Haïti

La Semaine de la vaccination dans les Amériques concerne 44 pays, y compris Haïti

Image de l'UNICEF
© UNICEF/NYHQ2007-2601/LeMoyne
Un agent de santé vaccine une écolière à l’école République du Venezuela, lors d’une récente campagne de vaccination à Port-au-Prince, la capitale haïtienne.

PORT-AU-PRINCE, Haïti, 5 mai 2010 – Des pays d’Amérique latine et des Caraïbes terminent la Semaine annuelle de la vaccination dans les Amériques, une initiative concernant 44 pays et territoires d’Amérique du Nord, d’Amérique centrale, d’Amérique du Sud et des Caraïbes. Rien qu’en Haïti, 60 000 enfants de moins de cinq ans ont été vaccinés la semaine dernière, d’après les estimations.

 AUDIO: écouter maintenant

Depuis ses débuts en 2003, cette initiative d’une semaine de vaccination a contribué à l’immunisation de près de 300 millions de personnes en Amérique latine et dans les Caraïbes. Il s’agit d’un partenariat entre l’UNICEF et la Pan American Health Organization – PAHO (l’Organisation panaméricaine de la santé), dont le but est de promouvoir et de mettre à jour des programmes de vaccination dans la région, tout en favorisant une meilleure communication entre les pays.

Une mission répondant aux défis

Grâce à l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), la vaccination a énormément progressé dans les Amériques. La rougeole endémique a été éliminée dans la région, le dernier cas ayant été signalé en 2002. La polio a également été éradiquée en 1994, et le dernier cas de rubéole endémique dont on ait fait état date de 2009. La prévalence d’autres maladies évitables par des vaccins a connu un recul significatif.

Toutefois, en dépit de ces succès, les autorités sanitaires de la région comptent sur des campagnes de vaccination massives pour atteindre les enfants encore non protégés.

D’un bout à l’autre de la région de l’Amérique latine et des Caraïbes, un bon nombre de populations difficiles à atteindre n’ont guère accès aux vaccins – notamment des groupements autochtones et des enfants vivant dans des zones rurales. Le Conseiller sanitaire régional de l’UNICEF pour l’Amérique latine et les Caraïbes, Enrique Paz, a déclaré qu’il y avait une stratégie pour la vaccination des enfants difficiles à atteindre : c’est la mise à disposition des vaccins dans des régions voisines.

La région est également confrontée à d’autres défis liés à la vaccination. « De nouveaux vaccins dans la région, contre le H1N1 et le pneumocoque [pneumonie]...nécessitent une amélioration de la chaîne du froid, » a déclaré le Dr Paz. « C’est un grand défi. »

Se focaliser sur Haïti

Bien que la Semaine de la vaccination se soit déroulée d’un bout à l’autre de l’Amérique latine et des Caraïbes, on s’est spécialement focalisé, cette année, sur Haïti.

Après les ravages du tremblement de terre de janvier, le travail dans le domaine de la vaccination de routine a été gravement affecté. De nombreux dispensaires ont été endommagés ou détruits, et les ruptures dans l’approvisionnement en carburant et la fourniture d’électricité ont fortement perturbé les services sanitaires – y compris la chaîne du froid pour l’entreposage et la distribution des vaccins. Avec le faible taux de vaccination – 52 pour cent – atteint avant le séisme, la campagne représente l’occasion de relancer la vaccination de routine dans un bon nombre de zones vulnérables.

En Haïti, cette opération est dirigée par le Ministère de la santé avec l’appui de l’UNICEF, de l’OMS et de la PAHO. Dans plusieurs départements haïtiens, des enfants de moins de cinq ans vont être vaccinés contre la polio, la diphtérie, le tétanos, la coqueluche et la rubéole. 

« La vaccination est l’arme la plus efficace contre la mortalité infantile, » a déclaré Mme Françoise Gruloos, la Représentante de l’UNICEF en Haïti. « Il est impossible de mesurer le coût humain de la non-vaccination d’un enfant. »

Des vaccinations en cours

Cette série de vaccinations va s’ajouter à une campagne en cours, qui a commencé en Haïti en février et qui a déjà atteint plus de 220 000 enfants se trouvant dans plusieurs camps de personnes déplacées.

Outre les vaccinations de routine, les enfants vont également recevoir des suppléments de vitamine A et du vermifuge pour le déparasitage. Les vaccins seront distribués dans des centres permanents puis acheminés vers les communautés les plus difficiles à atteindre grâce à des équipes de terrain. Au total, 146 groupes de vaccinateurs vont participer à la campagne.

L’UNICEF fournit les vaccins, les seringues et divers équipements pour la campagne.


 

 

Audio (en anglais)

4 mai 2010 : le conseiller sanitaire régional de l’UNICEF pour l’Amérique latine et les Caraïbes, Enrique Paz, parle des efforts prodigués lors de la Semaine de la vaccination.
AUDIO écouter

Séisme en Haïti


Reportage photo : un espoir fragile pour les enfants d'Haïti 
(en anglais)

"Enfants d'Haïti : un an après  des secours à la reconstruction : un long parcours" [PDF]

En Haïti, un centre de santé appuyé par l'UNICEF offre prise en charge et traitement aux femmes séropositives au VIH
 avec vidéo

Des stars du basketball se rendent dans un centre de malnutrition appuyé par l'UNICEF en Haïti

Haïti est la première destination humanitaire du nouvel Ambassadeur UNICEF d'Irlande, Rory McIlroy

Communiqué de presse :
Un an après le séisme, il est impératif de mettre en place des services de base pour les enfants d'Haïti

L'UNICEF soutient la reconstruction d'écoles en Haïti

Pour les enfants d'Haïti, des opérations de secours au redressement : un chemin difficile
avec vidéo

L'histoire de Jean : en Haïti, la foi d'une adolescente dans l'éducation est source d'espoir
 avec vidéo

À la frontière haïtienne, du personnel de l'UNICEF participe à la lutte contre la traite des enfants
 avec vidéo

Carnet de route : la lutte contre la traite des enfants à la frontière d'Haïti

Un centre d'accueil résidentiel fournit un refuge aux enfants des rues de Cap-Haitien
avec vidéo

À la frontière haïtienne, l'UNICEF et ses partenaires s'efforcent de protéger les enfants vulnérables
avec vidéo

En Haïti, l'histoire de Christian : un garçon qui récupère tout ce qui peut l'être et reste optimiste, suite au séisme
 avec vidéo

Les spécialistes de la logistique de l'UNICEF font parvenir des compléments alimentaires aux enfants haïtiens
avec vidéo

Toutes les histoires sur le séisme en Haïti

Recherche