Iraq

Des réalisations dans le domaine de l’éducation et de l’approvisionnement en eau montrent bien le travail en cours de l’UNICEF en Iraq

NEW YORK, 2 février 2005 – L’an dernier, l’UNICEF a réussi à fournir aux enfants d’Iraq une aide d’un montant de 80 millions de dollars des E.-U. – dans des circonstances souvent extrêmement dangereuses et difficiles. Les plus grands progrès ont été surtout réalisés en matière d’éducation, mais l’UNICEF a également fourni chaque jour environ 2 millions de litres d’eau potable aux enfants et aux familles d’Iraq dans le besoin.

« Nous avons effectivement envoyé des flottes de camions citernes, y compris dans les zones les plus explosives telles que Fallujah, Mossoul et Sadr City à Bagdad » déclare le Représentant de l’UNICEF en Iraq, Roger Wright. « Nous avons assuré la mise à disposition d’un minimum d’eau potable même dans les pires conditions de sécurité possibles. »

La campagne de rentrée des classes 2003/2004 de UNICEF représente la plus grosse opération logistique jamais entreprise par l’organisation, avec la fourniture de 68 000 écoles en boîte, de 46 millions de manuels et la réhabilitation de centaines d’écoles.

« Nous avons réalisé la même chose cette année et l’année scolaire a été tout à fait réussie. Les écoliers iraqiens sont très coopératifs, de même que leurs familles, qui font retourner leurs enfants en classe. Ils reconnaissent l’importance de l’éducation et nous sommes particulièrement heureux de fournir toute aide allant dans ce sens », indique M. Wright.

L’instauration en Iraq d’un environnement offrant des conditions de sécurité pour les élèves demeure le défi principal. Une enquête sur la jeunesse vient d’être effectuée et l’UNICEF travaille avec le gouvernement afin que des enfants plus âgés reviennent en classe – en vue de les instruire et de leur apporter une protection.  Dans cette optique, l’UNICEF est en train d’explorer de nouvelles façons d’opérer et de mettre en place des centres d’assistance scolaire et des programmes d’appui par les pairs, avec les ONG locales. S’assurer que les enfants sont pleinement occupés permet d’éviter qu’ils s’exposent aux dangers, dans les situations de conflit.


 

 

Audio (en anglais)

2 février 2005:
Roger Wright, de l’UNICEF, met en relief le travail effectué en Iraq

Recherche