En bref : Myanmar

Les enfants du Myanmar sont bien décidés à reprendre l’école

Image de l'UNICEF
© UNICEF Myanmar/2008
Les enfants affectés par le cyclone trouvent un grand soutien dans un espace adapté aux enfants au Myanmar.

Par Angela Thaung

YANGON, Myanmar, 27 mai 2008 – Alors que de nombreux enfants affectés par le cyclone se préparent à reprendre l’école la semaine prochaine, l’UNICEF et ses partenaires s’efforcent par tous les moyens de distribuer le matériel nécessaire par camion et par bateau.

Le Gouvernement du Myanmar souhaite rouvrir les écoles dans certaines régions frappées par le cyclone le 2 juin au plus tard.

L’UNICEF a déjà distribué des tôles de toiture, ainsi que des « écoles en boîte » et des modules récréatifs, à 23 établissements primaires de Kawhmu, dans la Division de Yangon.
« Je veux reprendre l’école, parce que je veux être une personne instruite », dit Kyaw Thu Shein, 12 ans.

Les classes doivent reprendre

Avant le cyclone, l’école primaire de Ye Phyu Twin de la Division de Yangon avait trois corps de bâtiment. À présent, l’un est complètement détruit et les deux autres n’ont plus de toit.

La directrice de Ye Phyu Twin, Mme Than Than Htay, est bien décidée à ce que les classes reprennent. Elle comprend qu’il est très important de donner aux enfants le sentiment d’un retour à la normale.

« Avec l’aide de l’UNICEF pour reconstruire l’école à temps et pour réduire les coûts de la scolarité pour les familles, je suis certaine de pouvoir convaincre les parents de renvoyer leurs enfants à l’école », dit Mme Htay.

Image de l'UNICEF

Une aide supplémentaire est requise

Au cours des deux dernières semaines, les écoles primaires ont reçu des matériels et des modules récréatifs dans le cadre de la riposte rapide de l’UNICEF au cyclone. Mais elles manquent encore d’autres matériels, de mobilier, entre autres. Une autre mesure prioritaire est la réparation des installations d’assainissement scolaires.

L’association locale de parents et d’enseignants n’a pas les moyens de participer à la reconstruction de l’école cette année, mais la directrice de l’établissement projette de recycler le bois et le matériel de toiture qu’elle pourra récupérer pour monter une petite bibliothèque. 

Toutefois, il est encore à craindre que tous les enfants ne puissent pas rester à l’école.

« Vu la situation catastrophique dans laquelle se trouvent la plupart des foyers, il est probable que certains enfants abandonneront l’école pour aider leur famille », dit Mme Htay.


 

 

Vidéo (en anglais)

28 mai 2008:  
Sandar Linn de l''UNICEF parle des efforts dl'organisation et de ses partenaires pour créer des espaces sécuritaires pour les enfants affectés par le cyclone au Myanmar.
 VIDEO  haut | bas


27 mai 2008: 
Le directeur régional Anupama Rao Singh de l'UNICEF discute des défis auxquels les femmes et enfants qui vivent dans des camps temporaires font face suite au Cyclone Nargis.
 VIDEO haut | bas

Obtenez des vidéos de qualité professionnelle chez The Newsmarket

Recherche