En bref : Jordanie

Actualité

En Jordanie, dans le camp de réfugiés de Za’atari, un garçon trouve le réconfort en s’occupant d’oiseaux
CAMP DE RÉFUGIÉS DE ZA’ATARI, Jordanie, 17 décembre 2013 – Certaines personnes ignorantes, dont l’auteur de cet article, ne savent peut-être pas que les colombes et les pigeons appartiennent à la même espèce. Mais un jeune garçon du camp tentaculaire pour réfugiés de Za’atari vous l’expliquera volontiers ainsi que beaucoup d’autres choses.

Un appui pour les enfants syriens arrivant au camp de réfugiés de Za'atari, en Jordanie, seuls
CAMP DE RÉFUGIÉS DE ZA’ATARI, Jordanie, le 20 septembre 2013 – Dans un centre de protection pour les enfants syriens arrivant au camp de réfugiés de Za’atari seuls, Ahmad*, 12 ans, sourit, en frottant ses yeux gonflés.

Dans le camp de Za'atari, en Jordanie, les élèves font la promotion de l’éducation
CAMP DE ZA’ATARI, Jordanie, 12 septembre 2013 – Un groupe de jeunes filles franchissent à grandes enjambées la porte de l’école avec une but en tête.  La nouvelle année scolaire commence et elles ont pour mission de faire retourner à l’école les enfants de leur âge. 

Le combat d'une famille résonne à travers toute une région
Irbid, Jordanie, 21 août 2013 - Chaque jour est une lutte pour survivre pour Noura, Muhammed et leurs six enfants, qui ont fui les violences en République arabe syrienne. Aucun des enfants n’a été scolarisé, et le fils de 15 ans travaille pour aider à soutenir la famille.

Des écoles un peu partout en Jordanie donnent de l’espoir aux enfants réfugiés syriens
IRBID, Jordanie, 2 mai 2013 – Hanin, 11 ans, étale avec fierté sa petite collection d’œuvres d’art sur le sol de son salon. Ses dessins représentent des fleurs aux couleurs vives et reflètent des jours meilleurs.

Protéger les enfants réfugiés syriens non accompagnés en Jordanie
ZA'ATARI, Jordanie, 19 février 2013 - Alors que le conflit syrien se poursuit sans relâche, 1850 réfugiés franchissent la frontière avec la Jordanie chaque jour, dont des enfants séparés de leurs familles.

Un responsable des urgences de l’UNICEF, Konady Kone, évalue les conditions de vie dans le camp de réfugiés de Za'atari, en Jordanie
ZA’ATARI, Jordanie, 31 janvier 2013 – Chaque jour est différent pour Konady Kone, qui est le responsable de l’UNICEF sur place à Za’atari, un camp de réfugiés tentaculaire dans le désert situé au Nord de la Jordanie, près de la frontière syrienne.

Situation désespérée pour les enfants en République syrienne arabe, même là où il n’y pas d’affrontements
AMMAN, Jordanie, 25 janvier 2013 – Nous nous sommes entretenus avec Bastien Vigneau, Conseiller régional de l’UNICEF pour les situations d’urgence, au cours de sa mission à Tartous, une ville portuaire importante de la République arabe syrienne, au bord de la mer Méditerranée.

En Jordanie, une gigantesque opération de livraison d'eau potable pour les réfugiés syriens
MAFRAQ, Jordanie, 10 octobre 2012 – D'énormes camions citernes roulent lentement à travers le camp de réfugiés de Zaatari, remplissant les réservoirs qui alimentent les robinets d'eau potable et les blocs sanitaires.

En Jordanie, les enfants réfugiés syriens poursuivent leur scolarité. Une première école ouvre ses portes dans le camp de Zaatari
MAFRAQ, Jordanie, 8 octobre 2012 – « Je suis très heureuse que l'école ait commencé », dit Tabark, 12 ans, qui se trouve pour sa cinquième journée de classe à la nouvelle école pour les situations d'urgence du camp de réfugiés de Zaatari ». Ce que je préfère le plus, c'est l'arabe et écrire dans cette langue. J'aimerais être professeur d'arabe », dit-elle.

Alors que la population d’un camp de réfugiés syrien en Jordanie augmente à toute vitesse, l’attention se porte sur les besoins des enfants
AMMAN, Jordan, 11 September 2012 - Maradi pushes her 2 1/2-year-old son Safwan on a swing while holding her 4-month-old daughter Sofian. Safwan’s twin brother Omran is back in their tent with Maradi’s husband.

En Jordanie, les travailleurs humanitaires s’affairent pour répondre aux besoins des familles de syriens réfugiés
AL MAFRAQ, Jordanie, 9 juillet 2012 – Des colonnes de poussière s’élèvent comme des tornades miniatures dans cet ancien aérodrome situé près de la ville d’Al Mafraq, au nord de la Jordanie.

Les camps d'été aident les enfants syriens réfugiés à se remettre de leurs épreuves, à rattraper leur retard scolaire
AMMAN, Jordanie, 5 juillet 2012 – Dans une vaste école primaire située à la périphérie de la capitale, Amman, Basma*, 11 ans, et sa soeur, âgée de 7 ans, se trouvent parmi 180 enfants, pour la plupart des réfugiés syriens participant à un camp d'été.

En Jordanie, l’UNICEF et ses partenaires offrent leurs services pour aider les enfants réfugiés à récupérer du conflit en Syrie
MA’AN, Jordanie, 8 mars 2012 – Par une journée froide de février, des enfants réfugiés de Syrie et leurs parents sont rassemblés au centre du Fonds hachémite de Jordanie pour le développement humain (JOHUD), un partenaire de l’UNICEF, dans la ville de Ma’an au sud de la Jordanie.

Les enfants syriens déplacés en Jordanie montrent des signes de détresse
RAMTHA, Jordanie, 23 décembre 2011 – Comme je sors mon appareil photo, Salwa me regarde et laisse échapper « Non, pas de photos s’il vous plait. Sinon la police va nous massacrer ». Elle n’a que cinq ans.

Sa Majesté la Reine Rania de Jordanie s'associe à l'UNICEF pour féliciter des jeunes files de Harlem

NEW YORK, États-Unis, 22 septembre 2009 - L'école  Young Women's Leadership School, dans le quartier d'East Harlem, dessert des élèves issues de familles à faible revenu et appartenant aux minorités. Elle est novatrice dans le domaine de l'enseignement public car elle est réservée aux filles et c'est aussi un modèle de réussite.

 

Les jeunes de Soweto accueillent la Reine Rania de Jordanie
SOWETO, South Africa, 30 March 2009 – UNICEF’s Eminent Advocate for Children, Her Majesty Queen Rania al Abdullah of Jordan, recently spent time with members of the GEM/BEM club at the Phefeni Senior Secondary school in South Africa’s sprawling Soweto township.

La Directrice générale entame une visite au Moyen-Orient en faisant le tour de projets scolaires en Jordanie
NEW YORK, États-Unis, le 4 mars 2009 - La  Directrice générale de l'UNICEF Ann M. Veneman vient de conclure une mission de deux jours en Jordanie dans le cadre d’un voyage au Moyen-Orient qui prévoit également des visites en Israël et dans le Territoire palestinien occupé.

La Reine Rania, Éminent défenseur des enfants pour l’UNICEF, s’exprime sur la crise à Gaza
AMMAN, Jordanie 5 janvier 2009 – Lors d’une conférence de presse organisée ici ce matin, Sa Majesté la Reine Rania Al Abdullah a lancé un appel urgent au nom de tous les civils qui vivent à Gaza – et des enfants en particulier – pour un « cessez-le-feu humanitaire ». Elle a également demandé que la communauté internationale fasse tout son possible pour contribuer à soulager les souffrances des populations.

Au cours d’une visite en Argentine, la Reine Rania de Jordanie promeut une éducation de qualité
BUENOS AIRES, Argentine, 23 octobre 2008 – Des enfants d’une école argentine soutenue par l’UNICEF ont eu le plaisir d’accueillir un visiteur royal cette semaine, Sa Majesté la Reine Rania de Jordanie.

Un espace pour adolescents dote les jeunes réfugiés palestiniens de moyens d’action
ZARQA, Jordanie, 7 juillet 2008 – Le camp de Zarqa est le plus ancien camp pour réfugiés palestiniens de Jordanie. Les familles vivent dans de petites maisons en brique couvertes d’un toit en amiante et doivent souvent supporter le surpeuplement et l’extrême pauvreté. Les jeunes du camp ont rarement l’occasion de jouer en toute sécurité et de communiquer et de s’amuser avec des enfants de leur âge.

Enfances étouffées, choix cruciaux à Gaza
AMMAN, Jordanie, 8 avril 2008 –  Ayman est un adolescent de 14 ans à la voix douce et  posée, originaire du quartier de Jabalia à Gaza. Sa famille est pauvre, son père est sans travail  depuis mars 2006. Les parents d’Ayman ont quasiment vendu tous leurs meubles pour payer la nourriture et pour pouvoir envoyer leurs enfants à l’école. Récemment, après avoir reçu un colis alimentaire du gouvernement, le père d’ Ayman a dû vendre le lait contenu dans le colis pour récupérer de l’argent lui permettant de rentrer chez lui.

Des enfants iraquiens déplacés rentrent en classe en Jordanie
AMMAN, Jordanie, 10 septembre 2007 – La famille Ikzaz vit en Jordanie depuis 2004, lorsqu’elle s’est enfuie d’Iraq, pour échapper aux violences incessantes. En tant que réfugiés, ils n’ont bénéficié que de la seule bonne volonté de leur voisine, Um Jum’a. Sans son aide, la famille Ikzaz se serait retrouvée sans nourriture, sans vêtement et sans abri.

Des cours proposés au centre communautaire autonomisent les femmes palestiniennes en Jordanie
AKABA, Jordanie, 20 août 2007 – Um Tamer, 32 ans, habite le district Shallah d’Akaba, où résident quelque 6 000 réfugiés palestiniens. Mère de six enfants, elle souffrait d’une grave dépression. Ceci a commencé à changer il y a quatre ans de cela, lorsque des bénévoles du Centre communautaire pour le développement social sont venus frapper à sa porte.

La Reine Rania, Eminent défenseur des enfants, partage les succès du Maroc
Fès, Maroc, 1er juin 2007 – Le Maroc est fermement engagé à offrir à ses enfants une éducation de qualité, une protection et une vie décente. Durant sa visite officielle au Royaume, Sa Majesté la Reine Rania de Jordanie s’est rendue sur le terrain et a pu y observer plusieurs programmes novateurs en cours d’exécution.

En Jordanie, un atelier donne de nouveaux moyens aux journalistes en herbe
AMMAN, Jordanie, 31 mai 2007 – Hala, 13 ans, est élève de 4ème dans une école d’Amman. Elle est aussi journaliste de télévision en herbe avec une expérience substantielle pour quelqu’un de son âge.

A son nouveau rôle d’Eminent défenseur des enfants, la reine Rania apporte sa passion et son expérience
NEW YORK, USA, 26 January 2007 – During the Symposium on Child Survival, a gathering of world leaders at UNICEF headquarters last September, Her Majesty Queen Rania Al-Abdullah of Jordan was adamant in her insistence that the international community can – and must – do better for its most vulnerable children.

Les femmes prennent les choses en main dans un camp palestinien
MADABA CAMP, Jordanie, 27 novembre 2006 – Assis dans une salle de classe ensoleillée d’une école maternelle du Camp de réfugiés de Madaba, à 27 kilomètres à l’ouest d’Amman, la capitale de la Jordanie, 65 enfants changent des comptines, en frappant des mains joyeusement et en tapant du pied.

La police de Jordanie soucieuse de l’intérêt des enfants
AMMAN, 21 juillet 2004 – Sur le panneau du bureau de police flambant neuf ici à Amman, la capitale de la Jordanie, on peut lire « Direction de la sécurité publique », pas exactement le genre de phrase qu’on associe habituellement à la défense des droits de l’enfant. Pourtant, c’est exactement ce dont s’occupe le Département de protection de la famille (DPF), créé en 1998 au sein de la police.

Amélioration des compétences parentales en Jordanie
AMMAN, Jordanie, 9 juillet 2004 – De prime abord, la réunion semble très banale : quelques Jordaniens et leurs fils sont assis, discutent et écrivent. Lorsque l’animateur barbu les y invite, les participants à l’atelier notent rapidement quelques idées: « Il est important de bien choisir le nom de l’enfant. » Nous devons fournir les meilleurs soins de santé possibles. »  « Il doit régner dans la famille un respect mutuel. »  Jusqu’alors, tout cela est très courant pour un habitué du monde des ateliers, des tableaux à feuilles et des discussions de groupe.


 

 

 

 Version imprimable

Recherche