Eau, assainissement et hygiène

Une manifestation mondiale fait passer au premier plan le besoin urgent en eau salubre

Image de l'UNICEF
© UNICEF/NYHQ2005-1648/Palani Mohan
En Thaïlande, des élèves ont accès à de l’eau salubre à l'école.

NEW YORK, États-Unis, 22 mars 2010 – Les trois quarts de la planète sont recouverts d'eau mais seulement environ un pour cent est disponible pour une utilisation par l'agriculture et l'industrie humaine, par les communautés et les individus. Le thème de la Journée mondiale de l'eau de cette année, « De l'eau propre pour un monde sain », a pour but d'accroître la sensibilisation et de stimuler les initiatives destinées à améliorer la qualité de l'eau dans le monde.

Une manifestation mondiale consacrée à la qualité de l'eau s'est déroulée aujourd'hui à Nairobi, la capitale kényane, pour célébrer cet évènement. Cette manifestation, organisée par ONU-Eau, a réuni des responsables du gouvernement national et des administrations locales, des organismes de l'ONU, la société civile, des organisations non gouvernementales, le secteur privé, des scientifiques, des médiaux locaux et internationaux et le grand public – dont les élèves des écoles – pour débattre des choix de politiques et commencer à prendre des initiatives afin d'améliorer la qualité de l'eau dans le monde.

Traitement et bonne conservation de l'eau à domicile

L'eau non potable ainsi qu'un mauvais assainissement et une mauvaise hygiène sont les principaux facteurs des quelque 4 millions de cas annuels de maladies diarrhéiques, provoquant plus de 2,2 millions de décès dans le monde, dont environ 1,5 million chez des enfants de moins de cinq ans.

Image de l'UNICEF
© UNICEF/NYHQ2009-1720/Olivier Asselin
Au Cameroun, une réfugiée de République centrafricaine pompe de l'eau salubre à un point de distribution

Pour prévenir ces décès, les populations sont en train de changer la façon dont elles considèrent l'eau chez elles. Aujourd'hui, des méthodes simples et rentables pour empêcher les maladies - appelées d'une façon générale techniques de traitement et de bonne conservation de l'eau à domicile (HWTS, acronyme anglais) – sont un des moyens principaux d'améliorer la vie des enfants et de leurs familles.

Même si de l'eau s'écoule propre et claire d'une pompe locale, des récipients sales, des mains sales ou un stockage insalubre peuvent la contaminer, ce qui peut entraîner diverses maladies et même la mort. Le Programme en faveur de l'eau potable informe les populations sur les dangers de l'eau insalubre et sur la façon dont ils peuvent eux-mêmes s'en protéger en traitant à leur domicile leurs réserves d'eau avec des produits bon marché disponibles chez leurs commerçants locaux.

Les produits de purification à base de chlore sont bon marché, facile à trouver et à utiliser et fiables. Dans certains pays, ces produits sont fabriqués sur place, procurant à la fois des moyens de subsistance pour la population locale et maintenant la demande locale pour des produits de traitement et de bonne conservation de l'eau à domicile comme la céramique, les filtres à sable et la désinfection solaire.   

Le traitement de l'eau à domicile s'est avéré être un des moyens les plus efficaces et les plus rentables pour prévenir les maladies d'origine hydrique à la fois dans le cadre de la vie quotidienne et des situations d'urgence.

Le Programme en faveur de l'eau potable ainsi que des initiatives similaires encourageant le traitement et la bonne conservation de l'eau à domicile, sont d'une importance vitale pour permettre de veiller à ce que l'eau reste potable, du puits ou de la pompe jusqu'au verre, ce qui se traduit par des familles en bonne santé et des sociétés saines.

Une responsabilité partagée pour le bénéfice de tous

Lors de la manifestation de Nairobi, un appel a été lancé en faveur d'une action collective par toutes les parties prenantes, des individus et des communautés locales aux organisations internationales, aux organisations non gouvernementales et à la société civile pour s'attaquer globalement aux défis posés par la qualité de l'eau.  

Différentes publications, des programmes phares et des matériels d'information destinés à accroître la sensibilisation ont reçu leur coup d'envoi lors de l'évènement de Nairobi : on a discuté des découvertes scientifiques les plus récentes, débattu des politiques et des moyens de mise en oeuvre, motivé les parties prenantes majeures et accru la sensibilisation de la communauté internationale à la brutale réalité vécue par des milliards de personnes qui n’ont même pas accès à un simple verre d'eau potable.


 

 

Vidéo

22 mars 2010 : Les techniques de traitement et de bonne conservation de l'eau à domicile  sont des moyens simples et peu coûteux de prévenir les maladies et d'améliorer la vie des enfants et de leurs familles.
 VIDÉO  haut| bas

Obtenez des vidéos de
qualité professionnelle
chez The Newsmarket

Recherche