Haïti

L'UNICEF et ses partenaires distribuent des fournitures essentielles aux enfants les plus vulnérables de Haïti

Image de l'UNICEF
© UNICEF/NYHQ2010-0150/Noorani
Soeur Marleine Joseph (à gauche) aide à la distribution des articles contenus dans les colis d'approvisionnement qui viennent d'arriver pour les enfants orphelins et non-accompagnés de Port-au-Prince, en Haïti.

PORT-AU-PRINCE, Haïti, 9 février 2010 – Quatre semaines après le tremblement de terre qui a dévasté Port-au-Prince et d'autres parties d'Haïti, l'aéroport international Louverture, dans la capitale, fonctionne 24h sur 24. Des avions chargés de fournitures arrivent à n ;importe quelle heure du jour et de la nuit, transportant l’aide indispensable aux centaines de milliers de personnes que le séisme a laissées sans toit et, parmi celles-ci, les rescapés les plus vulnérables : les orphelins et les enfants séparés de leurs familles. 

 VIDÉO : regarder maintenant

Parmi les nombreux orphelinats détruits par le séisme figure le centre d'accueil provisoire épaulé par l'UNICEF Foye Zanmi Jezi situé dans le quartier de Lilavois à Port-au-Prince. Les 90 enfants qui y vivaient sont aujourd'hui entassés dans trois tentes installées sur le terrain de leur école qui a également été détruite.

Au moment du tremblement de terre, les enfants jouaient dehors et tous ont survécu. Mais leur rétablissement prendra du temps.

Soeur Marleine Joseph, la directrice du centre, se préoccupe de ce qui pourrait arriver aux jeunes enfants dont elle s'occupe. « Ils n'avaient pas grand chose mais tout le peu qu'ils possédaient a disparu, » dit-elle. « Ils sont tellement traumatisés. » 

Image de l'UNICEF
© UNICEF/NYHQ2010-0149/Noorani
Des religieuses de l'orphelinat Foye Zanmi Jezi ouvrent un carton contenant des paquets pour les enfants et qui viennent d'arriver à Port-au-Prince, à Haïti.

Les fournitures de l'UNICEF arrivent
Bien qu'elle semble désemparée, Soeur Marleine Joseph a quelques raisons de garder espoir. La semaine dernière, un camion de fournitures de l'UNICEF vraiment nécessaires sont arrivées à Foye Zanmi Jezi, livrant des trousses qui contenaient des sandales, des couvertures, des matelas, des brosses à dents ainsi que d'autres objets de première nécessité.

Les trousses faisaient partie d'une cargaison envoyée à Haïti par l'UNICEF et ses partenaires. Les fournitures sont destinées à un total de 50 000 enfants sinistrés se trouvant dans des centres d'accueil; à ce jour, environ 6000 d'entre eux ont reçu les trousses.

« Tout a disparu, » dit une des filles qui se trouve sous la garde de Soeur Marleine, St.-Anne Roger, 16 ans. « Cette année, je devais passer des examens écrits mais tous mes documents ont disparu. Mon école est détruite. Mon dortoir est détruit. Alors je suis heureuse de recevoir tout ce qu'on m'a donné. »

Image de l'UNICEF
© UNICEF/NYHQ2010-0148/Noorani
A l'aéroport de Port-au-Prince, à Haïti, l'UNICEF et du personnel de l'armée américaine contrôlent avec Soeur Marleine Joseph, directrice de l'orphelinat Foye Zanmi Jezi, les listes de colis de fournitures qui viennent d'arriver.

Interventions cruciales
Les enfants de Foye Zanmi Jezi figurent parmi les milliers de jeunes rescapés du tremblement de terre qui doivent être retrouvés, nourris et maintenus en bonne santé en sécurité à la suite de la catastrophe du 12 janvier qui s'est produite en Haïti, un pays dont près de 40 pour cent de la population a moins de 14 ans.

Face à cette situation d'urgence qui touche tant d’enfants, l'UNICEF et ses partenaires sont mobilisés sur de nombreux fronts. Par exemple :

  • Près de 200 centres d'accueil pour enfants comme l'orphelinat de Lilavois ont reçu l'essentiel en nourriture, médicaments et matériel.
  • Près de 8000 personnes qui ont la charge d'enfants ont bénéficié de conseils et d'orientation en matière de nutrition grâce à une mobilisation de la population et une campagne d'information. 
  • Environ 1200 mères et enfants en bas âge ont participé à des activités d'alimentation « amie des bébés » dans les campements provisoires autour de Port-au-Prince.
  • En partenariat avec Save the Children, plus de 30 espaces amis des enfants ont été mis en place et un centre d'accueil spécial pour les enfants non accompagnés est à présent opérationnel.
Image de l'UNICEF
© UNICEF/NYHQ2010-0153/Noorani
Sous les yeux de Soeur Marleine Joseph (à gauche) et d’une autre religieuse, un garçon handicapé et son camarade essaient des sandales en plastique qu'ils ont reçues au cours d'une distribution de trousses pour les enfants à l'orphelinat Foye Zanmi Jezi, épaulé par l'UNICEF et situé dans le quartier de Lilavois, à Port-au-Prince, la capitale haïtienne.

Des interventions dans les domaines cruciaux de la nutrition, de l'eau et de l'assainissement sont également en train d'être développées à une plus grande échelle afin de prévenir la malnutrition et les flambées de maladies dans les camps de déplacés. Parallèlement, une vaste campagne de vaccination à l'intention de plus de 500 000 enfants de moins de sept ans est en cours. 

Les besoins dans la zone frappée par le tremblement de terre sont gigantesques mais le soutien dont fait preuve la communauté internationale l'est aussi. Alors que des expéditions d'aide humanitaire continuent à arriver en Haïti, l'UNICEF et ses partenaires poursuivront leur action pour veiller à ce que les fournitures de secours parviennent à ceux qui en ont le plus besoin.  


 

 

Vidéo (en anglais)

5 février 2010 : Le reportage en Haïti du correspondant de l'UNICEF Guy Hubbard sur la distribution de fournitures essentielles aux enfants d'un centre d'accueil de Port-au-Prince, dévasté par le tremblement de terre.
 VIDÉO  haut | bas

Obtenez des vidéos de
qualité professionnelle
chez The Newsmarket

Séisme en Haïti


Reportage photo : un espoir fragile pour les enfants d'Haïti 
(en anglais)

"Enfants d'Haïti : un an après  des secours à la reconstruction : un long parcours" [PDF]

En Haïti, un centre de santé appuyé par l'UNICEF offre prise en charge et traitement aux femmes séropositives au VIH
 avec vidéo

Des stars du basketball se rendent dans un centre de malnutrition appuyé par l'UNICEF en Haïti

Haïti est la première destination humanitaire du nouvel Ambassadeur UNICEF d'Irlande, Rory McIlroy

Communiqué de presse :
Un an après le séisme, il est impératif de mettre en place des services de base pour les enfants d'Haïti

L'UNICEF soutient la reconstruction d'écoles en Haïti

Pour les enfants d'Haïti, des opérations de secours au redressement : un chemin difficile
avec vidéo

L'histoire de Jean : en Haïti, la foi d'une adolescente dans l'éducation est source d'espoir
 avec vidéo

À la frontière haïtienne, du personnel de l'UNICEF participe à la lutte contre la traite des enfants
 avec vidéo

Carnet de route : la lutte contre la traite des enfants à la frontière d'Haïti

Un centre d'accueil résidentiel fournit un refuge aux enfants des rues de Cap-Haitien
avec vidéo

À la frontière haïtienne, l'UNICEF et ses partenaires s'efforcent de protéger les enfants vulnérables
avec vidéo

En Haïti, l'histoire de Christian : un garçon qui récupère tout ce qui peut l'être et reste optimiste, suite au séisme
 avec vidéo

Les spécialistes de la logistique de l'UNICEF font parvenir des compléments alimentaires aux enfants haïtiens
avec vidéo

Toutes les histoires sur le séisme en Haïti

Recherche