Centre de presse

Note d'actualité

L’UNICEF mobilise du personnel et du matériel pour répondre aux besoins humanitaires suite aux troubles en Libye

NEW YORK/TUNISIE, 2 mars 2011 - Alors que l’inquiétude monte face au flot de rapatriés et travailleurs migrants en Tunisie, l’UNICEF mobilise du personnel et du matériel de secours aux frontières occidentale et orientale de la Libye.

Le Directeur des opérations d’urgence de l’UNICEF, M. Louis-Georges Arsenault, est arrivé en Tunisie mercredi pour rencontrer les autorités gouvernementales, d’autres institutions des Nations Unies et le Croissant-Rouge national afin de discuter des besoins humanitaires entraînés  par les troubles en Libye.

Des vols charter de l’UNICEF devraient atteindre les capitales des deux pays voisins dans les prochains jours avec, à leur bord, plus de 160 tonnes de matériel pour répondre aux besoins humanitaires les plus pressants sur les frontières égyptienne et tunisienne et ils seront positionnés pour une éventuelle intervention en Libye.

Les premières fournitures, dont des kits d’hygiène, des produits nutritifs et récréatifs et du matériel destiné à l’appui psychosocial, ont reçu la priorité. Même si le nombre de familles franchissant la frontière tunisienne semble relativement peu élevé pour le moment, l’UNICEF craint qu’en Libye même, des femmes et des enfants ne soient gravement affectés par les violences.

M. Louis-Georges Arsenault se rendra mercredi à Ras Jdir, à la frontière tuniso-libyenne, afin de rencontrer ceux qui ont fui les troubles en Libye. Il s’entretiendra également avec les responsables de l’aide et les autorités locales pour discuter des besoins de ceux qui se sont massés à la frontière tunisienne.

Aujourd’hui, l’UNICEF a publié un document sur les besoins immédiats, demandant 7,2 millions de dollars pour répondre aux besoins urgents des femmes et des enfants affectés par la crise libyenne. Ce document s’insérera dans l’appel éclair interinstitutions qui devrait être lancé dans les prochains jours.

Cet appel de fonds arrive à un moment où l’UNICEF s’apprête à renforcer ses opérations avec du personnel déjà déployé dans les régions frontalières de Tunisie et d'Égypte afin d’évaluer les besoins des réfugiés et des travailleurs migrants qui fuient les troubles en Libye. Aux deux frontières, l’UNICEF appuie le HCR et l’OIM et collabore avec les Sociétés égyptienne et tunisienne du Croissant-Rouge.

À propos de l’UNICEF
L’UNICEF est à pied d’œuvre dans plus de 150 pays et territoires pour aider les enfants à survivre et à s’épanouir, de leur plus jeune âge jusqu’à la fin de l’adolescence. Premier fournisseur mondial de vaccins aux pays en développement, l’UNICEF soutient la santé et la nutrition des enfants, l’accès à de l’eau potable et à des moyens d’assainissement, une éducation de base de qualité pour tous les garçons et toutes les filles et la protection des enfants contre la violence, l’exploitation sous toutes ses formes et le SIDA. L’UNICEF est entièrement financé par des contributions volontaires de particuliers, d’entreprises, de fondations et de gouvernements. Pour en savoir plus sur l'UNICEF et son travail : http://www.unicef.org

Pour de plus amples informations :
Najwa Mekki  UNICEF Tunisie,
tél. : + 216-98-349-142,
courriel : nmekki@unicef.org 

Tania McBride UNICEF New York,
tél. : 212 824-6949,
courriel : tmcbride@unicef.org


 

 

 

Recherche