En bref: Japon

Un film court éthiopien gagne le Prix UNICEF à un concours international au Japon

Documenter les défis auxquels est confronté Yemeserach, 14 ans

Par Naoko Iwasaki

TOKYO, Japon, 3 novembre 2010 - Une série TV éthiopienne qui a produit un film court éthiopien sur une jeune femme qui défie les pratiques néfastes a gagné le Prix de l'UNICEF à un concours du film international au Japon. L'Atelier du film des Jeunes prodiges, intitulé « Implique-moi - Yemeserach », met en évidence le travail des enfant en abordant des questions comme l'exploitation et le mariage précoce.

VIDÉO (en anglais) : visionner « Implique-moi - Yemeserach », un film court sur une jeune éthiopienne de 14 ans, et de son courage face à des défis importants.

 

L'héroine du film, Yemeserach, 14 ans, s'est enfuie de son village pour échapper à un mariage arrangé par son père. « Dans mon village, les  filles sont fiancées à l'âge de 12ans, et à 14 elles sont mariées. Ces jeunes filles qui se marient si jeunes ont des enfants, mais elles sont elles-mêmes des enfants, aussi vous voyez combien elles dépriment," dit elle.

Aujourd'hui, Yemeserach vit dans un abri pour des enfants maltraités à Addis Abeba. Elle espère finir son éducation et aider les autres.

« Quand j'aurai de l'argent je veux construire une grande maison pour soutenir les gens en situations difficiles, particulièrement les enfants souffrant de  fistule, » dit-elle se référant à la condition physiquement et psychologiquement dévastatrice que peuvent subir des jeunes filles qui donnent la vie malgré leur jeune âge.

Soutenir les enfants marginalisés

Le Prix du Japon du Concours international pour les médias éducatifs, par lequel l'UNICEF récompense « Implique-moi – Yemeserach », est organisé annuellement depuis 1965. Il honore des organisations produisant un travail remarquable qui aide les spectateurs à comprendre la vie ou la situation des enfants dans des situations difficiles.

Image de l'UNICEF
© NHK 2010
Le Directeur de l'UNICEF à Tokyo, le docteur Kunihiko Hirabayashi remet le Prix de l'UNICEF au co-fondateur de l'Atelier des Jeunes prodiges, Bruktawit Tigabu, à l'occasion du Prix du Japon au Concours International pour les Médias Éducatifs à Tokyo.

Le Directeur de l'UNICEF à Tokyo, le docteur Kunihiko Chris Hirabayashi a remis le Prix de l'UNICEF lors du concours en présence de Son Altesse impériale le Prince héritier Naruhito et d'autres invités distingués.

« Les enfants marginalisés ont une large capacité à provoquer des changements positifs dans leur société. Nous devrions les soutenir et encourager leur participation et construire ensemble un monde digne des enfants avec équité », a déclaré le docteur Hirabayashi.

Des centaines de films

Comme le sujet du film - Yemeserach elle-même - a été primée,  elle a reçu une formation à la production vidéo en Éthiopie dans le cadre du projet One Minutes Junior, initié par la Fondation Culturelle européenne, la Fondation One Minutes Junior et l'UNICEF pour encourager l'expression libre et la participationde la jeunesse. 

L'Atelier des Jeunes prodiges a pris une part active dans la formation, grâce au soutien financier de Save the Children Danemark. L'Atelier des Jeunes prodiges est une Organisation non gouvernementale basée en Éthiopie qui croit que les mass-médias peuvent être le moyen le plus rentable et immédiat d'avoir un impact sur les grandes insuffisances éducatives dans les pays en développement.

Cette anné 14 jurés de 11 pays et territoires ont jugé 409 films, le nombre le plus élevé jamais atteint dans cette. Le Grand prix a été attribué à la Société japonaise de diffusion pour son programme, "Cosmic Code Breakers: The Secrets of Prime Numbers" (Les décodeurs cosmiques : les secrets des nombres premiers).


 

 

Vidéos Jeunes

Visitez le site Web du réseau pour visionner et noter des films, en savoir plus à propos des ateliers et plus encore.

La voix des jeunes

Recherche