En bref : Nigéria

Le Nigéria vaccine 45,5 millions d'enfants dans le cadre d'une nouvelle opération visant à éliminer la poliomyélite

Image de l'UNICEF
© UNICEF Video
Khadijat Ali reçoit des gouttes de vaccin anti-polio oral du Commissaire à la santé de l'état de Kano, Aisha Isyaku Kiru, lors de la campagne de vaccination synchronisée de mars 2010.

Par Geoffrey Njoku

LAGOS, Nigéria, 16 avril 2010 – Le Nigéria s'est récemment joint à 19 autres pays de l'Afrique de l'Ouest et centrale pour une campagne synchronisée  visant à vacciner plus de 85 millions d'enfants de moins de cinq ans contre la polio. 

 VIDÉO : regarder maintenant

En quatre jours, le mois dernier, le Nigéria a vacciné plus de 45,5 millions d'enfants dans le cadre d'une opération dont le but est d'éliminer la polio du continent africain. Les 57 millions de doses de vaccin utilisées au cours de l'opération ont été obtenues grâce à l'appui de l'UNICEF.

Toucher chaque enfant

Outre le travail accompli dans les centres de vaccination fixes, des milliers d'équipes de vaccinateurs se sont rendus d'habitations en habitations ou ont effectué des visites dans les lieux publics – tels les églises, les mosquées et les marchés – pour effectuer les vaccinations dont l'importance est vitale.

Image de l'UNICEF
© UNICEF Video
Le Commissaire à la santé en train de donner des directives complémentaires sur la façon de mieux informer les parents sur l'importance des vaccinations.

Les équipes disposaient de boîtes spéciales afin de conserver les vaccins anti-polio  au frais. Ils se sont déplacés à pied et en moto, en voiture et en bateau au cours d'une opération visant à toucher chaque enfant.

Le Nigéria progresse régulièrement vers l'interruption de la transmission du virus sauvage de la poliomyélite. A ce jour, seulement un cas de contamination par le virus de la polio y a été enregistré cette année. Cela contraste fortement avec 2008, année où le Nigéria avait eu 803 cas confirmés de contamination par le virus sauvage de la poliomyélite, ce qui représentait plus de 85 pour cent de l'ensemble des cas de l'Afrique.

Vaccination de routine

L'UNICEF et ses partenaires ont apporté leur aide pour le développement d'une stratégie victorieuse qui a quasiment éliminé la polio du Nigéria. Elle définit quatre groupes essentiels : le personnel soignant, les vaccinateurs, les chefs traditionnels et religieux, pour les faire systématiquement participer aux efforts de mobilisation et à la programmation des campagnes.

Mais le fait essentiel qui a permis de débarrasser le Nigéria de la polio a été un solide programme  de vaccinations de routine.

« Nous allons mettre beaucoup d'argent dans les vaccinations de routine afin de stimuler la campagne et nous introduirons également de nouveaux vaccins afin que les chambres froides de notre chaîne du froid  soient fonctionnelles et opérationnelles, » a déclaré le Directeur général de l'Agence nationale pour le développement des soins primaires de santé, le Dr Muhammad Ali Pate.   


 

 

Vidéo (en anglais)

Un reportage de la correspondante de l'UNICEF, Nina Martinek, sur une campagne de vaccination contre la polio de quatre jours au Nigéria.
 VIDÉO  haut | bas

Regarder un message d'intérêt public par l'Ambassadeur de bonne volonté de l'UNICEF au Nigeria, Nwankwo Kanu, qui encourage les parents à laisser vacciner leurs enfants contre la polio.
 VIDÉO  haut | bas

Obtenez des vidéos de
qualité professionnelle
chez The Newsmarket

Recherche