Libéria

Appels de fonds et interventions humanitaires

L'UNICEF réclame 51 millions de dollars pour pouvoir répondre à l'augmentation rapide des besoins des enfants et des femmes affectés par la crise consécutive élections en Côte d’Ivoire, et au Libéria.

  • La crise politique en cours en Côte d’Ivoire menace de s'aggraver en se transformant en conflit armé.
  • Plus de 300 000 Ivoiriens, dont environ 60 pour cent de femmes et d'enfants, ont été déplacés en raison du conflit. Les confrontations qui continuent vont probablement faire grimper leur nombre à 450 000. 
  • Quelque 1,5 million de personnes sont menacées par le manque d'eau potable dans le Centre, le Nord et l'Ouest (CNO) de la Côte d’Ivoire. Les services de santé sont également affectés de façon significative par les manques de personnel et de fournitures partout dans le pays.
  • Les fermetures d'écoles dans le Nord de la Côte d’Ivoire affectent actuellement plus de 800 000 enfants. 
  • La présence de près de 90 000 réfugiés ivoriens au Liberia créé une pression extrême sur les ressources et les services de base des communautés locales qui accueillent ces réfugiés. 
  • L'accélération des  niveaux de préparation et de réponse est une nécessité urgente tant en Côte d’Ivoire qu'au Liberia.

Mise à jour de l'Action humanitaire
en Côte d'Ivoire et au Liberia - 16 mars 2011
[pdf en anglais]


 

 

Recherche