En bref: Mexique

Droits de l’enfant : le Mexique obtient 5,71 points sur 10 pour les enfants de 0 à 5 ans

Image de l'UNICEF
© UNICEF Mexico/2005
Le Gouvernement mexicain s’est fixé comme objectif une moyenne nationale de 7,45 points à l’indice des droits de l’enfant mexicain d’ici 2010.

Par Mario Diaz

Mexico, le 13 mai 2005 - Un rapport très complet publié par UNICEF Mexique montre qu’en dépit des progrès importants accomplis par le pays en matière de droits de l’enfant, des améliorations restent nécessaires.

L’Indice des droits de l’enfant mexicain est un système qui mesure la disponibilité et la qualité des services de base dans divers domaines, dont la santé, l’éducation et la nutrition, services qui ont tous une grande importance au cours de la petite enfance. La moyenne générale pour l’ensemble du pays est de 5,71 sur 10. Huit Etats du Mexique obtiennent 7 sur 10 ou plus.

La situation s’est améliorée depuis 1998, année où le pays avait obtenu une moyenne générale de 4,68 points.

« Cette moyenne de 5,71 points est encourageante, mais elle indique également qu’il reste beaucoup à faire. Nous ne sommes qu’à mi-parcours », a déclaré la Représentante de l’UNICEF au Mexique, Yoriko Yasukawa.

L’Indice, qui incorpore des données récoltées jusqu’en 2003 et analyse la situation des enfants de 0 à 5 ans seulement, s’appuie sur des rapports gouvernementaux sur la mortalité infantile, la malnutrition et la fréquentation scolaire. Plus tard cette année, UNICEF Mexique publiera des rapports sur les enfants âgés de 6 à 12 ans et de 13 à 18 ans.

Image de l'UNICEF
© UNICEF Mexico/2005
Le rapport montre que les conditions de vie des enfants se sont améliorées depuis 1998, lorsque le pays avait obtenu une moyenne générale de 4,68 points.

« Nous cherchions surtout à savoir si les Etats respectaient trois droits élémentaires de l’enfant : le droit à la survie, le droit à un développement sain (ce qui signifie qu’aucun enfant ne devrait décéder d’une maladie évitable) et le droit à l’éducation », a expliqué Mme Yasukawa.

D’après le rapport, l’Etat de Nuevo Léon, au nord du pays, offre les meilleures conditions de vie pour les enfants, avec un total de 8,1 points. Guerrero est l’Etat qui affiche le plus mauvais résultat, avec 2,9 points. Situé dans le sud, en bordure du Pacifique, il a une large population autochtone. En règle générale, les Etats du nord s’en tirent mieux que ceux du sud.

Mme Yasukawa espère que le rapport « servira d’outil pour le public, mais aussi et surtout pour le gouvernement. Il est important de suivre de près les progrès que le pays accomplit dans ce domaine et que les résultats soient rendus publics. »

L’objectif du gouvernement, que soutient l’UNICEF, est de parvenir à une moyenne nationale de 7,45 points d’ici 2010.


 

 

Vidéo (en espagnol)

13 mai 2005 :
Regardez un extrait d’une vidéo montrant de jeunes Mexicains en train de débattre des droits de l’enfant

bas l haut débit
(Real player)

Recherche