Inde

Une grande vedette du cricket se mobilise pour le « Dimanche contre la polio » en Inde

Image de l'UNICEF
© UNICEF India
Anil Kumble – la grande vedette indienne du cricket - visite un centre de vaccination contre la polio à Bangalore, sa ville natale, et donne à un enfant ce qu’on appelle communément les « deux gouttes de vie », le vaccin contre la polio.
KARNATAKA, 9 mai 2004—Une grande vedette de l’équipe indienne de cricket a apporté un soutien résolu au quatrième « Dimanche contre la polio », qui a pour but de vacciner la totalité des enfants de moins de cinq ans dans trois Etats indiens. Anil Kumble, le célèbre lanceur indien, a visité un centre de promotion de la vaccination contre la polio à Bangalore, sa ville natale.  Il a vacciné dans ce centre un bon nombre d’enfants, notamment un nouveau-né d’un jour, en leur donnant ce qu’on appelle communément les « deux gouttes de vie », le vaccin contre la polio.

KARNATAKA, 9 mai 2004—Une grande vedette de l’équipe indienne de cricket a apporté un soutien résolu au quatrième « Dimanche contre la polio », qui a pour but de vacciner la totalité des enfants de moins de cinq ans dans trois Etats indiens.

Anil Kumble, le célèbre lanceur indien, a visité un centre de promotion de la vaccination contre la polio à Bangalore, sa ville natale. Il a vacciné dans ce centre un bon nombre d’enfants, notamment un nouveau-né d’un jour, en leur donnant ce qu’on appelle communément les « deux gouttes de vie », le vaccin contre la polio.

Depuis le début en 1988 de l’Initiative mondiale d’éradication de la polio, réalisée par l’UNICEF et ses partenaires, la baisse en Inde des cas de polio a été spectaculaire, passant de 4 791 en 1995/96 à 225 en 2003 et à seulement 8 en 2004.

« C’est la chance de ma vie de voir non seulement Kumble en personne mais aussi de le voir tenir ma fille et lui donner des gouttes contre la polio. Je me souviendrai de ce moment jusqu’à la fin de mes jours! » s’est exclamé Ashok Kumar, le père d’une petite fille âgée de deux mois.

Les parents et leurs enfants ont été ravis de voir le joueur de cricket qui est leur idole et une célébrité nationale, et ils ont été impressionnés de voir Kumble déterminé à immuniser chaque enfant contre le virus de la polio.

Kumble a surpris bien des fonctionnaires par sa connaissance du programme, ayant visité plus tôt dans la journée un centre anti-polio avec son fils, âgé d’un mois. Il a également indiqué que toute l’équipe de cricket était résolue à faire tout ce qu’il fallait pour réussir à éradiquer la polio.

Kumble a apprécié le gros travail accompli par les agents sanitaires et les volontaires, et a déclaré : «  Je dois féliciter tous les agents et volontaires, qui ont permis la forte baisse des cas de polio constatés l’an dernier. Je lance également un appel à tous les citoyens pour qu’ils acceptent de participer à l’élimination totale de la polio. »


 

 

Liens

Eradiquer la polio
Recherche