Haïti

L'histoire de Christine : une écolière haïtienne de 14 ans affronte les répercussions du tremblement de terre

Séisme en Haïti : rapport un an après

Les enfants d'Haïti vacillent encore sous l'impact durable du séisme du 12 janvier 2010. Un an après, voici une histoire parmi tant d'autres sur le long parcours qui mène des secours à la reconstruction.

Par Thomas Nybo

PORT-AU-PRINCE, Haïti, 11 janvier 2011 – Le mois dernier, une équipe de communication de l'UNICEF est allée à la rencontre de Christine, 14 ans, à l'extérieur de la tente de sa famille dans un camp de déplacés situé près de l'aéroport de Port-au-Prince. Cinq mois auparavant, l'équipe avait suivi la jeune rescapée du tremblement de terre pendant plusieurs jours pour voir comment elle réussissait à obtenir les meilleures notes à l'école tout en vivant dans un abri exigu avec sa mère, son frère et sa soeur.

VIDÉO : Le reportage du correspondant de l'UNICEF Thomas Nybo sur les progrès accomplis par une fillette haïtienne de 14 ans qui obtient de bons résultats à l'école malgré les effets prolongés du tremblement de terre de janvier 2010. Narration en français Patrice Brizard.  Regarder dans RealPlayer

 

Leur maison a été détruite lors du séisme de janvier 2010 ainsi que la plupart de leurs biens personnels et, par la suite, la mère de Christine gagnait seulement assez d'argent pour envoyer un seul de ses enfants à l'école. Elle a alors choisi Christine.

Lors d'une récente visite de l'UNICEF, Christine était en train de travailler sur une dissertation concernant sa vie. « La bonne nouvelle », a-t-elle dit , « c'est que ma mère gagne à présent assez d'argent en vendant des baskets d'occasion pour payer les frais de scolarité des trois enfants de la famille ».

Enthousiasmés par l'école

« Mon frère et ma soeur sont absolument enthousiasmés par le fait d'aller à l'école », a continué Christine. « Ils aiment leur école. Chaque jour, ma petite soeur se lève tôt, fait elle-même sa toilette et se prépare pour aller à l'école. Cela me rend très heureuse ».  

Image de l'UNICEF
© UNICEF video
L'école est comme une bouée de sauvetage pour Christine, 14 ans, dont la famille, un an après le gigantesque tremblement de terre en Haïti, vit toujours sous une tente.

Les journées de Christine sont très occupées. Quand elle n'étudie pas, elle aide sa famille pour les tâches familiales : aller chercher de l'eau aux points d'eau du camp où ils vivent, faire la vaisselle, laver les vêtements et nettoyer leur tente.

Mais elle a ajouté que la vie dans le camp était devenue de plus en plus difficile et qu'elle était impatiente de s'installer de nouveau dans une habitation fixe bien qu'elle ne sache pas du tout quand cela arrivera.

« Quand il fait beau dehors, il fait extrêmement chaud dans la tente », a-t-elle expliqué. « Quand il pleut, l'eau s'infiltre à l'intérieur. Il y a beaucoup de déchets dans le camp. Si quelqu'un est malade, nous ne savons pas où l'amener. Pour ces raisons, vivre dans le camp me rend triste ».

Education et famille

Christine a fait remarquer que l'éducation et la famille sont les deux constantes qui, dans sa vie, lui permettent de garder bon moral. Quand le séisme a détruit sa maison et son école, elle était abattue.

Image de l'UNICEF
© UNICEF video
Christine, 14 ans, ici en compagnie d'un agent humanitaire de l'UNICEF, s'épanouit à l'école bien que sa famille affronte toujours les répercussions du tremblement de terre en Haïti.

« Après le tremblement de terre, ma grande crainte était qu'il n'y aurait plus d'école », se souvient-elle. « Mais j'ai continué à étudier parce que j'ai toujours pensé que l'éducation était essentielle dans ma vie. J'aime beaucoup l'école. Sans l'école, je ne peux rien faire. Sans accès à l'éducation, l'homme ne peut pas conserver sa dignité ».

Le tremblement de terre a détruit le bâtiment du ministère de l'Éducation et infligé des dégâts à près de 5000 écoles, interrompu les cours pour les enfants dans la zone touchée par la catastrophe, dont Christine, son frère et sa soeur. Les opérations de l'UNICEF pour rebâtir et réapprovisionner le système éducatif ont touché 720 000 enfants d'environ 2000 écoles mais il reste encore beaucoup de travail à faire. En Haïti, plus de la moitié de 2,2 millions d'enfants en âge d'aller à l'école primaire ne sont pas scolarisés.

« Soyez toujours forts »

Avant que l'équipe de l'UNICEF ne quitte la tente de Christine, la jeune fille leur a lu un extrait de sa dissertation :

« Je suis née le 10 janvier 1996. Depuis ma naissance, je n'ai jamais connu mon père. C'est ma mère qui s'est toujours occupée de moi... À certaines périodes, cependant, elle ne travaillait pas. Il n'y avait pas de baskets à vendre. Il n'y avait rien à faire, même pour nous donner notre pain quotidien. Il y avait des jours où nous restions l'estomac vide toute la journée. Ma mère, nous voyant dans ce dénuement, pleurait beaucoup. En même temps, elle nous disait toujours : « Soyez toujours forts, même si la vie vous apporte le pire. N'ayez pas peur ».


 

 

Séisme en Haïti


Reportage photo : un espoir fragile pour les enfants d'Haïti 
(en anglais)

"Enfants d'Haïti : un an après  des secours à la reconstruction : un long parcours" [PDF]

En Haïti, un centre de santé appuyé par l'UNICEF offre prise en charge et traitement aux femmes séropositives au VIH
 avec vidéo

Des stars du basketball se rendent dans un centre de malnutrition appuyé par l'UNICEF en Haïti

Haïti est la première destination humanitaire du nouvel Ambassadeur UNICEF d'Irlande, Rory McIlroy

Communiqué de presse :
Un an après le séisme, il est impératif de mettre en place des services de base pour les enfants d'Haïti

L'UNICEF soutient la reconstruction d'écoles en Haïti

Pour les enfants d'Haïti, des opérations de secours au redressement : un chemin difficile
avec vidéo

L'histoire de Jean : en Haïti, la foi d'une adolescente dans l'éducation est source d'espoir
 avec vidéo

À la frontière haïtienne, du personnel de l'UNICEF participe à la lutte contre la traite des enfants
 avec vidéo

Carnet de route : la lutte contre la traite des enfants à la frontière d'Haïti

Un centre d'accueil résidentiel fournit un refuge aux enfants des rues de Cap-Haitien
avec vidéo

À la frontière haïtienne, l'UNICEF et ses partenaires s'efforcent de protéger les enfants vulnérables
avec vidéo

En Haïti, l'histoire de Christian : un garçon qui récupère tout ce qui peut l'être et reste optimiste, suite au séisme
 avec vidéo

Les spécialistes de la logistique de l'UNICEF font parvenir des compléments alimentaires aux enfants haïtiens
avec vidéo

Toutes les histoires sur le séisme en Haïti

UNGEI

Site de l'Initiative des Nations unies pour l'éducation des filles
Recherche