En bref : Myanmar

Actualité

Cinq ans après le tsunami, le Myanmar lutte contre des catastrophes à répétition
COMMUNE DE NGAPUTAW, Myanmar, 21 décembre 2009 – Malgré la lutte persistante pour la vie et les moyens de subsistance depuis le tsunami en 2004, la vie quotidienne continue dans la ville isolée de Phone Daw Pyae dans la commune de Ngaputaw.

L’UNICEF poursuit son aide aux victimes du cyclone au Myanmar
YANGON, Myanmar, 12 août 2008 – L’UNICEF Myanmar s’est engagé à poursuivre son aide d’urgence tant que les familles affectées par le cyclone n’auront pas retrouvé une vie normale.

Les enfants du Myanmar, dévasté par le cyclone Nargis, retournent en classe
LAPUTTA, Myanmar, 22 juillet 2008 – Dans la région méridionale du delta de l’Irrawady, l’année scolaire devait reprendre le mois dernier. Mais l’ampleur des dégâts touchant près de 60% des écoles publiques du secteur à la suite du passage du cyclone Nagis explique que les classes n’aient pu reprendre à temps.

Dans les zones reculées du Myanmar, l’aide en faveur des écoles victimes du cyclone

NEW YORK, États-Unis, 17 juillet 2008 – Au Myanmar, à la suite du cyclone Nargis, le nombre de déplacés, qui ont quitté leur logement et leur village atteint 1 million de personnes. Ces deux derniers mois, des efforts massifs ont été déployés pour réparer les dégâts causés par la tempête – en particulier dans le delta de l’Irrawaddy, où elle a fait le plus de mal.

 

Au Myanmar, dévasté par le cyclone, l’UNICEF commence à reconstruire les écoles
YANGON, Myanmar, 17 juin 2008 – Au Myanmar, dévasté par le cyclone, les conditions météo sont devenues un problème de plus pour l’acheminement de l’aide matérielle.

Les enfants du Myanmar sont bien décidés à reprendre l’école
YANGON, Myanmar, 27 mai 2008 – Alors que de nombreux enfants affectés par le cyclone se préparent à reprendre l’école la semaine prochaine, l’UNICEF et ses partenaires s’efforcent par tous les moyens de distribuer le matériel nécessaire par camion et par bateau.

L’UNICEF et le Secrétaire général de l’ONU accueillent favorablement la décision du gouvernement du Myanmar de faciliter l’entrée de l’aide humanitaire internationale
NEW YORK, Etats-Unis, 23 mai 2008 – L’UNICEF a accueilli favorablement la déclaration du Secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-moon annonçant que les dirigeants du Myanmar autoriseront l’entrée de davantage de personnel humanitaire international dans les régions du delta de l’Irrawaddy dévastées par le cyclone. 

Dans la localité de Laputta, l’UNICEF protège de la rougeole les enfants victimes du cyclone
LAPUTTA, Myanmar, 20 mai 2008 – La plus grande partie de la localité de Laputta a été détruite quand un mur d’eau s’est abattu sur elle à la suite du passage du cyclone Nargis. Les habitants de la ville s’efforcent de surmonter les conséquences de la tragédie.

L’UNICEF concentre ses efforts sur l’éducation en situation d’urgence pour les enfants rescapés du cyclone Nargis
GYO PHYU, Myanmar, 12 mai 2008 - «Quand nous avons vu l’eau monter, nous avons couru jusqu’à un emplacement plus élevé, »  explique Kaung Myat, 12 ans, debout sur ce qui était la maison en bambou de sa famille, à Gyo Phyu, un village de la commune de Kungyangone dans la Division de Yangon, au sud du Myanmar.

Les approvisionnements en eau potable de l'UNICEF destinés aux familles affectées par le cyclone arrivent à Yangon
NEW YORK, ETATS-UNIS, 8 mai 2008 – Trois millions de comprimés pour la décontamination de l’eau sont en cours d’acheminement vers le Myanmar pour permettre aux familles du delta de l’Irrawaddy de faire face aux retombées potentiellement mortelles du cyclone Nargis.

L’aide matérielle et le personnel humanitaire à destination des enfants du Myanmar victimes du cyclone sont en cours d’acheminement
NEW YORK, ETATS-UNIS, 7 mai 2008 – Alors que l’UNICEF engage une lutte contre la montre pour renforcer les opérations humanitaires à l’intention des enfants et des familles du delta de l'Irrawaddy dévasté par des inondations, on redoute que les enfants ayant survécu au cyclone Nargis du week-end dernier soient à présent menacés par les maladies infectieuses. 

L'UNICEF envoie les premiers approvisionnements alors que la situation s'aggrave après le passage du cyclone Nargis
NEW YORK, États-Unis, 5 mai 2008 – L’UNICEF a dépêché cinq missions chargées d’évaluer les besoins immédiats des enfants et des familles du Myanmar à la suite du cyclone qui a ravagé le pays samedi.

Myanmar : les fournitures de secours de l’UNICEF arrivent à Thandwe pour assister les victimes des inondations
YANGON, Myanmar, 11 juillet 2007 – Les fournitures de secours de l’UNICEF sont  parvenues dans la commune de Thandwe, dans l’Etat de Rakhine (Myanmar), à destination des familles victimes des récentes inondations.

Au lendemain du tsunami, le programme d'éducation EXCEL jette un pont vers l'avenir pour les enfants du Myanmar
ASIN CHAING, Myanmar, décembre 2006 – Asin Chaing est un petit village côtier et tranquille situé dans la Division Ayeyarwady du Myanmar. Lorsque le tsunami a frappé le pays en 2004, le village et les communautés voisines ont été en grande partie détruits, et aujourd'hui encore, ils portent les marques de la catastrophe.

L’eau et l’assainissement pour les écoles et les communautés touchées par le tsunami dans les secteurs isolés du Myanmar
PHONE DAW, Myanmar, décembre 2006 - Pour les enfants de Phone Daw, un village isolé de pêcheurs, c'est jour d'école, dans des locaux flambant neuf. Avec son toit rouge et ses murs jaunes immaculés, l'école du village est un refuge pour des enfants profondément affectés par le tsunami.

De la vitamine A pour cinq millions d’enfants au Myanmar
OKKALAPA, Myanmar, juin 2006 - Dans une commune de la périphérie de Yangon, la capitale du Myanmar, des agents de santé se rendent au domicile de Aye Aye Thwe pour administrer à son enfant une dose gratuite de vitamine A.

Myanmar : les initiatives soutenues par l'UNICEF contribuent à la santé des enfants
KYAUK KA LAT, Myanmar, décembre 2005 : une des premières choses que remarque un visiteur à son arrivée dans ce village littoral est le son joyeux de voix enfantines dans l’air salin de la mer, alors qu’ils courent dans les champs verdoyants ou jouent dans des allées poussiéreuses.

Myanmar : des fournitures scolaires permettent aux parents à court d’argent de continuer à envoyer leurs enfants à l’école
Myanmar, décembre 2005 – Chit Po Po, sept ans, était on ne peut plus heureuse pour la rentrée des classes, au milieu de ses amies, riant à nouveau. Il n’y avait pas lieu de se réjouir l’an dernier, après que les vagues du raz-de-marée eurent déferlé sur le village côtier de Dee Du Gone, et sur d’autres parties du Delta de l’Ayeyarwaddy, au Myanmar.

Myanmar : ils sont nombreux à dépendre depuis six mois des secours qui ont suivi le tsunami
PHONE DAW BYAE, Myanmar, 22 juin 2005 – Lorsqu’en décembre dernier le tsunami de l’océan Indien s’est abattu sur le village de pêcheurs plongé dans la torpeur de Phone Daw Byae, plus de 100 familles ont perdu leur logement – détruit par les vagues impitoyables. Six mois plus tard, des débris jonchent encore le sol sablonneux, à proximité du rivage.

Nouveau départ pour la population de l’île de Kine Thaung
KINE THAUNG, Myanmar, le 21 mars 2005 - La plupart des villageois de l'île de Kine Thaung ne peuvent imaginer que la vie puisse redevenir comme avant.  Lorsque le tsunami s'est abattu sur le village, en ce paisible dimanche matin de décembre, nombre de jeunes enfants ont été emportés en mer.


 

 

 

 Version imprimable

Recherche