Haïti

Les « tentes pour bébés » offrent aux mères haïtiennes un endroit sûr et tranquille pour allaiter au sein

Image de l'UNICEF
© UNICEF/NYHQ2010-0181/Noorani
Tessia Immaculée, une infirmière, examine avec Danieli la meilleure façon d'allaiter au sein sa fille de 4 mois, Olivia, dans une « tente pour bébés » sur la place du Champ-de-Mars, à Port-au-Prince, en Haïti.

Par Thomas Nybo

PORT-AU-PRINCE, Haïti, 18 février 2010 – Au milieu des bâtiments effondrés et des camps provisoires de cette ville meurtrie se dressent 12 tentes spéciales destinées à offrir aux mères et à leurs bébés un lieu sûr et tranquille pour les allaiter au sein.  

 VIDÉO : regarder maintenant

Anastasia Saint Joseph, 19 ans, a accouché 12 jours après le tremblement de terre de janvier. Sa maison de Port-au-Prince a été détruite et elle vit aujourd'hui sous des bâches en plastique avec une douzaine de membres de sa famille dans l'un des nombreux campements provisoires de la ville. Elle vient à la tente pour bébés depuis trois jours. 

« Je suis venue ici parce qu'ils m'ont offert des conseils en matière de nutrition pour mes deux enfants, » dit Anastasia. « Je n'ai pas allaité au sein mon premier enfant; ils m'ont donc appris comment le faire pour mon second. Ils m'ont appris que si j'allaitais ma fillette exclusivement au sein pendant les six premiers mois, cela lui permettrait de rester en bonne santé. »

Action contre la faim estime que des centaines de mères allaitantes comme Anastasia utilisent les tentes pour bébés. Des humanitaires font connaître l'existence du service partout dans les campements voisins.

Image de l'UNICEF
© UNICEF/NYHQ2010-0188/Noorani
Sofia donne à sa fille de cinq mois une tasse de lait en poudre pour bébé prêt à l'emploi dans une tente « amie des bébés » installée sur la place du Champ-de-Mars à Port-au-Prince. Le lait en poudre prêt à l'emploi est accompagné d'eau potable pour éviter les risques de contamination.

Des mythes sur l'allaitement
De nombreuses mères haïtiennes ont cessé d'allaiter au sein à la suite de mythes qui se sont apparus après le séisme dont celui selon lequel le stress fait cesser la production de lait par les mères. Un autre mythe est que, si une mère ne mange pas correctement, son lait n'est pas bon.

Ces idées erronées ont provoqué une arrivée massive de dons en lait en poudre pour bébés en Haïti, ce qui a engendré une situation dangereuse. Comme de nombreux Haïtiens manquent d'eau, ils sont tentés de mélanger le lait en poudre avec de l'eau insalubre, ce qui risque de provoquer une diarrhée dangereuse chez leurs enfants.

Ali Maclaine, nutritionniste à l'UNICEF, affirme que les gens doivent avoir conscience des répercussions avant d'envoyer du lait en poudre pour bébés. « Vous croyez que vous sauvez des bébés mais en réalité vous mettez en danger leur santé et leur vie,» dit-elle.

Dans le cas des jeunes enfants qui ont perdu leurs mères dans le tremblement de terre, l'UNICEF et Action contre la faim distribuent du lait en poudre pour les nourrissons prêt à l'emploi. Comme il n'y a pas de mélange à faire, il n'y a pas de risque de contracter la diarrhée à partir d'une eau contaminée. Cependant, le lait en poudre doit être administré sous contrôle de l'environnement pour éviter les autres polluants et pour préserver sa fraîcheur.

Comme il ya de plus en plus de femmes comme Anastasia qui découvrent l’existence de ces tentes pour bébés, l'UNICEF et Action contre la faim espèrent élargir le programme.

Aider les plus vulnérables
Beaucoup de mamans haïtiennes ont arrêté d'allaiter à la suite de la diffusion de mythes, comme le stress post séisme qui interromprait la lactation maternelle. Un autre mythe qui dit que si la mère ne s'alimente pas correctement, son lait ne sera pas bon.

« Il y a partout un besoin énorme pour ce type de tentes à Port-au-Prince parce qu'il y a beaucoup d'enfants en Haïti, » explique Lucile Grosjean d'Action contre la faim. « Et avec le tremblement de terre, beaucoup de mères ont cessé d'allaiter au sein. Par conséquent, il est vraiment important pour le bien-être des enfants d'avoir ces tentes. En ce moment, l'aide psychosociale est également vraiment importante. »

Comme dans toute situation d'urgence, les bébés et les jeunes enfants d'Haïti sont les rescapés les plus vulnérables du séisme. L'allaitement au sein est une façon peu coûteuse et indispensable pour les maintenir en vie et en bonne santé.


 

 

Vidéo (en anglais)

16 février 2010 : le reportage du correspondant de l'UNICEF Thomas Nybo sur les programmes de l'UNICEF destinés à encourager les femmes haïtiennes à allaiter au sein.
 VIDÉO  haut | bas

Obtenez des vidéos de
qualité professionnelle
chez The Newsmarket

Séisme en Haïti


Reportage photo : un espoir fragile pour les enfants d'Haïti 
(en anglais)

"Enfants d'Haïti : un an après  des secours à la reconstruction : un long parcours" [PDF]

En Haïti, un centre de santé appuyé par l'UNICEF offre prise en charge et traitement aux femmes séropositives au VIH
 avec vidéo

Des stars du basketball se rendent dans un centre de malnutrition appuyé par l'UNICEF en Haïti

Haïti est la première destination humanitaire du nouvel Ambassadeur UNICEF d'Irlande, Rory McIlroy

Communiqué de presse :
Un an après le séisme, il est impératif de mettre en place des services de base pour les enfants d'Haïti

L'UNICEF soutient la reconstruction d'écoles en Haïti

Pour les enfants d'Haïti, des opérations de secours au redressement : un chemin difficile
avec vidéo

L'histoire de Jean : en Haïti, la foi d'une adolescente dans l'éducation est source d'espoir
 avec vidéo

À la frontière haïtienne, du personnel de l'UNICEF participe à la lutte contre la traite des enfants
 avec vidéo

Carnet de route : la lutte contre la traite des enfants à la frontière d'Haïti

Un centre d'accueil résidentiel fournit un refuge aux enfants des rues de Cap-Haitien
avec vidéo

À la frontière haïtienne, l'UNICEF et ses partenaires s'efforcent de protéger les enfants vulnérables
avec vidéo

En Haïti, l'histoire de Christian : un garçon qui récupère tout ce qui peut l'être et reste optimiste, suite au séisme
 avec vidéo

Les spécialistes de la logistique de l'UNICEF font parvenir des compléments alimentaires aux enfants haïtiens
avec vidéo

Toutes les histoires sur le séisme en Haïti

Recherche