En bref : Niger

Actualité

Les écoles du Niger tentent une nouvelle approche pour amener plus de filles en classe
MARADI, Niger, 14 octobre 2013 – Il y a plus de filles que de garçons à l'école primaire de Saran Maradi. Mais, dans cette région méridionale du Niger, la culture locale s’oppose encore fermement à l'éducation des filles. Près de 36 pour cent des filles sont mariées avant l'âge de 15 ans.

Au Niger, deux filles réussissent à échapper à un environnement violent
MIAMEY, Niger, 11 octobre 2013 - Voici deux ans, Barira*, 17 ans, s’est enfuie de chez elle. Il ne s’agit pas du foyer où elle avait grandi avec ses parents mais de la maison qu’elle partageait avec son mari. 

Aider les jeunes associés aux gangs à se forger un meilleur avenir -- pour eux-mêmes et leurs communautés
Zinder, Niger, le 3 octobre 2013 - Moctar, 20 ans, est un membre actif d'un « palace » à Zinder .« Les palaces sont le nom des points de rencontre de la jeunesse, explique-t-il en buvant du thé. Si nous avions un travail, nous ne nous battrions pas. Mais parce que je suis sans emploi et sans argent, je me mets facilement en colère. Si quelqu'un me touche, même si c'est mon frère ou un vieil homme du quartier, je peux facilement devenir fou de rage en pensant qu’ils m’ont manqué de respect. Et là, je peux commencer une bagarre. »

Au Niger, d’un camp de réfugiés maliens, une voix se fait entendre
MANGAIZE et NIAMEY, Niger, 19 juin 2013 – Alors que le conflit au nord du Mali s’est aggravé, Fadimata Agali, 15 ans, a été obligée de partir de sa maison de Menaka, abandonnant sa famille et ses amis.

Au Niger, une usine locale apporte une réponse nationale à la malnutrition
NIAMEY, Niger, 17 avril 2013 – À quelques centaines de mètres du puissant fleuve Niger, où les pêcheurs et les agriculteurs poursuivent, comme ils le font depuis des siècles, leur routine, une modeste usine transforme la façon dont ce pays d’Afrique de l’Ouest réagit face à la menace de malnutrition.

Confronté à une crise nutritionnelle, le Niger profite des leçons tirées du passé
MADAROUNFA, région de Maradi, Niger, 10 septembre 2012 - Ouma Abdul est assise sur un lit de camp au Centre pédiatrique de récupération nutritionnelle intensive de Madarounfa, réconfortant sa fille Nafiza, âgée de 18 mois et dont le poids est inférieur à la normale. Malgré les promesses d'une bonne récolte, les hôpitaux et les dispensaires du pays connaissent une affluence de jeunes enfants atteints de malnutrition sévère aiguë (MSA).

Au Niger, en pleine crises nutritionnelle et des réfugiés, l'UNICEF réagit contre l'épidémie de choléra
Tillabéri, Niger, 5 août 2012 - Djamilatu, une fillette âgée de trois ans, a été amenée en urgence au centre de santé voisin après avoir souffert de diarrhées et de douleur abdominales, les symptômes habituels du choléra. « Elle était dans un état grave », raconte sa mère Aichatou Abdou. « Je pensais qu'elle allait mourir et je reste inquiète ».

Au Niger, l'UNICEF appuie les efforts menés pour éradiquer le mariage d’enfants
MARADI, Niger, 12 juillet 2012 – Dans le petit village de Madarounfa, à l'est du Niger, Sani Barmo, 81 ans, et sa seconde épouse, Hadisa Abdou, 40 ans, sont en train de préparer le mariage de leur fille Zahara. Elle est âgée de douze ans et demi.

Les femmes nigériennes prennent l’initiative afin de se doter de pratiques leur permettant de protéger leurs familles pendant la crise nutritionnelle
GARIN GOULBI, Niger, 29 mai 2012 – À Garin Goulbi, un petit village à plus de 500 kilomètres de la capitale nigérienne, les femmes ont pris l’initiative afin de protéger leurs familles et la communauté de la grave crise de la sécurité alimentaire et nutritionnelle qui sévit dans le pays, et qui menace de pénurie alimentaire plus de six millions de personnes à travers le Niger.

Alors que la crise nutritionnelle s’intensifie, les mères nigériennes luttent pour sauver leurs enfants
NIAMEY, Niger, le 17 mai 2012 – Dans le service de nutrition de l’hôpital régional de Niamey, tous les lits sont pleins d’enfants présentant les symptômes communs de la malnutrition sévère aigue : une forte perte de poids, la peau tirée sur les os. La salle est silencieuse mis à part le bruit d’un petit ventilateur et les pleurs occasionnels des enfants.

Carnets de route : le chemin de la guérison de la malnutrition aiguë sévère au Niger
AGUIE, Niger, 1er mai 2012 – Oumarou Seydou, deux ans et demi, se tenait immobile dans les bras de sa mère. Il ne souriait ni ne pleurait. Il ne bougeait pas.

Au Niger, les enfants sont obligés de quitter l’école pour aider leur famille
NIAMEY, Niger, 26 avril 2012 – Il y a seulement quelques mois, Oumar Soumana, 12 ans, vivait heureux avec sa famille à Damana, dans le sud-ouest du Niger. Mais la crise alimentaire majeure qui s’est propagée à travers la région africaine du Sahel a épuisé les stocks alimentaires de son village. Il a donc dû abandonner l’école et partir vers la capitale pour trouver du travail.

Carnet de route : les enfants du Niger aux prises avec l’aggravation de la crise nutritionnelle
MARADI, Niger, 11 avril  2012 - En franchissant la porte de la salle des soins intensifs, je suis frappée par la surcharge sensorielle Des pleurs d'enfants semblent venir de tous les côtés ; le personnel médical s'agite tout autour de moi, insérant ici une sonde d'alimentation, diagnostiquant là le paludisme ; le tout sous une chaleur oppressante et omniprésente de 40 degrés Celcius.

L’UNICEF lève des fonds pour apporter une aide d’urgence à plus d’un million d’enfants du Sahel en danger
NEW YORK, États-Unis, 2 avril 2012 – Comme la saison de la faim commence au Sahel, l’UNICEF lance une grande campagne  de collecte de fonds pour venir en aide à plus d’un million d’enfants qui risquent de mourir de malnutrition sévère aigüe.

De l’eau potable salubre pour les réfugiés du Mali au Niger
MANGAIZÉ, Niger, le 22 mars 2012 – Pour les familles déplacées de l’établissement humain de Mangaizé, situé dans une région sèche et inhabitée du Sahel, l’accès à l’eau potable salubre est une question de survie. Plus de 35 000 réfugiés et rapatriés ont fui au Niger pour se protéger du conflit actuel au nord du Mali.

Au Niger, l'UNICEF et ses partenaires répondent à la crise alimentaire imminente dans la région du Sahel
OUALLAM/ NIAMEY, Niger, 13 mars 2012 – Quand Zelika, 2 ans, a été admise à l'hôpital il y a trois semaines avec des signes de malnutrition sévère aigüe, ses chances de survie étaient faibles. Mais après des soins médicaux et nutritionnels intensifs dans un centre de traitement à Ouallam, sa vie a pu étre sauvée.

Une course est engagée pour prévenir une crise alimentaire au Sahel
NEW YORK, 24 février 2012 – l'UNICEF a engagé une course contre la montre pour prévenir une seconde crise alimentaire majeure en Afrique, d'ici un an.

L'UNICEF apporte une aide d’urgence aux familles déplacées au Niger
MANGAIZÉ, Niger, 15 février 2012 – Comme des milliers de personnes fuient le conflit dans le Nord du Mali, l’UNICEF, en partenariat avec le Gouvernement du Niger, les ONG et les agences soeurs des Nations Unies, redouble d'efforts pour satisfaire les besoins immédiats des familles déplacées au Niger.

Au Niger, parvenir à vaccciner chaque enfant pour lutter contre la polio
KAOURA ALLASSAN, Niger, 13 février 2012 – Le 4 février, trois Journées sous-nationales de vaccination ont été lancées dans le cadre d’une campagne contre la polio. Cette campagne ciblait les enfants de  21 districts pour les immuniser contre le poliovirus, une maladie qui entraîne la paralysie et est potentiellement fatale.

Au Niger, des mesures urgentes doivent être prises pour lutter contre la malnutrition chez les enfants
MARADI, Niger, 13 février 2012 – Bassira, quatre ans, est sur son lit d’hôpital, immobile, avec un tube dans le nez qui apporte à son corps du lait thérapeutique à forte valeur nutritive, un traitement contre la malnutrition sévère.

Le manque de nourriture oblige les enfants à quitter l’école au Niger
NIAMEY, Niger, 6 février 2012 - Les effets de l'insécurité alimentaire sur la santé des enfants sont évidents ; les enfants, en particulier les enfants de moins de cinq ans, sont exposés aux dangers de la malnutrition.

Grâce aux transferts d'argent en liquide, l'UNICEF et ses partenaires aident les familles victimes de la sécheresse au Niger
GAWOUNAWA, Niger, 27 janvier 2012 – À la fin de la saison agricole, Halima Isaka s'est assise avec sa fille de 10 mois au bord du champ familial, regardant son mari charger un tas de tiges de mil séchées sur une charrette.

Donner une éducation aux enfants handicapés du Niger
NIAMEY, Niger, 19 décembre 2011 – « "Ne rêvez pas". C'est la réponse que tous donnaient à nos idées à l’époque », raconte Fatou Sidibé, la responsable de la Division pour l'Enseignement spécialisé au Ministère de l'éducation nationale au Niger. « Personne ne comprenait comment créer des services éducatifs spécialisés pour enfants handicapés ».

Dans la région du Sahel africain, grave menace de malnutrition due à l'accroissement de la pénurie alimentaire
DAKAR, Sénégal, 12 décembre 2011 – Il ne s'agit ni d'un tsunami ni d'un tremblement de terre, il s'agit d'une crise prévisible. L'UNICEF estime que plus d'un million d'enfants de moins de cinq ans auront besoin d'être traités dans des centres d'alimentation thérapeutique pour malnutrition sévère dans la région du Sahel africain. Ceci constitue un chiffre incroyablement élevé et il reste peu de temps pour se préparer.

Au Niger, l'UNICEF a pour objectif de faire de la nutrition une priorité nationale
Kollo, Niger, 17 novembre 2011 – Au dispensaire intégré de Kollo, au sud du Niger, quelques femmes tenant leurs bébés amaigris font la queue devant le Centre de récupération nutritionnelle ambulatoire pour malnutrition sévère (CRENAS). Zelika Marou a quatre enfants. Aujourd'hui, elle a amené sa fille de 11 mois, Fati Hama, pour sa consultation hebdomadaire.

Au Niger, de jeunes photographes débutants perçoivent les droits de l’enfant d’un nouveau point de vue

NIAMEY, Niger, 15 juin 2011 – Pour la majorité des 20 enfants qui participaient à l’atelier organisé par l’UNICEF sous la direction de Giacomo Pirozzi, un photographe vétéran de l’organisation, c’était la toute première fois qu’ils avaient l’occasion de s’approcher d’un appareil photo et encore plus de le manipuler.

Au Niger, un nouveau programme d’assainissement change la vie grâce à une meilleure hygiène
BANDE, Niger, 16 février 2011- Rabe Amman, 24 ans, fait traverser à ses visiteurs la cour toute propre de la concession familiale et passe à côté de sa femme qui bat le mil avec ses voisins en dehors de leurs huttes de chaume à Bande, un village isolé du Niger. Il s'arrête près d’un abri entouré de roseaux, qu’il ouvre avec fierté : de nouvelles latrines couvertes pour sa famille, qu'il a construites de ses propres mains.

Les communautés s'entraident afin d'améliorer les pratiques familiales
GARIN BAWA, Niger, 21 janvier 2011 – Dans la cour de l'habitation familiale, Zuliah Baba, 32 ans,  effectue ses tâches ménagères nocturnes sous la pleine lune. Les bruits familiers des mêmes  activités domestiques résonnent dans ce village, ces tâches ayant été influencées par un programme orignal et nouveau de l'UNICEF, celui des Pratiques familiales essentielles. Ce dernier est en train d'avoir un impact spectaculaire sur la santé des enfants dans tout le Niger. 

Au Niger, les dispensaires épaulés par l'UNICEF luttent contre la malnutrition
TAKIETA, Niger, 4 janvier 2011 – Cherchant de l'ombre pour s'abriter de la chaleur brûlante de la mi-journée, un petit groupe de femmes qui ont amené leurs enfants pour un test de malnutrition se sont rassemblées au dispensaire de la région de Maradi, au centre sud du Niger.

L’UNICEF aide à changer les comportements concernant le mariage précoce au Niger
MARADI, Niger, 23 décembre 2010 - Sahira, 15 ans, l'air absent, est assise devant une assistante sociale, au Bureau de la promotion de la femme et de la protection de l'enfant. Elle s'est enfuie après avoir été forcée de se marier avec un homme qu'elle n'avait jamais rencontré et qui était trois fois plus âgé qu'elle.

Au Niger, le Forum national des enfants introduit les voix des jeunes dans le processus électoral

NIAMEY, Niger, 20 décembre 2010 – Une révolution tranquille est en train de se dérouler dans l'un des endroits les plus inattendus avec, en première position, des enfants. « Nous voulons que nos droits soient respectés et nous demandons que le nouveau président bâtisse des écoles avec des salles de classe solides », explique Hourey Amadou, 12 ans, qui faisait partie des 161 participants d'un Forum national des enfants qui s'est déroulé le mois dernier dans la capitale du Niger, Niamey.

Au Niger, l'UNICEF épaule les dispensaires de village afin d'améliorer la santé de la mère et de l'enfant
MARADI, Niger, 15 décembre 2010 – Des bébés sanglés sur leur dos et leur carte d'assurance-maladie en main, des femmes commencent à arriver juste après le lever du jour, apparemment de toutes les directions, dans le village de Sarkin Yamma Soffoua, balayé par la poussière. Lorsque le petit dispensaire ouvre ses portes, à 8h00, plus de 50 mères sont en train d'attendre avec leurs enfants pour des examens de routine et diverses consultations.

L’injection d'argent permet de répondre aux besoins immédiats dans les secteurs touchés par la sécheresse au Niger
NIAMEY, Niger, 6 octobre 2010 – Pour la première fois dans une urgence, l’UNICEF utilise l'argent comme moyen d'aider des familles affectées par une crise alimentaire.

Une campagne en faveur de l’allaitement maternel exclusif fait de gros progrès dans le Niger rural
GIDAN NAWA, Niger, 6 août 2010 - Ce village poussiéreux du Niger est le théâtre d'une révolution tranquille. Vous pouvez voir partout - dans les cours des logements familiaux, sous le grand arbre de la place du village, même près du puits où elles viennent chercher l'eau - des femmes en train d'allaiter leurs enfants.

L’UNICEF et ses partenaires se mobilisent alors que la crise alimentaire au Niger atteint un seuil critique
GAZOURA, Niger, 3 août 2010 – Les précipitations tant attendues ont commencé à tomber sur ce pays d’Afrique de l’Ouest brûlé par le soleil, mettant fin à l’une des sécheresses les plus dévastatrices de son histoire. Mais le Niger reste en proie à une grave crise alimentaire dont les conséquences sont particulièrement dures pour les femmes et les enfants.

Au Niger, les dispensaires concentrent leurs moyens sur le traitement des enfants sous-alimentés
MIRRIAH, Niger, 18 juin 2010 – Quand Baraka, une jeune mère de Guidimouni, au sud du Niger, a emmené son fils Abdul, 13 mois, au dispensaire local, les examens ont révélé qu'il était atteint de malnutrition sévère aiguë et de paludisme. Pendant une semaine, il a suivi un programme d'alimentation en consultation externe mais a continué à perdre du poids. 

Le Tchad et cinq autres pays d'Afrique centrale promettent de mettre fin à l'utilisation des enfants dans les conflits armés
N’DJAMENA, Tchad, 11 juin 2010 – Lors d'une conférence régionale qui s'est déroulée ici cette semaine, le Tchad et cinq autres pays d'Afrique centrale ont signé une déclaration sur l'abolition de l'utilisation des enfants soldats. Dans une déclaration en vidéo enregistrée à l'intention des participants, le Directeur général de l'UNICEF Anthony Lake a apporté un soutien passionné à cette action.

Au Niger, où même les graines sont amères, l'UNICEF fait face à la dernière crise nutritionnelle

ANGALNADINAO, Niger, mai 2010 - « La récole de cette année a été désastreuse, » dit Ali, le chef du village d'Angalnadinao. « Pas de dolique, pas de mil, pas d'arachides, rien, absolument rien n'a été récolté. Les récoltes ont été un échec total. »

 

Craignant près de 400 000 cas au Niger, les partenaires de l'UNICEF s’efforcent de traiter la malnutrition aiguë sévère

MAGARIA, Niger, 28 mai 2010 - Souréba, est légère comme un oiseau. Reposant sur les genoux de sa mère, la fillette semble indifférente aux bruits et aux mouvements qui l'entourent. Quand sa mère, Habsatou, tente de lui donner un peu de nourriture thérapeutique avec son doigt, l'enfant se détourne du mélange à la couleur d'un brun laiteux. Elle est décharnée et a perdu son appétit.

 

Dans les zones rurales du Niger, des nouveaux systèmes de distribution d'eau salubre permettent aux enfants d'aller à l'école

VILLAGE DE CHINWAGHARI, Niger, 22 mars 2010 - Entourée d'une foule d'autres enfants, chacun portant des récipients vides, Fatima Hamouma, 8 ans, se dirige vers les robinets d'eau tout neufs récemment installés de son village. En seulement quelques minutes, elle remplit ses six récipients. Il y a seulement un an, aller chercher de l'eau au vieux puits classique aurait exigé au moins trois heures d'un dur travail.

 

L’UNICEF et ses partenaires transforment la vie des enfants au Niger en améliorant les écoles
GARIN GUIZO, Niger, 10 mars 2010 – Dès l’aube, dans ce village rural du sud Niger, la routine quotidienne recommence à l’identique depuis des générations. Zhara, qui est âgée de onze ans, allume le feu, fait chauffer une casserole d’eau et balaye la cour familiale.

Donner aux jeunes femmes du Niger les moyens de rendre leur vie plus sure
AGADEZ, Niger, 4 janvier 2010 - Il y a trois ans, Soueba était une jeune fille qui recueillait les restes des animaux à l'abattoir pour les vendre au marché local. Aujourd'hui, elle et ses amis gagnent mieux leur vie en fabriquant et en vendant des tissus imprimés (batik).

Au Niger, l’UNICEF et ses partenaires locaux combattent la traite et l’exploitation des enfants
AGADEZ, Niger, 9 novembre 2009 – Il est six heures du matin à la gare routière d’Agadez et les membres du Comité de protection des enfants de cette ville observent avec attention les voyageurs qui attendent un autocar qui les emmènera vers le Nord pour la ville de Dirkou.

Donner plus d'autonomie aux femmes pour améliorer la survie des enfants au Niger
MARADI, Niger, 14 août 2009 - la période des moissons dans le village de Guidan Cherifi vient de se terminer et les tiges de mil sont soigneusement liées en bottes à l'entrée du village. Normalement, c'est l'époque où l'on peut voir les femmes du village travailler dans les champs, ou battre le mil pour préparer le repas du soir de la famille.

Lutte concertée contre la polio : les programmes du Niger et du Nigéria permettent d'harmoniser les vaccinations
MARADI, Niger, 5 June 2009 – Aboubacar Sidikou used to be an active two-year-old, running after goats in the courtyard or playing hide-and-seek all day long with his brothers. Now, the once enthusiastic boy has now become very shy. He rests in the arms of his grandmother and suddenly does not pay attention to anyone anymore.

Au Niger, soutien et traitement pour les mères séropositives
NIAMEY, Niger, 12 mai 2009 - A l'hôpital Poudrière de Niamey, le Dr Irène Adeossi vérifie la taille et le poids d'Aminatou, six ans. La petite fille est séropositive depuis trois ans et, depuis, reçoit un traitement antirétroviral (ARV) qui est spécialement adapté à son âge.

Des classes d’alphabétisation des adultes au Niger mettent l’accent sur l’importance de l’éducation de la famille
MARADI, Niger, 20 avril 2009 - Dans une petite maison du village de Saran Maradi, une quinzaine de femmes copient avec ardeur sur leur cahier un cours d'alphabétisation pour adultes. Certaines de ces femmes sont des mères qui nourrissent leur bébé tout en suivant l'enseignement. Il est à peine 11 heures du matin, mais la température est déjà brûlante. La saison chaude a commencé au Niger.

Au Niger, dix villages s'unissent pour dire non à la mutilation génitale féminine et à l'excision
NIAMEY, Niger, 14 avril 2009 – Dix villages de l'ouest du Niger ont décidé de mettre fin à la mutilation génitale féminine et à l'excision (aussi appelées MGF/E), appelant publiquement tous les habitants de la région de Tillabery à abandonner cette coutume dangereuse pour la vie des filles.

Des communautés d’Afrique de l’Ouest se préparent à une vaste campagne de vaccination
RÉGION de ZINDER, Niger, 27 février 2009 -Au Niger, chefs traditionnels et chefs religieux jouent un rôle de premier plan dans les initiatives de communication préliminaire qui préparent la campagne de vaccination synchronisée qui démarre aujourd'hui en Afrique de l'Ouest.

Les mères au Niger assurent la santé de leurs nourrissons en protégeant leur propre santé
NIAMEY, Niger, 9 January 2009 – Aminatou Moukaila, eight months pregnant with her second child, came to the Madina Integrated Health Centre in Niamey for a regular check-up.

L’UNICEF s’efforce d’éradiquer la dracunculose
VILLAGE DE YOGARE, Niger, 29 décembre 2008 – Il ne se passe pas une journée sans que Kadri Ne Zeilou Beidari ne se rappelle l’époque où ses jumeaux ont attrapé la dracunculose.

Amy Robbins évalue les progrès accomplis pour les femmes et les enfants du Niger
MARADI, Niger, 21 novembre 2008 – Zouley Yahaya a retrouvé l’espoir et un nouveau but dans la vie. Il y a quelque temps, elle a acheté une chèvre pour 70 dollars. Maintenant, grâce à un programme soutenu par l’UNICEF, elle espère bien la revendre pour au moins le double de ce qu’elle a payé.

L’histoire d’Aichatou : grâce à ses nouvelles compétences, une ancienne vendeuse des rues se protège de l’exploitation au Niger
MARADI, Niger, 17 novembre 2008 –La jeune Aichatou,  devenue un tailleur respecté dans sa communauté,  mène une vie qui n’a rien à voir avec son existence d’il y a deux ans, lorsqu’elle travaillait comme vendeuse des rues à Maradi, une ville grouillante d’activités, dans l’est du Niger, à la frontière avec le Nigéria.

Au Niger, l’UNICEF soutient la santé de la mère et du nouveau-né
GUIDAN ROUMDJI, 5 novembre 2008 – Allongée dans un lit de la maternité de l’hôpital de Guidan Roumdji,  Tchima Abou sait qu’elle a failli  mourir.  Agée de 27 ans, elle a accouché chez elle de son sixième enfant, une fille,  alors qu’elle commençait à saigner et à perdre conscience.

«Toutes les filles à l’école » : le Niger lance une campagne d’information sur l’éducation des filles
NIAMEY, Niger, 9 octobre 2008 – Précédant la nouvelle année scolaire qui a débuté cette semaine au Niger, le Gouvernement nigérien, avec l’aide de l’UNICEF, a lancé une campagne d’information appelée « Toutes les filles à l’écoles pour un avenir meilleur »

Alors que l’UNICEF et l’OMS publient une dernière mise à jour, les services d’approvisionnement en eau restent limités au Niger
NIAMEY, Niger, 17 juillet 2008 – L’eau est indispensable mais la recueillir constitue une tâche ardue qui exige beaucoup de temps pour des femmes comme Kouloua, dans la campagne nigérienne.

Une nouvelle chance pour les jeunes sans abri et les mineurs délinquants au Niger
NIAMEY, Niger, 2 juillet 2008 – Souley, 16 ans, vit dans les rues de Niamey, la capitale du Niger. Il passe la plupart de ses journées dans le centre local du SEJUP (Service éducatif, préventif et judiciaire), où il acquiert des compétences qui lui permettront de gagner sa vie et d’éviter les ennuis.

Convaincre les femmes qui pratiquent des mutilations génitales féminines d’abandonner cette pratique au Niger

NIAMEY, Niger, 28 mai 2008 – La vie de Haissa a changé pour toujours. Son village a pris publiquement la décision de mettre fin aux mutilations génitales féminines et en particulier à l’excision (MGF/E), demandant à toutes celles qui se livrent à cette pratique de « poser leur couteau » et de l’abandonner à jamais. 

Au Niger, la stratégie en matière de santé infantile favorise l’usage de moustiquaires pour lutter contre le paludisme
MADAROUNFA, Niger, 28 avril 2008 – Chaque soir, Aliya Saadou, 26 ans, s’assure que ses trois jeunes enfants, y compris Bassira, qui a un mois, dorment en sécurité sous une moustiquaire. Une fois imprégnée d’insecticide, une moustiquaire constitue la meilleure protection contre le paludisme, qui est endémique dans le village d’Aliya, Safo Tchikadji, situé à seulement 15 km au sud de Maradi, la deuxième ville du Niger.

Une campagne nationale contre la rougeole pour atteindre 2,9 millions d’enfants au Niger
NIAMEY, Niger, 7 janvier 2008 – Ansoumane, 16 mois, ferme ses yeux et serre les poings de toutes ses forces alors qu’il se fait piquer le bras, sous les applaudissements du public et le regard du Président du Niger Mamadou Tandja.

UNICEF Niger collabore avec les chefs traditionnels pour promouvoir la survie de l’enfant et l’éducation des filles
MARADI, Niger, 10 août 2007 –  Dans la région de Tibiri, au sud du Niger, un chef se fait introniser. Présidant cette cérémonie solennelle, se trouve le Grand Abdou Bala Marafa, un des chefs traditionnels les plus influents du pays.

L’UNICEF et ses partenaires aident les enfants qui travaillent et combattent la traite au Niger
NIAMEY, Niger, 15 juin 2007 – Les enfants qu’on voit travailler péniblement dans la rue font partie du paysage quotidien de Niamey, la capitale du Niger. Dans ce pays, l’un des plus pauvres du monde, les deux tiers des enfants de moins de 14 ans travaillent.

L’histoire d’Habiba : les risques qu’entraînent les mariages précoces au Niger
MARADI, Niger, 29 mai 2007 - Habiba, 17 ans maintenant, habite un petit village du sud du Niger, dans la région de Tibiri. Elle s’est mariée il y a trois ans et la tragédie qu’elle a vécue illustre certains des dangers des mariages précoces.

L’ECHO et l’UNICEF encouragent la production de Plumpy’nut pour améliorer l’alimentation des enfants au Niger
NIAMEY, Niger, le 18 mai 2007 – Deux ans après la sévère crise alimentaire qui a frappé le Niger, la vue d’enfants dénutris est moins fréquente qu’avant, mais la sous-alimentation chronique affecte encore plus de 50 pour cent des jeunes enfants du pays. Par ailleurs, 10 pour cent des enfants du Niger souffrent de malnutrition aiguë, même lorsque les récoltes sont bonnes.

La stratégie « WASH » améliore l’accès à l’eau salubre et à l’assainissement au Niger
GUIDAN GAZOBI, Niger, 8 septembre 2006 – L’accès à l’eau potable est une lutte de tous les instants pour les habitants du Niger, et surtout pour les femmes et les filles, qui sont chargées de l’approvisionnement de la famille.

Sauver des vies d’enfants lors de la crise nutritionnelle au Niger
MARADI, Niger, mai 2006 - En août 2005, Lawali était un nourrisson très faible de cinq mois, blotti sur les genoux de sa mère au centre d'alimentation thérapeutique du village d'Aguie, dans la région de Maradi au Niger. Sa mère le nourrissait à la cuillère avec du lait thérapeutique nutritif, fourni par l'UNICEF pour ramener à la santé des enfants souffrant d'une grave malnutrition.

Alors que la « saison de la faim » commence au Niger, l’appel à l’aide alimentaire lancé par l’ONU redonne espoir au Sahel
NIAMEY, Niger, 28 mars 2006 – C’est le début de la « saison de la faim » au Sahel –  cette immense région aride de l’Afrique de l’Ouest qui est l’une des plus pauvres de la planète – et cela commence à se voir sur le visage des jeunes enfants.

Le lourd fardeau de Kilima : l’accès à l’eau est une lutte quotidienne pour les femmes du Niger
SAFO NASSARAOUA, Niger, 23 mars 2006 – Kilima Sabaou caresse des rêves pour sa famille. Elle souhaite trouver un travail générant quelques revenus supplémentaires et lui permettant ainsi de se procurer de la nourriture. Elle désire savoir où se trouvent le matin ses enfants et elle souhaite leur donner des soins élémentaires. Mais elle ne peut rien faire de tout cela. Elle a une lourde charge : aller chercher de l’eau.

Un jeune garçon se bat pour remarcher de nouveau, après avoir contracté la polio
MARADI, Niger, 10 mars 2006 – Sanoussi, quatre ans, était en parfaite santé et actif, jusqu'au jour où,  soudainement, il n'a plus été capable de bouger ses jambes.

Au Niger, le cinéma ambulant divertit les habitants du désert tout en les éduquant
AZZEL (Niger), 30 décembre 2005– Après un long parcours à travers le paysage aride du Nord du Niger, un minivan s’arrête à Azzel, une oasis isolée en plein désert. Ce soir le véhicule n’apporte pas de fournitures, mais de quoi s’amuser et apprendre.

La crise alimentaire pourrait encore s’aggraver
MARADI, Niger, 23 novembre 2005 – De nouveaux chiffres alarmants en provenance du Niger montrent que depuis le paroxysme de la crise alimentaire en juillet, plus de 12 pour cent des enfants de moins de cinq ans de ce pays ont été traités pour une forme ou une autre de malnutrition.

Le programme alimentaire de la région de Zinder permet de sauver des vies mais la crise n’est pas terminée
ZINDER, Niger, 26 octobre 2005 – Les mères et les enfants attendaient patiemment à l’ombre des arbres, en évitant le soleil brûlant. Ils se trouvaient là, rassemblés dans l’espoir d’obtenir des rations de vivres, dans le cadre d’un nouveau programme d’alimentation destiné aux villages de la région de Zinder – une des régions du Niger les plus durement touchées par la crise alimentaire.

Pour les femmes du Niger, des examens de santé prénatale accompagnent la distribution de céréales
TCHADOUA, Niger, 15 septembre 2005 -Sara dix-neuf ans, est l'une des 1 000 femmes enceintes qui se sont rassemblées récemment au dispensaire de Tchadoua, dans la région de Maradi au Niger, pour obtenir un examen de santé prénatale gratuit ainsi que pour recevoir de la nourriture et une moustiquaire traitée à l'insecticide pour prévenir le paludisme.

La crise alimentaire menace aussi les voisins du Niger
NEW YORK, 19 août 2005 – Alors que, dans les médias internationaux, se dissipent les images dérangeantes du Niger, avec des enfants affamés, une crise identique est peut-être sur le point d’éclater dans d’autres pays du Sahel – cette vaste région de l’Ouest africain, victime de la sécheresse, qui se trouve à la lisière du désert du Sahara.

Aliments et médicaments sauvent les enfants du Niger
MARADI, Niger, 17 août 2005 – Portant leur enfant sur le dos, des mères du village de Tsake font patiemment la queue pour obtenir de la nourriture et des soins médicaux – c’est l’aboutissement d’un effort mondial pour arrêter la famine qui touche ce pays frappé par la sécheresse.

Des chèvres dans les villages du Niger pour aider les familles à faire face à la crise
MARADI, Niger, 11 août 2005 – L’UNICEF est en train d’approvisionner en chèvres environ 150 villages de la région de Maradi – à l’épicentre de la crise alimentaire au Niger. Ces chèvres doivent aider les familles à éviter les pires effets de la crise.

Crise du Niger: les enfants reçoivent enfin l’aide alimentaire
New York, le 8 août 2005 – Plus de huit jours après le choc provoqué par les photos d’enfants affamés au Niger, les secours atteignent enfin leur destination, mais c’est insuffisant pour mettre ces enfants  hors de danger.

La crise alimentaire au Niger : fournir de l’aide et renforcer les communautés
NEW YORK, 3 août 2005 – En raison de la crise alimentaire au Niger, le nombre d’enfants qu’il faut soigner médicalement contre la malnutrition a plus que doublé en un an. Les admissions dans les centres d’alimentation thérapeutiques continuent à augmenter. L’UNICEF apporte son soutien à des livraisons alimentaires et médicales d’urgence ainsi qu’en formant des agents de santé au traitement de la malnutrition chez les enfants, qu’elle apparaisse sous une forme grave ou modérée.

L'UNICEF sollicite des dons de 14,6 millions de dollars pour sauver les enfants du Niger
NEW YORK, 29 juillet 2005 -  La faim et la malnutrition menacent la vie de 3,6 millions de personnes au Niger - et, parmi elles, 800 000 enfants de moins de cinq ans. Comme la menace de famine se propage dans la région, l'UNICEF a lancé un appel d'urgence portant sur 14,6 millions de dollars.

Femmes et enfants sont les premières victimes de la crise alimentaire au Niger
MARADI, Niger, 13 juillet 2005 - Les enfants et les femmes sont les premières victimes de la crise alimentaire au Niger, provoquée cette année les effets combinés de la sécheresse et des ravages dus aux criquets pèlerins au cours des semailles de 2004. Dans de nombreux villages de la région de Maradi, dans le sud du Niger, la faim contraint de nombreux enfants à mendier dans la rue.

Les enfants du Niger affectés par des pénuries alimentaires
NEW YORK, 2 juin 2005 – Des centaines de milliers d’enfants du Niger sont menacés de malnutrition grave provoquée par des pénuries alimentaires. Des nuages de criquets pélerins ont dévoré la plus grande partie des récoltes de l’année dernière et le bétail a été décimé par la faim et la soif à la suite de la sécheresse qui a brûlé les pâturages.

Les chefs traditionnels encouragent les filles à aller à l’école
TCHAD, Niger, 15 avril 2005 – Le rôle des chefs traditionnels du Niger a évolué dans le monde d’aujourd’hui.

Une mauvaise récolte et les criquets entraînent de graves pénuries alimentaires
NIAMEY, Niger, 8 avril 2005 – Les enfants et les familles du Niger sont confrontés en 2005 à de graves pénuries alimentaires.


 

 

 

 Version imprimable

Pour les journalistes

Recherche