Centre de presse

Note d'actualité

L'UNICEF accélère son aide d'urgence aux Îles Salomon frappées par un tsunami

GIZO, ILES SALOMON, 5  janvier 2010 - L'UNICEF pour la zone Pacifique fournit un soutien immédiat aux victimes du tsunami qui a frappé les Îles de Rendova et de Tetepare aux ÎLes Salomon le 4 janvier.

L'UNICEF pour la zone Pacifique travaillait déjà à Gizo à la reconstruction d'écoles dévastées par le tsunami de 2007 et, au vu des rapports selon lesquels l'île de Rendova a été sévèrement touchée - des centaines de maisons ont été endommagées et des zones importantes ont été entièrement inondées - l'UNICEF a immédiatement dépêché par bateau une équipe d'évaluation sur les  Îles de Tetepare et de Rendova.

3600 personnes vivent actuellement sur l'Ile de Rendova.

Les réserves d'urgence qui avaient été pré-positionnées après le Tsunami de 2007 sont sur le point d'être utilisées. Ces réserves vont permettre d'assurer un  système sanitaire adéquat, de l'eau sûre et des soins de santé de base. L'UNICEF prépare aussi du matériel et du personnel pour que les enfants, extrêmement vulnérables pendant les catastrophes naturelles, soient protégés. Ce matériel ainsi que les conseillers de l'UNICEF assisteront les enfants de sorte qu'ils puissent continuer à apprendre, étudier et se distraire en toute sécurité, en même temps que leurs éducateurs s'attacheront à reconstruire leur vie.

« C'est le deuxième désastre majeur à affecter la Province occidentale des Iles Salomon en trois ans, » déclare le représentant de l'UNICEF pour le Pacifique, le Dr Isiye Ndombi. « Bien qu'l soit toujours assez peu évident de mesurer l'étendue des dégâts, il est cependant clair qu’après deux tsunami  se succédant dans une période aussi brève,  le traumatisme psychologique des enfants et des adultes sera significatif. »

« Heureusement l'UNICEF pour le Pacifique est déjà sur place dans la zone et est à même de fournir une aide immédiate aux populations de Rendova et Teperare ainsi qu’à celle des autres îles qui pourraient être affectées elles aussi. Il s'écoulera plusieurs jours cependant avant que nous ayons une vision complète de la situation et des conséquences de ce tsunami parce que ces îles sont très éloignées et difficiles d'approche. »

Sur l’Île de Rendova, l'UNICEF pour le Pacifique qui est engagé dans le processus de reconstruction de 19 écoles affectées par le tsunami en 2007, a pré-positionné des réserves d'urgence dans la capitale Honiara pour répondre aux besoins en eau, hygiène, santé, éducation, protection de l'enfant et en matière de récupération psychologique dans les situations d'urgence. En plus de l'équipe d'urgence immédiate déjà dépêchée sur les Îles de Tetepare et de Rendova, deux spécialistes des urgences de l'UNICEF pour le Pacifique voyagent aujourd'hui des Fiji aux Îles Salomon pour fournir une aide  supplémentaire en matière d’urgence.

L'UNICEF pour le Pacifique s'est attelé à la reconstruction des écoles et des infrastructures sanitaires dans la Province occidentale des Iles Salomon depuis avril 2007 et doit, comme prévu, réaliser la reconstruction de 110 écoles dans la province d'ici à la fin de 2010. Le Tsunami de 2007 qui s'est abattu sur les Îles Salomon a touché plus de 37 000 personnes dont 18 000 filles et garçons, a provoqué la mort de 54 personnes et causé des dégâts importants à des milliers de maisons, à plus de 200 écoles, ainsi qu'à deux hôpitaux et à  plusieurs équipements de santé dans la Province occidentale.

Pour de plus amples informations :
Tomas Jensen, responsable Communication
tél. : + 679 9925606,
courriel : tjensen@unicef.org

 


 

 

 

Recherche