État de Palestine

La campagne de vaccination lutte contre les maladies infectieuses à la suite de la longue crise de Gaza

Image de l'UNICEF
© UNICEF TPO/2009/El Baba
Un élève de l'école Sultan Sulayman située dans la Ville de Gaza est vacciné contre la rougeole, les oreillons et la rubéole.

Par Chris Niles

JÉRUSALEM EST, 25 février 2009 – Une paix fragile perdure à Gaza depuis la fin des hostilités le mois dernier. Mais les dommages causés aux infrastructures vitales sont étendus et les services de santé primaire ont été réduits de 90 pour cent.

Le ministère de la Santé et l'UNICEF ont lancé conjointement, le 19 février, une campagne de deux semaines destinée à vacciner 120 000 élèves contre la rougeole, les oreillons et la rubéole.

VIDÉO: regarder maintenant

Un grand nombre des 90 000 personnes déplacées au plus fort de la crise ont pu revenir à leur domicile, mais un nombre inconnu de familles déplacées sont  toujours confrontées au manque de services. Partout dans Gaza, la dispense de services de santé réguliers est insuffisante et constitue une menace pour la survie  des plus jeunes, et les mauvaises conditions d'hygiène contribuent à augmenter le nombre des cas de maladie diarrhéique.

En plus de cette campagne de vaccination, l'UNICEF soutient le ministère de la Santé avec d'autres campagnes de promotion sur l'importance de l'utilisation du sel iodé et de farines complètes, et sur la nécessité d'avoir de bonnes pratiques hygiéniques.

Créer un environnement plus sain

Le responsable du bureau de l'UNICEF à Gaza Charles Strickland a parlé de la campagne vaccination aux élèves de l'école primaire de Sultan Sulayman, située dans la Ville de Gaza.

Image de l'UNICEF
© UNICEF TPO/2009/El Baba
Environ 120 000 élèves en huitième et neuvième année seront vaccinés au cours de la campagne de vaccination de deux semaines soutenue par l'UNICEF.

« C'est un plaisir pour l'UNICEF de continuer à aider le ministère de la Santé ... à fournir aux jeunes d'ici des soins accessibles  - particulièrement, des vaccins contre la rougeole, la rubéole et  les oreillons – »  a-t-il déclaré. « C'est une collaboration de longue date, plus de 10 ans déjà, et dont nous voyons qu'elle se continuera loin dans l'avenir. Nous espérons ainsi participer à la création d'un environnement plus sain pour la jeunesse. »

La campagne va toucher les élèves en huitième et neuvième année. En plus de recevoir une dose de vitamine A, les élèves apprennent comment prévenir les maladies infectieuses.

Élève en huitième année, Naser Alomrane était l'un des enfants à faire la queue pour une piqûre. « Je suis sûr que cette campagne aidera à nous protéger de beaucoup de maladies, » a-t-il dit.


 

 

Vidéo (en anglais)

19 février 2009 : Un reportage de la correspondante de l'UNICEF Elizabeth Kiem sur sur la campagne de vaccination qui vient de débuter à Gaza.
 VIDÉO  haut | bas

Obtenez des vidéos de
qualité professionnelle
chez The Newsmarket

Recherche