Inde

Un documentaire se penche sur le thème de l’amour (et celui des bébés) au temps du SIDA

Image de l'UNICEF
© UNICEF video
La militante anti-VIH/SIDA Thembi Ngubane, 23 ans, est le sujet du documentaire « L’amour (et les bébés) au temps du SIDA : un voyage en Inde».

Par Sarah Crowe

MUMBAI, Inde, 31 janvier 2008 – Le documentaire « L’amour (et les bébés) au temps du SIDA, un voyage en Inde » suit l’itinéraire de la militante anti-VIH/SIDA Thembi Ngubane, 23 ans alors qu’elle se rend de son humble maison de Khayelitsha, en Afrique du Sud, jusqu’au tumultueux centre de Bollywood, à Mumbai, en Inde.

Le film,  diffusé à l’origine l’année dernière en Afrique pour célébrer la Journée mondiale du SIDA, a pour thème la découverte par Thembi de sa séropositivité alors qu’elle est âgée de 16 ans. Son ex-petit ami est mort de la maladie. Cette révélation a transformé Thembi, auparavant une jeune fille insouciante, en une jeune femme décidée à conserver sa santé pour l’enfant dont elle est enceinte tout en effectuant un travail de sensibilisation au virus mortel et à l’importance de l’éducation pour la prévention du VIH.

« Quand vous sortez avec quelqu’un, vous êtes jeune, vous trouvez cette personne sympa et vous  pensez que c’est la seule. Cette histoire d’amour, c’est tout ce à quoi vous pensez, » explique Thembi dans le documentaire. « Je suis sûre que c’est lui qui m’a transmis le virus ».

Transformer une tragédie en source de motivation

Plutôt que de se laisser submerger par ses sentiments initiaux de désespoir, Thembi a choisi de les assumer avec son compagnon actuel. Ils se sont résolus à donner le bon exemple à leur communauté, non seulement en adoptant un mode de vie sain et positif mais aussi en montrant qu’ils étaient décidés à avoir un bébé en bonne santé.

« J’ai trouvé tout ce que je pouvais et je me suis inscrite à un programme [de prévention] de la transmission du virus de la mère à l’enfant, » explique Thembi. « Régulièrement, j’ai subi des examens médicaux et reçu un soutien psychologique. Mon ami se trouvait dans le programme pour les pères. Nous travaillions ensemble et on me donnait de la névirapine et de l’AZT. »

Aujourd’hui, leur bébé, Onwabo, est un enfant de trois ans aussi adorable qu’intelligent.

Au-delà des différences culturelles

Depuis que Thembi a découvert sa séropositivité, son histoire a été reprise par les médias du monde entier. Aux Etats-Unis, National Public Radio a consacré une série d’émissions à sa vie. L’UNICEF l’a aussi invitée au sommet Junior 8 l’année dernière à Berlin pour rencontrer les dirigeants mondiaux lors du G8.

Un autre tournant s’est produit lorsque l’UNICEF a demandé à Thembi de se rendre à Mumbai pour partager ses expériences avec d’autres jeunes femmes porteuses du VIH. Les programmes soutenus par l’UNICEF pour lesquels elle a effectué à Mumbai une visite d’évaluation mettaient l’accent sur la prévention du VIH et sur une éducation basée sur l’acquisition des compétences nécessaires à la vie courante. Ces programmes portaient également sur la façon dont l’épidémie affecte les femmes issues d’environnements très différents. 

Le documentaire montre comment Thembi a pu dépasser les divisions linguistiques et culturelles pour se mettre à la portée de femmes indiennes séropositives au VIH. Elle a tissé des liens avec un bon nombre d’entre elles dans le cadre du Positive Network, un organisme de Mumbai qui reçoit le soutien de l’UNICEF.

« L’amour (et les bébés) au temps du SIDA : un voyage en Inde » véhicule des messages d’espoir et de courage face à l’épidémie mais aussi un message sur la force des jeunes femmes et sur la façon dont elles se prennent en charge dans leur combat contre la propagation du VIH. Le documentaire doit être diffusé cette année sur les chaînes de télévision indiennes. 

Avec la collaboration de Sarah Crowe, Johannesburg, et de  Malli Kamimura, à  New York.


 

 

Vidéo (en anglais)

Regardez le documentaire « L’amour (et les bébés) au temps du SIDA » réalisé par Sarah Crowe. En cinq parties.

Partie 1
 VIDEO  haut | bas

Partie 2
 VIDEO  haut | bas

Partie 3
 VIDEO  haut | bas

Partie 4
 VIDEO  haut | bas

Partie 5
 VIDEO  haut | bas

Campagne contre le SIDA

  Ce site est uniquement disponible en anglais.
Recherche