Représentant de l’UNICEF en Afghanistan, Peter Crowley.

« Nous nous sommes assurés avec soin que nous avions assez de stocks pour être en mesure de faire face aux besoins potentiels en Afghanistan », a précisé M. Crowley. « Nos stocks et les approvisionnements acheminés sur l’Afghanistan dans les prochaines semaines seront suffisants. Nous sommes persuadés de pouvoir couvrir nos besoins ici et offrir un soutien à nos collègues au Pakistan. »

Des approvisionnements nécessaires d’urgence
L’UNICEF estime que 6 millions d’enfants ont été affectés par les inondations au Pakistan et qu’environ 2,7 millions d’entre eux ont besoin d’une assistance immédiate, qui leur sauve la vie.

Image de l'UNICEF
© UNICEF Pakistan/2010/Sami
À Karachi, les approvisionnements de secours de l’UNICEF sont déchargés d’un avion cargo affrété en vue d’une distribution immédiate aux femmes et aux enfants, dans les zones durement touchées par les inondations catastrophiques, au Pakistan

Selon les estimations des Nations Unies, 14 millions de personnes au total ont été affectées par les inondations. Des centaines de milliers d’entre elles ont bénéficié d’une aide humanitaire, mais ils sont des millions à avoir besoin de façon plus urgente d’un abri, de nourriture, d’eau et de soins de santé. Et le nombre de ceux qui sont affectés pourrait encore augmenter dans les prochains jours.

Dans le cadre de la réponse interinstitutions à la crise, apportée par le Gouvernement du Pakistan, les organisations des Nations Unies et les organisations non gouvernementales, l’UNICEF dirige les actions conjointes dans deux secteurs d’une importance cruciale : l’eau et l’assainissement, et la nutrition. L’UNICEF travaille également avec des partenaires à la protection et à l’éducation des enfants.

Protection et soutien
Si l’aide humanitaire en matière d’eau potable, de santé et d’hygiène n’est pas fournie suffisamment tôt, une seconde vague de décès pourrait survenir dans la zone des inondations, qui serait causée par des maladies d’origine hydrique. Une crise alimentaire est également possible sans aide appropriée en matière de nutrition.

Image de l'UNICEF
© UNICEF Pakistan/2010/Zak
Une femme lit une plaquette d’information éducative lors d’une séance d’enseignement de la santé et de l’hygiène dans une école du nord-ouest du Pakistan, où en raison des inondations les maladies d’origine hydrique constituent une menace, en particulier pour les enfants.

À plus long terme, il va être nécessaire d’aider les communautés agricoles à recréer leurs moyens d’existence, dans la mesure où les cultures ont été détruites dans beaucoup de secteurs.

Dans la population affectée, il y a près de 60 pour cent de femmes et d’enfants, qui sont particulièrement vulnérables aux violences ou à l’exploitation en situation de crise et qui ont donc besoin de protection et de soutien psycho-social. Il est nécessaire de fournir le plus rapidement possible des espaces spécialement conçus pour les enfants, des activités récréatives et une éducation d’urgence aux enfants se trouvant dans les camps de déplacés, ainsi que des dispositifs pour donner nir un abri aux orphelins et aux enfants séparés de leur famille.


 

 

Inondations au Pakistan

Au Pakistan, les familles déplacées par les nouvelles inondations font face à un avenir incertain
avec vidéo

L'UNICEF appuie la lutte contre la malnutrition infantile dans les districts pakistanais ravagés par les inondations
avec vidéo

L’UNICEF aide à reconstruire une école dans un village du nord-ouest du Pakistan ravagé par des inondations
avec vidéo

Des services de santé améliorés pour les mères et les nouveau-nés dans les villages touchés par les inondations au Pakistan
avec vidéo

L'histoire d'Ejaz : ce jeune garçon garde espoir après les inondations du Pakistan
avec vidéo

Les cliniques mobiles protègent les enfants contre la malnutrition au Pakistan après les inondations
avec vidéo

Des enfants suivent des cours dans un centre d'éducation temporaire mis en place par l'UNICEF dans le village de Mulla Wala au sud du Pendjab, au Pakistan
avec vidéo

Au Pakistan, l'UNICEF et ses partenaires apportent une assistance vitale malgré l'hiver rigoureux
avec vidéo

Au Pakistan, après les inondations de 2010, les enfants et les familles sont confrontés à des défis de plus en plus grands
avec vidéo

Six mois après les inondations au Pakistan, la situation reste désespérée
avec vidéo

Six mois après les inondations au Pakistan, la malnutrition frappe durement les zones affectées
avec vidéo

Au Pakistan, après les inondations et le conflit, les écoles de la vallée de Swat accueillent de nouveau les enfants
avec vidéo

Toutes les nouvelles
sur le Pakistan

Recherche