Haïti

À la frontière haïtienne, du personnel de l'UNICEF participe à la lutte contre la traite des enfants

OUANAMINTHE, Haïti, 11 mars 2011— De petits sentiers parsèment le paysage luxuriant et vallonné à l'extérieur de la localité d'Ouanaminthe, à la frontière nord-est d'Haïti. Il ne s'agit que d'un des nombreux lieux de passage que les trafiquants d'enfants utilisent pour introduire en fraude des enfants en République dominicaine.

VIDÉO : 11 mars 2011 - Le reportage de Gabrielle Menezes, de l'UNICEF, sur les opérations destinées à mettre fin à la traite des enfants à la frontière nord d'Haïti. Narration française Patrice Brizard.  Regarder dans RealPlayer

 

L'UNICEF collabore avec le gouvernement haïtien et des ONG partenaires pour lutter contre la traite des enfants. Dans le cadre de cette action, la police des Nations Unies (ONUPOL) a récemment commencé à patrouiller les abords de ces passages clandestins.

L'ampleur du problème devient évidente lorsqu'on accompagne les policiers pendant les patrouilles. Des centaines de kilomètres de frontière sont inaccessibles par voiture et un manque de moyens limite les patrouilles à pied de l'ONUPOL.

« C'est un problème plus important qu'on ne le pense », dit André Perrin, un policier de l'ONUPOL. « La traite des enfants se passe tous les jours et les contrôles n'existent quasiment pas ». 

En 2009, plus de 2000 enfants haïtiens ont fait l'objet d'un trafic vers la République dominicaine. Avec les familles qui ont volé en éclat et comme beaucoup d'entre elles sont devenues plus pauvres à cause du tremblement de terre dévastateur de l'an dernier, la tentation d'envoyer les enfants vers le pays voisin plus riche pour trouver du travail est devenue encore plus forte. 

Patrouilles aux frontières

En patrouille près du village de Capotille, l'ONUPOL entend parler de deux enfants qui ont été trouvés abandonnés par des trafiquants. Une famille du secteur s'occupe des enfants mais elle est trop pauvre pour les garder en permanence.  Gallianne Palayret, Chargée de la protection de l'enfance à l'UNICEF,  part avec la patrouille pour récupérer les enfants.

Image de l'UNICEF
© UNICEF video
Gallianne Palayret, Chargée de la protection de l'enfance à l'UNICEF, s'entretient avec des enfants abandonnés par des trafiquants près du village de Capotille, en Haïti.

Une fois là-bas, les enfants – Marie, 8 ans, et Francisco, 4 ans (leurs noms ont été modifiés) – attrapent en hésitant la main de Gallianne Palayret et ils sont emmenés à la « Brigade de protection des mineurs »  (BPM) de la police haïtienne, appuyée par l'UNICEF. Les policiers de la brigade ont le droit de fouiller les véhicules et d'empêcher les enfants sans papiers de franchir la frontière.  

Marie et Francisco expliquent qu'ils voyageaient avec un homme qui les a abandonnés après s'être fait surprendre alors qu'il essayait de passer en République Dominicaine. Gallianne Palayret pose des questions à propos des parents dans l'espoir qu'ils peuvent être réunis avec eux.

« Selon les informations préliminaires que nous avons pu recueillir des enfants, nous pensons que leurs parents sont des travailleurs migrants clandestins se trouvant en République dominicaine », dit-elle.  « Ce qui s'est passé, c'est qu'ils ont payé quelqu'un pour amener leurs enfants en République Dominicaine et pouvoir être réunis ».

Assistance pour les enfants

Marie et Francisco sont emmenés dans un centre d'accueil qui offre une assistance provisoire pour les enfants victimes de la traite. Gérée par une organisation de la société civile, les Soeurs Saint-Jean, il s'agit d'un des différents centres d'accueil qui reçoivent l'appui de l'UNICEF. Au début, Marie et Francisco se montrent timides mais, encouragés par les sourires des assistantes sociales, ils rejoignent peu après d'autres enfants à une table de jeux. 

Image de l'UNICEF
© UNICEF video
Marie et Francisco, deux frères et sœurs, reçoivent une assistance provisoire dans un centre d'accueil près du village de Capotille, en Haïti. Ils ont été abandonnés par des trafiquants d'enfants à la frontière haïtienne.

Gallianne Palayret tente de réunir les enfants à leurs familles quand cela est dans leur intérêt. « Les enfants ont le droit d'être protégés et de grandir dans un milieu favorable », dit-elle. « Quand cela n'est pas possible, nous essayons de placer les enfants pour plus longtemps dans un foyer où leur dignité et leur valeur sont respectées et entretenues ».

Le centre d'accueil continuera d'offrir à Marie et Francisco un peu de stabilité et de confort pendant que les autorités recherchent leurs parents. 


 

 

Séisme en Haïti


Reportage photo : un espoir fragile pour les enfants d'Haïti 
(en anglais)

"Enfants d'Haïti : un an après  des secours à la reconstruction : un long parcours" [PDF]

En Haïti, un centre de santé appuyé par l'UNICEF offre prise en charge et traitement aux femmes séropositives au VIH
 avec vidéo

Des stars du basketball se rendent dans un centre de malnutrition appuyé par l'UNICEF en Haïti

Haïti est la première destination humanitaire du nouvel Ambassadeur UNICEF d'Irlande, Rory McIlroy

Communiqué de presse :
Un an après le séisme, il est impératif de mettre en place des services de base pour les enfants d'Haïti

L'UNICEF soutient la reconstruction d'écoles en Haïti

Pour les enfants d'Haïti, des opérations de secours au redressement : un chemin difficile
avec vidéo

L'histoire de Jean : en Haïti, la foi d'une adolescente dans l'éducation est source d'espoir
 avec vidéo

À la frontière haïtienne, du personnel de l'UNICEF participe à la lutte contre la traite des enfants
 avec vidéo

Carnet de route : la lutte contre la traite des enfants à la frontière d'Haïti

Un centre d'accueil résidentiel fournit un refuge aux enfants des rues de Cap-Haitien
avec vidéo

À la frontière haïtienne, l'UNICEF et ses partenaires s'efforcent de protéger les enfants vulnérables
avec vidéo

En Haïti, l'histoire de Christian : un garçon qui récupère tout ce qui peut l'être et reste optimiste, suite au séisme
 avec vidéo

Les spécialistes de la logistique de l'UNICEF font parvenir des compléments alimentaires aux enfants haïtiens
avec vidéo

Toutes les histoires sur le séisme en Haïti

Recherche