Madagascar

Première visite à Madagascar de la Directrice générale de l’UNICEF pour voir le redressement à la suite du cyclone

Image de l'UNICEF
© UNICEF Madagascar/2008
La Directrice générale de l’UNICEF, Ann M. Veneman, accueille des enfants, à Madagascar. L’île nation se redresse après avoir été frappée en février par un cyclone dévastateur.

ANALANJIROFO, Madagascar, 28 juillet 2008 – Ann M. Veneman, pour le premier déplacement effectué à Madagascar par un Directeur général de l’UNICEF, a passé la journée du dimanche à Analanjirofo, la région la plus durement touchée par le cyclone Ivan en début d’année.

Madagascar, la quatrième île du monde par la taille, est exposée à des cyclones et à des tempêtes tropicales fréquents. Le cyclone Ivan a été l’un des plus violents qui ait frappé l’île, en février 2008.

Dans les quatre districts qui ont subi le pire de la tempête, avec des vents violents et des inondations venant à la suite, il y a eu plus de 160 000 personnes sinistrées, 364 écoles et plus de 40 dispensaires ayant subi des dégâts ou détruits. Ceci a eu un sérieux impact sur la santé et le bien-être des enfants de cette zone.

L’accent mis sur la malnutrition

Accompagnée de hautes personnalités gouvernementales, Mme Veneman a effectué une tournée dans la région afin d’examiner le travail de reconstruction.

« Je suis heureuse de constater les progrès impressionnants réalisés dans la réouverture des services sanitaires et éducatifs de base », a-t-elle déclaré. « Ceci a été rendu possible par la détermination dont ont fait preuve le gouvernement, les communautés locales et les organisations internationales, qui ont coopéré pour améliorer la situation des enfants et celle de leur famille. »

Mme Veneman a visité un dispensaire local qui offre des services de base et soigne en particulier la malnutrition. L’aide aux enfants souffrant de malnutrition constitue une grande priorité, ainsi que l’aide à ceux qui ont un risque accru de malnutrition en raison du cyclone.

Ce dispensaire offre du «  Plumpy’nut », un produit alimentaire thérapeutique destiné aux enfants souffrant d’une grave malnutrition. Il s’agit d’une pâte à base de beurre de cacahuètes à forte teneur en protéines et hautement énergétique, conditionnée dans des feuilles d’aluminium ou des petits pots en matière plastique, avec une durée de vie de deux ans, si le produit n’est pas ouvert. Il n’exige aucune préparation ou surveillance spéciale, si bien qu’un adulte non formé – par exemple un parent – peut en donner chez lui à un enfant souffrant de malnutrition.

Image de l'UNICEF
© UNICEF Madagascar/2008
La directrice générale Ann M. Veneman et le Président de la République de Madagascar, SE Marc Ravalomanana, au bureau du président à Antananarivo le 28 Juillet 2008.

Atteindre de plus larges objectifs

Mme Veneman a visité également une école de la région, partiellement détruite par le cyclone Ivan. L’UNICEF fournit des salles de classe provisoires et du matériel scolaire de base sur le site de l’école.

Par la suite, Mme Veneman a rencontré le Président de la République de Madagascar, S.E. Marc Ravalomanana, le Premier Ministre et plusieurs ministres afin d’avoir une discussion sur les progrès à réaliser pour atteindre les Objectifs du Millénaire pour le Développement.

L’objectif primordial du Président et de son gouvernement est d’améliorer l’accès à l’eau salubre et à l’assainissement.

A propos de l'UNICEF:

L'UNICEF est à pied d'oeuvre dans plus de 150 pays et territoires du monde entier pour aider les enfants à survivre et à s'épanouir, de leur plus jeune âge jusqu'à la fin de l'adolescence. Premier fournisseur mondial de vaccins aux pays en développement, l'UNICEF soutient la santé et la nutrition des enfants, l'accès à de l'eau potable et à des moyens d'assainissement, une éducation de base de qualité pour tous les garçons et toutes les filles et la protection des enfants contre la violence, l'exploitation sous toutes ses formes et le SIDA. L'UNICEF est entièrement financé par des contributions volontaires de particuliers, d'entreprises, de fondations et de gouvernements.

A propos de la directrice générale:

Mme Ann M. Veneman a pris les commandes de l'UNICEF le 1er mai 2005, devenant ainsi la cinquième personne à diriger l'organisation. Avant de rejoindre l'UNICEF, Mme Veneman a été la 27ème Secrétaire du Département de l'agriculture des Etats-Unis, de 2001 à 2005.

À l'UNICEF, Mme Veneman dirige une institution mondiale aux effectifs dépassant les 10 000 personnes et dont le budget annuel s'élève à environ 3 milliards de dollars E.-U. L'UNICEF est financé entièrement par des contributions volontaires de gouvernements, d'entreprises, de fondations et de particuliers. Elle s'est rendue dans plusieurs pays à travers le globe, observant ainsi directement le travail accompli par l'UNICEF, participant à diverses réunions et conférences, et rencontrant des chefs d'État, gouvernements et d'autres partenaires.


 

 

Vidéo (en anglais)

28 juillet 2008 :
La correspondante de l’UNICEF, Chris Niles, décrit le premier déplacement à Madagascar d’un Directeur général de l’UNICEF.
 VIDEO  haut | bas

Obtenez des vidéos de qualité professionnelle chez The Newsmarket

Recherche