Kenya

Au Kenya, Une délégation du Conseil d'administration effectue une visite des sites de programmes mis en place en milieux urbain et rural

Image de l'UNICEF
© UNICEF Kenya/2009/Sittoni
S.E. M. Oumar Daou, Président du Conseil d'administration de l'UNICEF, Représentant permanent du Mali auprès des Nations Unies, félicite Halima Osman pour la naissance de son fils à l'hôpital général de Garissa dans la province du nord-est du Kenya.

Par Pamella Sittoni

NAIROBI, Kenya, 13 mars 2009 : Des membres du Bureau du Conseil d'administration de l'UNICEF ont achevé au Kenya une visite d'une semaine sur le terrain, où ils ont pu observer dans le pays des disparités énormes dans les domaines de l'éducation et des soins de santé.

La délégation, composée de hauts responsables du Conseil d'administration,  a rencontré le ministre de l'Éducation Sam Ongeri, ainsi que d'autres ministres d'État et le personnel du bureau de l'UNICEF au Kenya, dirigé par la Représentante Olivia Yambi. Ils ont également participé à des réunions internes avec du personnel de l'UNICEF, avec le Directeur du Bureau régional et avec les membres de l'équipe de pays des Nations Unies au Kenya. La visite comprenait également des rencontres avec des donateurs, des partenaires du secteur privé et des membres d'ONG locales.  

Oumar Daou, Représentant permanent du Mali auprès des Nations Unies et Président du Conseil d'administration de l'UNICEF, a applaudi le Gouvernement du Kenya pour  son « engagement profond en faveur de l'éducation pour tous » grâce à l'introduction de l'enseignement primaire gratuit en 2003. Mais il a exhorté le ministre de l'Éducation à considérer les disparités affectant la qualité de l'enseignement qui étaient particulièrement évidentes quand la délégation s'est rendue de Nairobi jusqu'à la province semi-aride du nord-est située à 300 kilomètres de la capitale.

Des écoles amies des enfants

A l'école primaire Ayany, à Kibera – un quartier densément peuplé de Nairobi avec une population de plus de 800 000 personnes – le groupe a observé le fonctionnement de plusieurs programmes soutenus par l'UNICEF.

Image de l'UNICEF
© UNICEF Kenya/2009/Otieno
Au cours d’une visite de plusieurs jours sur le terrain, les membres du Conseil d'administration sont emmenés par un agent communautaire dans le bidonville de Kibera, à Nairobi, au Kenya.

Ayany est l'une des écoles primaires où l'UNICEF et le ministère de l'Éducation ont introduit le concept d' « école amie des enfants ». Les enseignants sont formés pour rendre la salle de classe et le cadre scolaire stimulants pour les enfants. D'autres éléments répondant au critère d'« école amie des enfants » ont été mis en place à Ayany avec le soutien de l'UNICEF : les cartes murales et les fresques s'y trouvent en nombre important et les élèves participent activement à l'enseignement par le biais de diverses activités scolaires. Il y a également des installations sanitaires séparées pour les garçons et les filles.

Dans Nairobi, les toilettes d'environ 25 écoles de quartiers pauvres ont été remises en état par l'UNICEF grâce à un partenariat avec la Banque Barclay et la chaîne de supermarchés Nakumatt.

Les secteurs isolés ont besoin de davantage d'attention

L’école que les membres du Conseil d'administration ont visitée dans le district isolé et semi-aride de Garissa, dans la province du nord-est, offre un contraste frappant avec l'école Ayany. L'école, qui dessert Sankuri, une communauté d'environ 8000 résidents, manque toujours de fournitures et de matériel pédagogique. Le concept d' « école amie des enfants » doit toujours être appliqué au niveau national et n'a pas encore atteint certaines écoles des zones isolées.
 
Les membres du Conseil d'administration ont effectivement constaté des progrès à Sankuri avec un programme soutenu par l'UNICEF approvisionnant en eau potable les ménages et améliorant les conditions d'hygiène et d'assainissement dans les dispensaires et les écoles de la communauté.

L'UNICEF et le Gouvernement du Kenya sont en train de mettre en place un programme d'approvisionnement en eau de 70 millions de dollars, un programme qui permettra à 1,3 million de Kenyans de plus de disposer d'eau potable. Le Gouvernement des Pays-Bas a offert 40 millions de dollars à ce programme tandis que le reliquat a été versé par des communautés locales, des ministères et l'UNICEF.

La coopération va continuer

Un autre programme novateur dans la province a pu être observé à l'hôpital général de Garissa. Là, un système de bons pour des soins obstétriques gratuits a été mis sur pied pour encourager les femmes à accoucher dans les établissements médicaux. Cette incitation a fait passer de 8à 25 pour cent la proportion de femmes de la province souhaitant des accouchements assistés par des professionnels. L'UNICEF épaule également un foyer de maternité où les femmes enceintes qui vivent loin de l'hôpital peuvent  rester jusqu'au moment où elles accouchent.

Le Président du Conseil d'administration a affirmé que la délégation était heureuse de constater que l'UNICEF Kenya jouit d’une très bonne crédibilité au Kenya et a un très bon partenariat avec le Gouvernement du Kenya. Il a assuré au gouvernement et à tous ses partenaires que leur collaboration se poursuivrait – et les a appelés à travailler ensemble afin que les investissements dans le secteur social, qui obtiennent des résultats concrets, ne soient pas compromis par la crise financière mondiale.

M. Daou était accompagné des Vice-présidents du Conseil d'administration S.E. Ismat Jahan, Représentant permanent du Bangladesh auprès des Nations Unies; S.E. Léo Mérorès, Représentant permanent de Haïti auprès des Nations Unies; S.E. Simona Miculescu, Représentant permanent de Roumanie auprès des Nations Unies; et Takeshi Osuga, Ministre, Mission permanente du Japon auprès des Nations Unies. Également membres de la délégation Kirsi Madi, Secrétaire du Conseil d'administration , et El Hadji Traore, Conseiller, Mission permanente du Mali auprès des Nations Unies.


 

 

Vidéo (en anglais)

Le reportage de la correspondante de l'UNICEF Kun Li sur la récente visite au Kenya des membres du Conseil d'administration de l'UNICEF.
 VIDÉO  haut | bas

Obtenez des vidéos de
qualité professionnelle
chez The Newsmarket

Recherche