Inde

Après le tsunami, des programmes à long terme pour améliorer l’éducation au Tamil Nadu

Image de l'UNICEF
© UNICEF/HQ06-1899/Pietrasik
Les enfants du Tamil Nadu tirent parti d’un programme pédagogique soutenu par l’UNICEF qui leur permet une plus grande participation en classe.

Par Pramila Manoharan

TAMIL NADU, Inde, décembre 2007 – L’éducation est le point central des efforts déployés par l’UNICEF pour reconstruire la vie des enfants du Tamil Nadu.

Le tsunami qui avait frappé la région il y a trois ans avait eu des effets catastrophiques sur le système éducatif de la région, détruisant des écoles et bouleversant la vie de près de 300 000 élèves.

Non seulement l’UNICEF s’est rué sur place pour répondre aux besoins immédiats, contribuant à ramener la plupart des enfants sur les bancs de l’école trois semaines après la catastrophe et acheminant des fournitures essentielles (livre, uniformes, etc.) mais encore, a lancé un effort à long terme par le biais de l’initiative « reconstruire en mieux »-- le but étant que l’éducation soit plus motivante pour les enfants du Tamil Nadu.

Succès auprès des enseignants et des élèves

Le Dispositif pour une éducation de qualité mis en oeuvre ici a pour but d’améliorer l’apprentissage des enfants en rendant les leçons plus interactives, en actualisant la formation des enseignants, en veillant à ce que les écoles disposent des fournitures appropriées et soient équipées d’installations sanitaires, et en encourageant la communauté à participer à la vie de l’école.

Le programme, qui comprend un élément axé plus particulièrement sur les filles, a été lancé dans 330 écoles primaires au Tamil Nadu, atteignant 141 400 enfants.

« Ils nous ont donné à tous des cahiers de l’école et des livres. Et aussi un déjeuner à midi. Ils nous ont appris beaucoup de jeux et raconté beaucoup d’histoires. Cela m’a redonné envie d’apprendre », dit Anandi, 13 ans, qui vient d’obtenir son diplôme Standard Eight.

Image de l'UNICEF
© UNICEF/HQ06-1894/Pietrasik
Deux enfants préparent leurs cartables pour aller à l’école au Tamil Nadu où le Quality Education Package (Dispositif pour une éducation de qualité) de l’UNICEF se concentre particulièrement sur les filles.

Apprentissage fondé sur les activités

L’apprentissage fondé sur les activités (ABL) est un des succès de cet effort d’après-tsunami et c’est également un élément important du dispositif. Cette approche n’est pas nouvelle au Tamil Nadu, mais elle a été appliquée de manière générale depuis le tsunami. Ce système d’apprentissage créatif est axé sur l’enfant lui-même et il a été mis en place dans toutes les écoles publiques des régions affectées par le tsunami.

Malavika, 8 ans, qui habite chez ses grands-parents pour qu’elle puisse aller à l’école pendant que ses parents vont travailler, en constate déjà les avantages.

« J’aime lire et écrire, dit-elle. Ils nous enseignent des jeux et des chansons, j’ai une partie du tableau noir à moi. Je m’en sers pour m’entraîner pour les leçons. Alors, j’aime bien venir à l’école ».

L’appui aux élèves ne cesse pas une fois franchie la porte de la classe. Les enfants reçoivent des livres qui ne sont peut-être pas au programme mais qui les aident à élargir leur horizon. Et on répond aux besoins spécifiques des adolescentes en leur construisant des latrines améliorées et séparées de celles des garçons et en leur donnant plus d’informations sur la prévention du VIH/SIDA.

Les communautés constatent les avantages

L’initiative « Reconstruire en mieux » améliore nettement la vie de centaines de milliers d’enfants au Tamil Nadu. L’apprentissage ABL est appuyé par l’enseignement de compétences indispensables à la vie quotidienne – qui vont de la prévention de la maltraitance à l’hygiène corporelle. On encourage les enfants à jouer un rôle dynamique pour veiller à ce que les nouvelles normes soient respectées.

Grâce à l’appui immédiat et continu de l’UNICEF, les écoles sont pleines d’élèves enthousiastes et qui veulent apprendre, avec moins d’élèves qui manquent l’école ou qui abandonnent les études.

« L’impulsion qu’ils nous ont donnée au début nous a mis sur les rails, dit le Directeur de l’école primaire du village d’Akkarappti, R. Balu, aujourd’hui, l’école fait partie des meilleures du district. Les enfants du village continuent d’étudier ici ».


 

 

Vidéo (en anglais)

Décembre 2007:
Le reportage du correspondant de l’UNICEF Chris Niles sur les améliorations dont l’éducation fait actuellement l’objet au Tamil Nadu, en Inde, après le tsunami.
 VIDEO haut | bas

Obtenez des vidéos de qualité professionnelle chez The Newsmarket

Recherche