Indonésie

L’UNICEF a ouvert la 200e école « amie des enfants » à construction antisismique dans la province d’Aceh

Image de l'UNICEF
© UNICEF Indonésie/ 2009/ Stechert
À Aceh, élèves, enseignants, personnalités officielles et membres de la communauté participent aux célébrations marquant l’inauguration de la 200e école « amie des enfants » conviviale ouverte par l’UNICEF.

Par Anna Stechert

ACEH, Indonésie, 20 février 2009 – Pendant plusieurs années après le tsunami qui a ravagé Aceh, les élèves de trois écoles différentes ont été obligés de s’entasser dans le seul bâtiment qui avait échappé à la destruction.

« Deux écoles ont été complètement emportées par le tsunami, raconte Ibu Hj Kamaliah Syamaum, le directeur. SDN 67, celle du milieu, était dans un état lamentable mais encore utilisable. »

Aujourd’hui, l’inauguration de la nouvelle école d’Aceh – SDN 34 – est une étape vers un régime scolaire normal pour plus de 1 000 élèves et 50 enseignants. L’école, construite par l’UNICEF, est conçue pour être conviviale et résister aux séismes.

« De nouvelles normes pour l’Indonésie »

Pour célébrer l’ouverture de l’école, qui a eu lieu cette semaine, les élèves ont exécuté la danse de bienvenue traditionnelle d’Aceh, vêtus de leurs costumes folkloriques bariolés. Toute l’école était décorée de plantes vertes et de guirlandes en papier et une immense banderole de bienvenue avait été suspendue dans la cage d’escalier.

SDN 34 est la 200e école construite par l’UNICEF dans les zones touchées par le tsunami dans la province d’Aceh et l’île de Nias – ses 22 salles de classe en font également la plus importante.

Le directeur de l’Agence de réhabilitation et de reconstruction d’Aceh, Kuntoro Mangkusubroto, a visité l’école, guidé par le directeur Ibu Hj Kamalia Syamaum. « Cette école est merveilleuse, elle définit de nouvelles normes pour l’Indonésie, » a déclaré M. Mangkusubroto.

Le directeur du ministère de l’Éducation de la province participait également à cette visite guidée.

Une nouvelle école magnifique

La cérémonie d’inauguration a été rendue particulièrement émouvante par les paroles d’une élève de sixième année nommé Saiful qui a déclaré au micro que les étudiants s’engageaient à prendre la responsabilité de leur nouvelle école.

« Au nom des élèves de cette école, je voudrais exprimer à l’UNICEF notre sincère gratitude pour la construction d’un si beau et si grand bâtiment à notre usage, a dit Saiful, nous voulons vous assurer que nous prendrons toujours très grand soin de cette école. C’est la promesse que nous faisons. »

Les locaux de la nouvelle école présentent de nombreuses caractéristiques qui en font un espace « ami des enfants » ainsi que des aménagements de sécurité. Elle comporte des salles de classe bien aérées et éclairées, des toilettes séparées pour les garçons et les filles, une salle des professeurs, une salle polyvalente et une bibliothèque ainsi qu’une grande cour de récréation pour les activités sportives.

Plus de sécurité et plus de convivialité

En plus de ses caractéristiques antisismiques, l’école a des salles de classe dotées de deux issues différentes et des cages d’escalier très larges à l’avant comme à l’arrière du bâtiment ; élèves et enseignants peuvent ainsi en cas d’urgence effectuer une évacuation en toute sécurité.

SDN 34 a été construite par une agence d’exécution partenaire de l’UNICEF, le Bureau des Nations Unies pour les services d'appui aux projets. En plus des 200 écoles terminées, 146 écoles (construites par trois différents partenaires d’exécution de projets) sont en cours de construction à Aceh et à Nias. L’UNICEF prévoit que toutes ces écoles seront ouvertes d’ici à la fin de 2009.

« Nous pouvons à nouveau donner des cours normaux dans des salles de classe sûres et agréables et nous avons énormément de place pour les activités extrascolaires, explique le directeur, c’est un rêve devenu réalité. »


 

 

Recherche