En bref: Nouvelle-Zélande

La Nouvelle-Zélande lance la campagne « UNISSONS-NOUS POUR LES ENFANTS, CONTRE LE SIDA »

Image de l'UNICEF
© UNICEF New Zealand/2005/Newman
Le Taoiseach (le Premier Ministre irlandais) rencontre Dulce Massunda, une jeune militante de la lutte contre le SIDA qui vient du Mozambique, lors du lancement par l’UNICEF, à Dublin, de la campagne « Unissons-nous pour les enfants, contre le SIDA ».

Par Georgina Newman

AUCKLAND, Nouvelle-Zélande, 25 octobre 2005 – Des danseurs et des joueurs de tambour des îles du Pacifique ont donné une réception traditionnelle pour le lancement en Nouvelle-Zélande de la campagne « UNISSONS-NOUS POUR LES ENFANTS, CONTRE LE SIDA ».

La Nouvelle-Zélande fait partie de la communauté des États du Pacifique Sud. La prévalence du VIH/SIDA dans cette zone est en augmentation et il est possible que la propagation du virus s’accélère fortement dans l’avenir. Si on ne fait pas plus d’efforts pour inverser la tendance, l’existence même de certains États du Pacifique Sud et la culture que ces États sont les seuls à posséder pourraient se trouver menacées.

Image de l'UNICEF
© UNICEF New Zealand/2005/Newman
La Présidente de la République d’Irlande, Mary McAleese, rencontre Dulce Massunda lors du lancement de la campagne à Dublin. Dulce a offert à la Présidente McAleese la photographie encadrée d’une peinture sur le VIH/SIDA, réalisée par des enfants.

« Si l’augmentation du taux d’infection au VIH devait s’accélérer dans le Pacifique Sud, ceci pourrait anéantir tout ce qui a été réalisé en matière de développement dans les 30 dernières années et c’est chez les enfants et les jeunes que les effets seront les plus sévères », a déclaré Dennis McKinlay, le Directeur général de l’UNICEF Nouvelle-Zélande.

Pour en savoir plus allez sur le site Web de la campagne (en anglais).

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

Recherche