Kenya

«Vent d'espoir» pour deux frères orphelins à cause du SIDA

Image de l'UNICEF
© UNICEF Kenya/2006/Otieno
Gabriel, 13 ans, et Anthony, 14 ans, vivent seuls depuis la mort de leur mère, il y a trois ans.

Par Juliett Otieno

ISIOLO, Kenya, 27 juillet 2006 – Deux frères, Anthony et Gabriel Koikoi sont les meilleurs amis du monde; d'ailleurs ils ne peuvent pas se permettre de ne pas l'être. Depuis que leur père et leur mère sont décédés, il y a trois ans, les deux frères sont tout ce qu'il reste de la famille.

«Maman s'est plaint de douleurs dans la poitrine pendant très longtemps, se souvient Anthony, 14 ans. Elle a essayé plusieurs sortes de médicaments mais son état n'a fait qu'empirer.»

Des voisins ont finalement dû conduire leur mère dans un hôpital d'Isiolo, au nord du Kenya.

«Nous lui avons rendu visite plusieurs fois, poursuit Anthony. Un matin, en arrivant, on nous a dit qu'elle était morte.»

Aujourd'hui, les deux garçons vivent seuls, survivant à grand-peine. Au début, leurs proches les avaient entourés mais petit à petit, accaparés par leurs propre vies, ils ne se sont plus occupés d’eux.

 «Mon oncle vit à deux pas d'ici. Parfois, nous n'avons rien pour nous nourrir et il le sait.  Pourtant,  il ne fait rien, affirme Anthony. Toute la nourriture sur laquelle nous pouvons compter, ce sont les céréales qu'on obtient de Pepo.»

Image de l'UNICEF
© UNICEF Kenya/2006/Otieno
Anthony et Gabriel debout devant de la case que leur mère, aujourd'hui décédée, avait construite.

«Vent d'espoir»

Pepo La Tumaini Jangwani (Wind of Hope in the Desert, Vent d'espoir dans le désert) est une organisation locale d'Isiolo chargée de soigner et d’aider les enfants vivant avec le virus VIH ainsi que ceux dont les parents sont morts du SIDA.

L'UNICEF soutient Pepo La Tumaini avec le supplément alimentaire UNIMIX dont Anthony et Gabriel, en tant que membres de l'organisation, reçoivent une ration mensuelle. Normalement, la ration doit seulement renforcer un régime alimentaire existant mais, pour des foyers sans aucune ressource, elle fait souvent office de repas principal.  

«Parfois, elle ne dure même pas deux semaines. Alors, ou bien nous la diluons dans de l'eau pour en avoir plus longtemps ou bien nous restons tenaillés par la faim jusqu'à la prochaine ration... A moins que nous ne recevions l'aide d'un bon Samaritain», explique Gabriel, 13 ans.

Rosa Adapal, 40 ans, a été chargée par la coordonnatrice du programme Pepo la Tumaini, Khadija Rama, de s'occuper des deux garçons. Malheureusement, celle-ci a sa propre famille à charge et elle ne peut venir que durant de courtes périodes pour voir comment Anthony et Gabriel se débrouillent.

«Parfois, nous nous sentons isolés et tristes, confesse Gabriel. Mais nous n'avons pas le choix, nous devons nous accrocher.»L'histoire des deux enfants est devenue le sujet de «Where Have All the Parents Gone ?» («Où sont donc passés tous les parents?»), un documentaire d'une durée d'une heure sur le million d'enfants du Kenya dont les parents sont morts du SIDA et tous ceux, innombrables, qui vivent avec le virus VIH/SIDA. La diffusion du documentaire, travail de la correspondante internationale en chef à CNN, Christiane Amanpour, a commencé le 19 juillet dernier.

Un avenir plus prometteur

L'UNICEF collabore avec Pepo la Tumaini afin de garantir à des enfants comme Anthony et Gabriel une aide et des repas réguliers.  En même temps qu'un partenaire du secteur privé, l'UNICEF aide l'organisation à élargir son centre de transit, ce qui permettra aux deux frères de s'y installer.

Ce centre leur donnera, à eux et aux autres enfants, un endroit à l'abri pour recevoir des repas réguliers, aller à l'école et recevoir l'aide d'un conseiller. En plus de pallier à leurs besoins actuels, le centre aidera aussi les enfants à esquisser les plans d'un avenir plus prometteur.

Plus tard, Gabriel veut devenir enseignant et Anthony médecin. Malgré toutes les épreuves subies, Anthony s'offre en exemple aux autres enfants orphelins à travers ces mots : «Tenez bon. N'abandonnez pas même si vous êtes seuls.»


 

 

Vidéo (en anglais)

Regardez un extrait du film de CNN,  «Where Have All the Parents Gone?» («Où sont donc passés tous les parents?») avec Anthony et Gabriel, deux enfants orphelins à cause du SIDA.
 VIDEO  haut | bas

Campagne contre le SIDA

  Ce site est uniquement disponible en anglais.
Recherche