Pakistan

Lucy Liu, Ambassadrice itinérante de l’UNICEF rencontre les survivants du tremblement de terre au Pakistan

Image de l'UNICEF
© UNICEF video
Lucy Liu, Ambassadrice itinérante de l’UNICEF rencontre un jeune rescapé du tremblement de terre à Balakot.

Par Nina Martinek

NEW YORK, USA, 1er mars 2006 - Lucy Liu, Ambassadrice itinérante de l’UNICEF, se rend sur les lieux du tremblement de terre au nord du Pakistan pour insister sur tout ce dont les survivants ont encore besoin. Durant son voyage, elle a parlé avec les enfants et s’est intéressée à la façon dont l’UNICEF soutient le processus de relèvement de la région.

Lucy Liu s’est rendue à Balakot, l’une des villes les plus touchées de la Province du Nord- Ouest. Près de 200 000 maisons y ont été endommagées, et plus de 200 enfants sont morts lorsque leur école s’est effondrée, le 8 octobre 2005.

Environ 73 000 enfants succombèrent lors de la catastrophe meurtrière et quelque 3,3 millions de personnes se sont retrouvées sans abri.

Image de l'UNICEF
© UNICEF video
Lucy Liu contribue à la vaccination d’un enfant contre la polio.

"À Balakot, j’ai vu comment l’UNICEF s’efforce de soulager les souffrances de tant de ces enfants rescapés, ", dit Lucy Liu. "Immédiatement après le séisme, la priorité de l’UNICEF fut de s’assurer que les enfants et leur famille pourraient survivre. Ils avaient besoin de nourriture, d’eau, d’abris et de soins."

Aujourd’hui, cinq mois après le tremblement de terre, l’UNICEF redouble d’efforts pour lancer la campagne Bienvenue à l’Ecole. La priorité de l’UNICEF ? Ramener les enfants à l’école le plus vite possible et offrir la possibilité de s’instruire à environ 500 000 d’entre eux, ce qui, en plus, les aiderait à surmonter le traumatisme dont ils souffrent encore. L’UNICEF considère qu’un retour dans un milieu scolaire apporte aux enfants une certaine stabilité, une structure et l’impression d’un retour à la normale.

"Je crois qu’il se pourrait bien que la situation s’améliore ici", dit Lucy Liu, qui est rentrée du Pakistan le mois dernier. "Les enfants qui n’avaient jamais mis les pieds à l’école auparavant y vont maintenant. J’espère que la scolarisation va augmenter, parce qu’ainsi, nous progresserons plus rapidement."

Image de l'UNICEF
© UNICEF video
Lucy Liu en visite dans la ville de Balakot, dévastée par le tremblement de terre.

A Islamabad, dans l’entrepôt de l’UNICEF, Liu est filmée en train d’emballer des vêtements d’enfants qu’elle ira distribuer plus tard dans un camp à Gari Habibullah où vivent des familles déplacées. Elle a aussi contribué à la vaccination d’enfants contre la polio.

Lucy Liu était aujourd’hui l’invitée de l’émission de télévision d’Oprah Winfrey. Elle y a montré les images de son périple et présenté divers  programmes de l’UNICEF au Pakistan.  Interrogée par Oprah, elle a parlé du triste sort des enfants qu’elle a rencontrés et en a profité pour encourager les téléspectateurs à soutenir l’UNICEF dans son travail de reconstruction des maisons et des écoles.

"Lucy Liu a su faire passer un message sur la mission de l’UNICEF et les besoins critiques des enfants du Pakistan",  affirme Lisa Szarkowski, Directrice des relations publiques du US Fund. "Grâce au partenariat avec l’émission d’Oprah, Lucy et l’UNICEF ont pu joindre des millions de personnes et leur transmettre un message capital sur la situation au Pakistan et le travail de l’UNICEF et autres organismes humanitaires dans le cadre de l’aide aux enfants."


 

 

Vidéo (en anglais)

1er mars 2006 :
La correspondante de l’UNICEF Nina Martinek évoque la visite au Pakistan de Lucy Liu, Ambassadrice itinérante de l’UNICEF.

bas | haut débit
(Real player)

Journalistes :
Obtenez des vidéos de qualité professionnel chez The Newsmarket

Recherche