Maldives

Aux Maldives, de nouvelles habitations pour une communauté victime du tsunami

Image de l'UNICEF
© UNICEF video/2009
L'île de Dhuvaafaru, aux Maldives, a été transformée en nouveau lieu d'habitation pour les personnes touchées par le tsunami.

DHUVAAFARU, Maldives, 28 décembre 2009 – En approchant de Dhuvaafaru par bateau, on remarque rapidement qu’il n’y arien de commun avec les nombreux autres atolls et îles qui forment les Maldives. Toutes les habitations sont neuves et disposées en rangées parfaites. Sur la côte, on note partout des monticules de sable doré et l’on entend des bruits de construction alors que des ouvriers sont en train de bâtir les protections de l'île contre l'élévation du niveau de la mer.   

 VIDÉO : regarder maintenant

Après des années passées dans des campements provisoires sur d'autres îles, la communauté locale a été réunie une fois de plus. L'île a été transformée en un nouveau lieu d'habitation pour toute la communauté, déplacée il y a cinq ans de Kandholhudhoo, une île voisine, par le tsunami.

Une nouvelle façon de vivre
Marchant dans un bâtiment administratif qui vient d'être achevé, Ismail Ahmed, un des dirigeants de l'île, explique que sa nouvelle habitation, construite après le tsunami, représente la réalisation de ses rêves.   

 « C'était difficile d'habiter ensemble dans des campements provisoires exigus, » se souvient Ismail Ahmed. « Tout le monde entendait les disputes personnelles de chacun et les enfants souffraient. »

 Mais avec une population de 4 060 personnes occupant 600 habitations, Ismail Ahmed affirme qu'ils ont toujours besoin de presque 80 nouvelles maisons.

Image de l'UNICEF
© UNICEF video/2009
Le reportage du correspondant de l'UNICEF Rob McBride sur une communauté locale en cours de réinstallation après avoir été déplacée par le tsunami il y a cinq ans.

Dans l'une des maisons, Ibrahim Waheed, un pêcheur, nous montre la chambre que partagent cinq de ses enfants. « Avec neuf personnes dans la famille, la maison de trois chambres est simplement trop petite, » dit-il. Pourtant, il espère que sa famille, tout comme la communauté elle-même, apprendra à s'adapter et que les conditions s'amélioreront au fil du temps.

Une pénurie chronique de terrain, un problème que le changement climatique et l'élévation du niveau des mers ne feront qu’empirer, pose des défis importants à l'avenir des Maldives.

Problèmes urbains
L'élargissement des services sociaux a permis de protéger et d'encourager les droits des enfants bien au-delà du redressement de l'après-tsunami.
Depuis le tsunami, l'usage des drogues intraveineuses est monté en flèche chez les adolescents, suscitant bien des préoccupations en matière de santé, de sécurité et de diffusion potentielle du VIH et du SIDA.

« Dans la capitale, Malé, si voulez de la drogue, vous passez simplement un coup de téléphone et elle sera sur le pas de votre porte en deux ou trois minutes, » explique Mohamed Arif, le président de l'organisation non gouvernementale locale Journey, partenaire de l'UNICEF.

Dirigée par d'anciens toxicomanes, Journey est un des pionniers dans la lutte contre le fléau de la toxicomanie parmi les jeunes. 

Campagnes de sensibilisation
Les conditions de promiscuité, auxquelles il faut ajouter les problèmes qui surgissent lorsqu’on essaie d'arrêter de se droguer au milieu de personnes qui continuent, contribuent à aggraver les problèmes.  

Grâce aux campagnes de sensibilisation appuyées par l'UNICEF, le problème est aujourd'hui porté au grand jour et Journey fait état de véritables progrès de la part de la société des Maldives pour y faire face. « Les gens ont commencé à parler de ce redressement et du bon côté des toxicomanes, » dit  Mohamed Arifµ. « Pas seulement du mauvais côté, le crime et les autres choses. »  

 Souvent perçues comme un paradis tropical insulaire situé loin à l'écart du monde réel, les Maldives sont en réalité confrontées à une grande partie des problèmes mondiaux qui représentent tout aussi bien un  défi pour son avenir que pour le redressement après le tsunami.


 

 

Vidéo (en anglais)

Le reportage du correspondant de l'UNICEF Rob McBride sur une communauté locale en cours de réinstallation après avoir été déplacée par le tsunami il y a cinq ans.
 VIDÉO  haut | bas

Obtenez des vidéos de
qualité professionnelle
chez The Newsmarket

Recherche