En bref : Nigéria

Une campagne de vaccination contre la rougeole vise 29 millions d’enfants nigérians

Image de l'UNICEF: Nigeria: Measles immunization
© UNICEF Nigeria/2006/Njoku
Les agents de santé, équipés de vaccins contre la rougeole, se déplacent en bateau pour atteindre les enfants de la région du delta du Niger.

Par Christine Jaulmes

EKEREMOR, Nigéria, 18 Octobre 2006 – Le Nigéria a lancé une vaste campagne de vaccination pour protéger 29 millions d’enfants contre la rougeole, un virus particulièrement contagieux qui tue plus d’enfants nigérians que n’importe quelle autre maladie que l’on puisse prévenir avec un vaccin.

Du 3 au 9 octobre, plus de 100 000 agents de santé ont été mobilisés et envoyés dans 17 Etats du Sud. Quelque 18 000 postes de santé communautaires ont été installés pour fournir aux enfants des vaccins contre la polio et la rougeole, ainsi que des compléments en vitamine A pour renforcer leur système immunitaire.

Image de l'UNICEF: Nigeria: Measles immunization
© UNICEF Nigeria/2006/Njoku
Un jeune garçon est vacciné contre la rougeole dans l’Etat de Bayelsa (Nigéria).

Sur les 29 millions d’enfants ciblés, 4 millions vivent dans des villages très pauvres et difficiles d’accès à travers la région du delta du Niger. Les équipes de vaccination doivent surmonter d’autres difficultés, notamment la menace des milices armées qui cherchent à prendre le contrôle des ressources locales en pétrole.

Avec le Gouvernement du Nigéria et l’Initiative contre la rougeole– un partenariat de santé publique au niveau mondial -- l’UNICEF fournit le support logistique nécessaire pour que les vaccins arrivent en temps voulu et en bon état. Pour atteindre tous les enfants, les agents de santé doivent souvent se déplacer pendant des heures, soit en bateau à moteur, ou sur des embarcations dotées de pagaïes en bois, ou traverser des marécages pour aller de maison en maison.

Image de l'UNICEF: Nigeria: Measles immunization
© UNICEF Nigeria/2006/Njoku
Des écoliers se rassemblent sous la bannière de la campagne de vaccination contre la rougeole qui s’est tenue du 3 au 9 octobre à travers 17 Etats du Nigéria.

Deuxième cycle de la campagne

« Tout l’équipement dont nous disposons sur place – glacières solaires, congélateurs et frigidaires – est fourni par l’UNICEF, », rappelle A.A. Okidi, Responsable du Département de la Santé à Ekerremor. « L’UNICEF a aussi offert du matériel médical et des médicaments pour nous aider à continuer la campagne de santé dans notre région ».

En décembre 2005, les enfants des provinces du Nord du Nigéria ont été vaccinés contre la rougeole pendant le premier cycle de la campagne. Le dernier cycle pourrait porter le total des enfants vaccinés à 56 millions, faisant de cette campagne contre la rougeole  l’une des plus vastes jamais entreprises dans quelque pays que ce soit.

« Nous n’avons jamais rien vu de semblable, constate Victoria Obdubo, une institutrice, nous avons tellement perdu d’enfants à cause de la rougeole, tout simplement parce que nous n’avions pas de campagnes de vaccination de ce type ».

“Maintenant nous avons cette campagne et elle sauve la vie de nos enfants,” ajoute-t-elle. “J’ai dit aux parents qu’ils devaient accepter le vaccin. Honnêtement, je crois que c’est ce qu’il faut faire.”


 

 

Vidéo (en anglais)

18 octobre 2006:
Kun Li, Correspondante de l’UNICEF fait un rapport sur la campagne de vaccination  contre la rougeole qui vise 29 millions d’enfants au Nigéria.

 VIDEO  haut | bas

Recherche