Catastrophe du Raz-de-marée - Pays en crise

Des dizaines de morts et de disparus au Sri Lanka

SRI LANKA, 27 Décembre – Le raz-de-marée catastrophique qui a frappé l’Asie du Sud hier a fait des dizaines de milliers de morts et de disparus au Sri Lanka, l’un des neuf pays affectés par un tremblement de terre de magnitude 9 et le gigantesque raz-de-marée qu’il a provoqué.

L’UNICEF et les autres institutions de l’ONU travaillent de concert avec les gouvernements pour aider les victimes. Dans tout le Sri Lanka, les bureaux de l’UNICEF ont été mobilisés et les équipes de l’UNICEF sur le terrain participent à l’évacuation des personnes touchées et offrent des couvertures, des draps, de l’eau potable et des médicaments.

Les rescapés du tsunami affrontent toute une série de problèmes  – maladies, absence d’eau salubre et manque d’installations d’assainissement.

« Nous craignons les risques que cela présente pour tous ceux qui ont survécu à la catastrophe, nous nous demandons s’ils vont disposer d’eau salubre, par exemple. Le risque de maladie est important, surtout pour les enfants », a affirmé le Responsable de la communication de l’UNICEF au niveau régional Martin Dawes.

Des responsables du Gouvernement du Sri Lanka ont dit à l’UNICEF qu’ils « n’avaient jamais vu une situation pareille ». Tout le pays a été placé en état d’urgence.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

Audio (en anglais)

27 décembre : Martin Dawes, chargé de communication à l’UNICEF, évoque la situation actuelle au Sri Lanka et les efforts déployés par l’UNICEF pour secourir le pays.

Liens sur le tsunami

Recherche