Libéria

La Présidente du Libéria aide l’UNICEF à lancer son rapport « La Situation des enfants dans le monde 2008 »

Image de l'UNICEF
© UNICEF video
La Présidente du Libéria, Ellen Johnson-Sirleaf, intervient lors du lancement du rapport phare de l’UNICEF, « La Situation des enfants dans le monde 2008 », au Ministère de la femme et du développement.

MONROVIA, Libéria, 5 février 2008 – Pour le Libéria de l’après conflit, les occasions favorables au changement sont de plus en plus nombreuses.

Le mois dernier, le pays a pris part au lancement du rapport phare annuel de l’UNICEF, « La Situation des enfants dans le monde 2008 ». L’événement a été l’occasion de rappeler avec force l’importance des messages appelant au renforcement de la sécurité des femmes et des filles et d’encourager ceux qui se sont engagés à agir en faveur de la survie de l’enfant.

La Directrice régionale de l’UNICEF pour l’Afrique de l’Ouest et l’Afrique Centrale, Dr Esther Guluma, se trouvait au Libéria à l’occasion du lancement du rapport.

« Je me suis trouvée ici avant la guerre, pendant la guerre et aujourd’hui de nouveau dans la période d’après conflit, » a-t-elle déclaré. « Je considère le Libéria comme mon pays. Les enfants du Libéria sont l’avenir du Libéria. Par conséquent, il est important que nous investissions en faveur des enfants. Nous devons poursuivre nos efforts et nous ne pouvons réussir que si le pays est en paix. »

« Faire du rapport un document de travail »

Le lancement de « La Situation des enfants dans le monde 2008 » a rassemblé une partie des dirigeants du Libéria les plus influents et les plus charismatiques.

La Présidente Ellen Johnson-Sirleaf a rappelé au public que « la survie de l’enfant est l’affaire de chacun ». Elle a demandé à l’assistance d’étudier et d’analyser les résultats du rapport afin d’établir ce qui doit être fait pour réduire la mortalité infantile au Libéria. 

« Nous invitons nos législateurs à emporter ce rapport, à le discuter lors de leurs réunions et à commencer à identifier les secteurs dans lesquels le Parlement, avec le soutien de l’administration, pourra mettre au point des politiques et des lois et faire de ce rapport un document de travail. »

Reconstruire en mieux

Parmi les personnalités présentes lors de ce lancement se trouvaient Ellen Loj, Représentante spéciale du Secrétaire général de l’ONU ainsi que les ambassadeurs du Liban, de la Sierra Leone et de la Suède. Bien sûr, des enfants se trouvaient aussi parmi l’assistance et de la musique, des chansons et des danses alternaient avec ce programme aussi animé que passionnant.

Toutes les personnes qui se sont exprimées ont souligné l’urgence qu’il y avait à intensifier les efforts en vue de réduire la mortalité infantile. Plusieurs orateurs se sont rangés derrière l’appel lancé pour faire du Libéria un pays sûr pour les filles et digne de tous les enfants. Le lancement s’est achevé avec la présentation par un représentant du Parlement des enfants d’un exemplaire du rapport, décoré de rubans bleus et blancs. 

« Aujourd’hui que la guerre est terminée, nous ne devons pas passer à côté de la chance de reconstruire le pays et les écoles», a déclaré le Dr Guluma. « L’UNICEF restera à vos côtés. Nous vous aiderons à « reconstruire en mieux »!


 

 

Vidéo (en anglais)

Janvier 2008:
Le reportage de la correspondante de l’UNICEF Amy Bennett sur le lancement au Libéria du rapport phare de l’UNICEF, « La Situation des enfants dans le monde 2008 ».
 VIDEO  haut | bas

Recherche