Inde

En Inde, enseigner aux mères des habitudes favorisant une bonne santé

Image de l'UNICEF
© UNICEF Inde/2009/Vishvanath
Des affiches de couleurs vives accueillent les femmes dans l’«anganwadi», un centre d’accueil où on enseigne aux femmes à prendre soin d’elles-mêmes et de leurs enfants dans le cadre du programme Mamta Divas, à Valsad, dans le Gujarat, en Inde.

GUJARAT, Inde, 4 septembre 2009 – « Il aurait été bien de bénéficier du programme « Mamta Divas » lorsque j’ai eu mon premier enfant. Ma fille est âgée de 13 ans et elle en paraît huit ou neuf. Mon fils, c’est bien différent, » ajoute Mennaben Gavit, avec fierté, en tenant sur ses genoux son petit garçon d’un an, qui est en bonne santé. 

Le programme Mamta Divas (Le jour de la mère), qui est appuyé par l’UNICEF, a été lancé en 2005 par le gouvernement indien. Un jour par mois, chaque État du pays offre aux mères et aux enfants des services de santé essentiels. 

 Malgré la croissance économique impressionnante qu’a connue récemment l’État du Gujarat, 45 pour cent des enfants de moins de trois ans souffrent d’insuffisance pondérale modérée ou grave, alors que 55 pour cent des femmes souffrent, elles, d’anémie.

Atteindre les régions difficiles d’accès
L’UNICEF et ses partenaires s’efforcent de manière concertée d’améliorer la santé des mères et de leurs enfants, en mettant l’accent sur les régions difficiles d’accès. À Valsad, le programme fonctionne depuis 2006.

« Nous avons constaté une amélioration significative au niveau de la couverture, en particulier dans les zones reculées » explique le Dr Madhavji Gajera, responsable sanitaire du district de Valsad.

À l’extérieur de l’« anganwadi », le centre d’accueil, dans le district de Valsad, un grand panneau signalant le Mamta Divas  accueille des femmes en sari de couleurs vives. Certaines de ces femmes sont enceintes, d’autres portent leurs enfants sur leurs hanches ou dans leurs bras. À l’intérieur, des affiches sur la nutrition et l’hygiène sont exposées dans la pièce principale.

Des soins nutritionnels et prénatals
Des femmes et des enfants attendent pendant que des travailleurs sanitaires pèsent les enfants et enregistrent leur croissance sur un graphique. Un responsable indique aux mères l’évolution de leurs enfants par rapport au reste de la communauté et donne des conseils sur la manière de nourrir sainement les nourrissons et les enfants.  

Image de l'UNICEF
© UNICEF Inde/2009/Vishvanath
Vaccination d’un enfant, dans le cadre du programme Mamta Divas, à Valsad, dans le Gujarat.

Une « Fiche Mamta » spéciale a été conçue, contenant des informations faciles à comprendre relatives à la grossesse, l’allaitement et les soins à donner aux enfants de moins de cinq ans. Les femmes du programme peuvent échanger leur numéro de téléphone portable avec les travailleurs sanitaires, de telle sorte qu’ils puissent être joints facilement en cas d’urgence.

Mme Gavit est ravie des progrès réalisés par son bébé. Il constitue un témoignage de la réussite de ce programme, qui est repris dans d’autres districts et dans différentes zones de l’État.

« J’ai eu trois bilans prénatals alors que j’étais enceinte de lui, j’ai pris tous les compléments et j’ai eu tous les vaccins, » explique Mme Gavit. « Mon fils est né à l’hôpital. »


 

 

Recherche