En bref : Jordanie

A son nouveau rôle d’Eminent défenseur des enfants, la reine Rania apporte sa passion et son expérience

Image de l'UNICEF
© World Economic Forum/2007/Nowacki
Sa majesté la reine Rania de Jordanie à la réunion annuelle 2007 du Forum Économique Mondial à Davos, en Suisse, où a été annoncé son nouveau rôle comme premier défenseur éminent de l'UNICEF pour les enfants.

NEW YORK, Etats-Unis, 26 janvier 2007 – Au cours du Symposium sur la survie de l’enfant qui, en septembre dernier, rassemblait au siège de l’UNICEF des chefs des gouvernements du monde entier, sa Majesté la reine Rania Al-Abdullah de Jordanie a rappelé avec insistance à la communauté internationale qu’elle pouvait, et devait, faire plus pour les plus vulnérables de ses enfants.

Durant ce colloque, la reine Rania avait cité une étude montrant qu’un investissement d’un milliard de dollars par an pourrait sauver dix millions de jeunes vies si on l’utilisait, au cours de la prochaine décennie,  pour une vaccination plus efficace.

 « Un milliard de dollars, avait-elle déclaré, comparés aux 300 milliards que le monde dépense en subventions agricoles et aux 900 milliards qu’il consacre chaque années aux dépenses militaires…Un milliard de dollars pour sauver dix millions de vies, n’est-ce pas un prix que nous pouvons payer?»

Ce plaidoyer était empreint de passion – exactement la même passion qui, combinée aux efforts remarquables que la reine a accompli dans le passé en faveur de la survie des enfants et du développement dans le monde entier, explique que l’UNICEF vient de nommer la reine Rania le tout premier Eminent défenseur des enfants.

Image de l'UNICEF
© UNICEF India/2006/Kumar
Pendant une visite en mars 2006, la Reine Rania a vu le travail artistique réalisé par les étudiants du centre d'apprentissage Ritinjali soutenu par l'UNICEF à New Delhi, en Inde.

« Un engagement sans faille »

Annoncée lors du Forum économique mondial qui se déroule actuellement à Davos, en Suisse, cette nouvelle nomination donne une nouvelle dimension à l’action que la reine Rania mène en faveur de la défense de la protection des enfants, du développement de la petite enfance, de l’égalité des sexes dans l’enseignement et du renforcement du pouvoir des femmes.

« Sa Majesté la reine Rania a toujours défendu la cause de l’enfance, a déclaré la Directrice générale de l'UNICEF Ann M. Veneman, qui a signé l’accord avec la souveraine. Ce titre lui est décerné en reconnaissance de son engagement sans faille pour la création d’un monde meilleur pour les enfants. »

En tant qu’Eminent défenseur des enfants, la reine Rania fera porter ses efforts sur une plus grande sensibilisation aux problèmes de l’enfance et à la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le développement, ceux-ci étant directement liés à la santé des enfants, à l’éducation et au développement. Elle collaborera aussi avec l’UNICEF et ses différents partenaires afin de réunir les ressources nécessaires pour sauver et améliorer les vies des enfants.

 « Mobilisons-nous pour les millions d’enfants dont on n’entend jamais la voix, et engageons-nous à aller de l’avant, afin de faire de réels progrès dans le domaine de la survie et de l’éducation de l’enfant, a déclaré la reine. Je suis convaincue que les grandes transformations ne sont jamais que la somme de nombreux petits pas – des pas qui tracent un nouveau chemin là où il n’y en avait pas avant. »

Déplacements avec l’UNICEF

La reine Rania, qui est née au Koweït, a fait des études universitaires en Egypte et a poursuivi une carrière dans la banque et la technologie de l’information jusqu’à son mariage avec sa Majesté le roi Abdullah, alors prince, en juin 1993. Aujourd’hui mère de quatre enfants, elle s’est fortement engagée en faveur du bien-être des enfants de Jordanie, des autres nations arabes et de l’ensemble des pays en développement.

« S’il y a un chose que m’a appris le fait d’être mère, c’est que je ne suis pas simplement une mère pour mes propres enfants mais envers chaque enfant que je rencontre, a-t-elle confié lors d’un entretien accordé au Jordan Times. Ils partagent tous la même innocence et la même vulnérabilité, tous sont précieux et portent en eux la promesse d’un énorme potentiel. »

En tant que membre de l’Initiative mobilisatrice mondiale en faveur des enfants, la reine Rania a rendu visite en Inde aux écoles soutenues par l’UNICEF et acheminé une cargaison aérienne de matériel de secours de l’UNICEF à Muzaffarabad, au Pakistan, à la suite du séisme destructeur d’octobre 2005.

Au terme de sa mission au Pakistan, la reine Rania avait fait un commentaire direct et bien typique de sa part qui, d’une certaine manière, préfigurait le travail qu’elle entame aujourd’hui en tant qu’une des responsables de la défense des enfants les plus connues du monde : «  Nous poursuivrons la visite avec une campagne pour l’UNICEF, avait-elle dit. J’espère qu’elle attirera autant d’attention que possible afin d’aider l’organisation.  »


 

 

Vidéo (en anglais)

6 janvier 2007 :
Sa majesté la reine Rania de Jordanie, Éminent défenseur de l'UNICEF pour les Enfants, prend part au premier comité de jeunes à l'occasion du forum économique mondial annuel à Davos, en Suisse.
 VIDEO  haut | bas

26 janvier 2007 :
Sa majesté la reine Rania de Jordanie parle à l'occasion de sa nomination comme eminent défenseur des enfants pour l'UNICEF.
 VIDEO  haut | bas

Recherche