Centre de presse

Note d'actualité

Crise au Sri Lanka : l'UNICEF achemine par pont aérien 50 tonnes d'aide d'urgence alors que les besoins urgents augmentent

Colombo, 27 avril 2009 - l'UNICEF a déclaré que 50 tonnes d'aide humanitaire, acheminées par pont aérien d'urgence, sont arrivées aujourd'hui à Colombo. L'aide sera immédiatement envoyée au Nord du Sri Lanka pour répondre aux besoins les plus urgents de plus de 100 000 personnes qui ont fuit les combats violents de la semaine dernière.

Le pont aérien d'urgence comprend une aide nutritionnelle, des unités pour la purification de l'eau, des sels de réhydratation orale et des médicaments. Un pont aérien supplémentaire suivra mardi.

« Le Sri Lanka fait face à une crise humanitaire qui exige une réponse rapide, » a déclaré le Représentant de l'UNICEF au Sri Lanka, M. Philippe Duamelle. « Nous évaluons qu'il y a approximativement un quart de million de personnes qui ont besoin d'une aide et ce rapidement. »

La semaine dernière l'UNICEF a envoyé 50 tonnes de biscuits hautement énergétiques à destination des populations qui venaient d'échapper aux combats violents. C'est la plus grande livraison de compléments nutritionnels pour traiter la malnutrition, sur les quelques 130 tonnes distribuées au cours des dernières semaines.

Dans le même temps, l'UNICEF a fourni des dizaines de milliers de kits d'hygiène, des centaines de citernes et des latrines. L'organisation a également soutenu la construction d'une salle de maternité et de pédiatrie d'urgence à l'hôpital Général Vavuniya, ainsi qu'une distribution de kits d'éducation pour les enfants.

Tout en qualifant la situation dans le nord, de catastrophe pour les enfants, l'UNICEF annonce que des dizaines de milliers de civils - dont un grand nombre d'enfants - sont toujours pris au piège au Nord du pays. En plus d'être pris entre les feux croisés, ils manquent aussi désespérément de nourriture, de médicaments, d'eau et de matériel médical de base comme les anesthésiques et les antibiotiques.

La population qui a échappé au conflit arrive épuisée, affamée et dans bien des cas blessée ou malade et sous-alimentée dans des camps souvent surpeuplés.

L'UNICEF déclare avoir besoin urgemment de 5 millions de dollars E.-U. pour pouvoir répondre aux besoins les plus immédiats de ces populations en matière de santé, de nutrition, d'eau, d'assainissement, de protection et d'éducation.

À propos de l'UNICEF
L'UNICEF est à pied d'oeuvre dans plus de 150 pays et territoires du monde entier pour aider les enfants à survivre et à s'épanouir, de leur plus jeune âge jusqu'à la fin de l'adolescence. Premier fournisseur mondial de vaccins aux pays en développement, l'UNICEF soutient la santé et la nutrition des enfants, l'accès à de l'eau potable et à des moyens d'assainissement, une éducation de base de qualité pour tous les garçons et toutes les filles et la protection des enfants contre la violence, l'exploitation sous toutes ses formes et le SIDA. L'UNICEF est entièrement financé par des contributions volontaires de particuliers, d'entreprises, de fondations et de gouvernements.

Pour de plus amples informations :
James Elder, Chef de la communication, UNICEF Sri Lanka,
Tél. mobile : 94-777416742, bureau : 94-11-2555270 ext 250 courriel : jelder@unicef.org

Sarah Crowe, Chef de la Communications,bureau régional de l'UNICEF pour l'Asie du Sud-Est, Tél. mobile :  +91 9910532314. bureau : +91 1124606247
courriel : scrowe@unicef.org


 

 

 

Recherche