Haïti

En Haïti, sinistré à la suite du séisme, des jeunes sont recrutés pour permettre de répondre aux besoins d'assainissement

Image de l'UNICEF
© UNICEF/NYHQ2010-0238/Noorani
Des gens se pressent autour d'un marchand d'eau dans un bidonville de Port-au-Prince, en Haïti. Les habitants doivent souvent faire plusieurs kilomètres à pied pour obtenir de l'eau et, pour les personnes déplacées par le tremblement de terre, les sanitaires sont toujours en nombre limité.

Par Thomas Nybo

PORT-AU-PRINCE, Haïti, 22 février 2010 – En Haïti, l'assainissement figure parmi les préoccupations les plus urgentes à la suite du tremblement de terre de janvier. L'UNICEF estime que, en tout, 1,1 million de personnes déplacées ont besoin de latrines de secours. L'agence et ses partenaires prévoient d'installer à court terme plus de 10 000 latrines et 20 000 autres d'ici six mois.

 VIDÉO : regarder maintenant

Pour atteindre cet objectif, l'UNICEF a engagé son partenaire l'ONG l'Initiative pour le développement des jeunes en dehors du milieu scolaire (IDEJEN) pour la construction de 1000 blocs sanitaires comprenant des latrines, des douches et des lavabos. 

L'IDEJEN a été créée en Haïti il y a sept ans pour dispenser des études et une formation professionnelle aux jeunes à risque ayant entre 15 et 24 ans. Une de ses membres, Guerda Previlon, a récemment montré à des visiteurs les nouvelles installations sanitaires qui sont en cours de construction dans un camp pour personnes déplacées par le séisme.

Image de l'UNICEF
© UNICEF/NYHQ2010-0216/Noorani
À Port-au-Prince, des membres de l'Initiative pour le développement des jeunes en dehors du milieu scolaire, qui est appuyée par l'UNICEF, construisent des latrines pour les personnes déplacées par le tremblement de terre.

« Nous nous occuperons de tout »
« Ce que vous voyez ici est un bloc sanitaire construit par les jeunes de l'IDEJEN, » dit-elle, montrant une unité comprenant trois latrines qui disposeront aussi d'un espace pour se laver les mains et d'une douche. « Nous nous occuperons de tout en terme de gestion du bloc sanitaire, en terme de gestion des excréments et en terme d'évacuation des eaux usées. »

Guerda Previlon fait remarquer que l'IDEJEN assurera aussi l'information en matière d'hygiène et d'assainissement au niveau du camp.

L'ONG a recruté 1200 jeunes pour participer à la construction des blocs sanitaires. Fidel Frantzy, 22 ans, est l'un d'eux. Avant d'arriver à l'IDEJEN, il avait des difficultés pour lire et voyait ses perspectives d'emploi  limitées car il n'avait pas fait assez d'études. Depuis, il sait lire, écrire et calculer et a également appris le métier de menuisier qu'il met en pratique pour construire les latrines. 

Image de l'UNICEF
© UNICEF/NYHQ2010-0239/Noorani
Une fillette lave des vêtements près de l'entrée d'un bâtiment qui s'est effondré dans un campement improvisé pour les rescapés déplacés du tremblement de terre du 12 janvier à Port-au-Prince, la capitale haïtienne.

Aide à la communauté
« Je sais que les gens ont besoin de ce type d'aide, » dit Fidel Frantzy à propos des latrines. « Pour moi, c'est une opération gratifiante parce que nous aidons les gens qui ont besoin de toilettes de toute urgence. »

« Vous savez, ce n'est pas la seule opération sur laquelle nous travaillons dans le domaine de l'assainissement, » ajoute-t-il. « Nous avons une équipe de jeunes qui nettoient les rues autour des camps. Je suis fier de faire partie de cette opération en Haïti, d'aider les autres jeunes et la communauté. »

L'IDEJEN installera le premier bloc sanitaire dans un camp d'ici la semaine prochaine. Les unités auront une durée de vie d'environ deux ans.

Réduire les insuffisances en matière d'assainissement
« L'UNICEF a apporté le soutien financier pour la construction des latrines et assurera aussi une partie de la formation, » dit Guerda Previlon. 

Alors qu'en Haïti la saison des pluies se rapproche, les spécialistes de la santé mettent en garde contre une possible flambée de diarrhée à grande échelle en raison de la surpopulation et d'un mauvais assainissement dans les campements improvisés. La tâche de l'IDEJEN est de diminuer cette menace en permettant de réduire les insuffisances en matière d'assainissement en faveur des enfants et des familles qui se trouvent dans une situation désespérée.

« Nous sommes tellement fiers de présenter ce produit. En Haïti, c'est nouveau et c'est fabriqué par les jeunes, » dit Guerda Previlon qui ajoute que cette opération est en train de changer la façon dont les gens considèrent les jeunes. « La communauté pense qu'un jeune en difficulté ne peut rien faire. Aujourd'hui, nous voulons montrer qu'ils ont la capacité et les connaissances pour faire quelque chose de bien qui peut être servir la communauté. » 


 

 

Vidéo (en anglais)

19 février 2010 : le reportage du correspondant de l'UNICEF Thomas Nybo sur la façon dont les jeunes apportent leur aide pour répondre aux besoins urgents d'assainissement dans l'Haïti de l'après tremblement de terre. 
 VIDÉO  haut | bas

Obtenez des vidéos de
qualité professionnelle
chez The Newsmarket

Séisme en Haïti


Reportage photo : un espoir fragile pour les enfants d'Haïti 
(en anglais)

"Enfants d'Haïti : un an après  des secours à la reconstruction : un long parcours" [PDF]

En Haïti, un centre de santé appuyé par l'UNICEF offre prise en charge et traitement aux femmes séropositives au VIH
 avec vidéo

Des stars du basketball se rendent dans un centre de malnutrition appuyé par l'UNICEF en Haïti

Haïti est la première destination humanitaire du nouvel Ambassadeur UNICEF d'Irlande, Rory McIlroy

Communiqué de presse :
Un an après le séisme, il est impératif de mettre en place des services de base pour les enfants d'Haïti

L'UNICEF soutient la reconstruction d'écoles en Haïti

Pour les enfants d'Haïti, des opérations de secours au redressement : un chemin difficile
avec vidéo

L'histoire de Jean : en Haïti, la foi d'une adolescente dans l'éducation est source d'espoir
 avec vidéo

À la frontière haïtienne, du personnel de l'UNICEF participe à la lutte contre la traite des enfants
 avec vidéo

Carnet de route : la lutte contre la traite des enfants à la frontière d'Haïti

Un centre d'accueil résidentiel fournit un refuge aux enfants des rues de Cap-Haitien
avec vidéo

À la frontière haïtienne, l'UNICEF et ses partenaires s'efforcent de protéger les enfants vulnérables
avec vidéo

En Haïti, l'histoire de Christian : un garçon qui récupère tout ce qui peut l'être et reste optimiste, suite au séisme
 avec vidéo

Les spécialistes de la logistique de l'UNICEF font parvenir des compléments alimentaires aux enfants haïtiens
avec vidéo

Toutes les histoires sur le séisme en Haïti

Recherche