Catastrophe du Raz-de-marée - Pays en crise

Centres pour la protection des enfants contre la maltraitance et l’exploitation

Image de l'UNICEF
Un rescapé du raz-de-marée tient dans ses mains une photo de personnes de sa familles portées disparues

New York, 7 janvier 2005 – L’UNICEF a mis en place les premiers centres de protection des enfants contre l’exploitation et le trafic criminel dans la province d’Aceh en Indonésie.

Selon les dernières estimations, il y aurait des milliers d’enfants dans cette région qui ont perdu leurs enfants ou ont été séparés d’eux durant le tsunami du mois dernier et ce sont eux qui sont particulièrement menacés.

« Nous devons agir vite » a dit la Directrice générale de l’UNICEF Carol Bellamy. « Ceux qui menacent ces enfants dans le chaos actuel sont déjà à pied d’œuvre ».

Le Gouvernement indonésien a mis en place un moratoire temporaire, interdisant aux  enfants de moins de 16 ans de partir d’Aceh sans un parent.

Le recensement des enfants a aussi commencé en Inde, au Sri Lanka et en Indonésie.

Cinq camps ont été installés à Aceh et quinze autres sont prévus. Là, les enfants seront identifiés et enregistrés auprès du  Département indonésien des affaires sociales.

« Ces centres aideront les enfants de manière globale, il y a des services d’enregistrement et des services pour les parents qui cherchent leurs enfants », a dit Amanda Melville, une employée de l’UNICEF chargée de la protection de l’enfant.

L’un des tous premiers centres est installé sur la propriété de la chaîne nationale de télévision à Aceh. Les enfants regroupés là ont de la chance, d’un certain côté, car ils ont presque tous un parent pour s’occuper d’eux. Les panneaux d’affichage sont remplis de notes sur des personnes disparues et chaque jour, de nouvelles personnes arrivent chercher des membres de leurs familles.

« Il y a beaucoup de gens qui cherchent des familles entières. Hier, nous avons enregistré 150 familles à la recherche de leurs enfants, » a dit Mme Melville.

 

 

 

 


 

 

Vidéo (en anglais)

7 janvier 2005: Les centres de l’UNICEF aident les enfants

Bas | Haut débit
(Real player)

Liens sur le tsunami

Recherche