Haïti

L’UNICEF et ses partenaires unissent leurs forces pour accroître la quantité d’eau potable disponible aux rescapés

Le témoignage en Haïti d'employés de l'UNICEF Canada

Image de l'UNICEF
© UNICEF Haiti/2010
Les employés Westerne Dumond et Dieu Maitre Joseph posent devant un camion citerne de Frechè Lokal, une compagnie spécialisée dans la purification et la distribution de l'eau à Port-au-Prince. En partenariat avec l'UNICEF, la compagnie utilise sa flotte de camions-citernes pour fournir chaque jour de l'eau potable à des milliers d'Haïtiens victimes du séisme.

Par Chris Tidey

PORT-AU-PRINCE, Haïti, 27 janvier 2010 - L’UNICEF continue de travailler avec ses partenaires des ONG, du gouvernement et du secteur privé, afin d’accroître l’accès à l’eau potable à plusieurs centaines de milliers de personnes chaque jour. L'UNICEF , chef de file  du groupe WASH, est responsable de l'eau potable et de l'assainissement. Il coordonne les opérations des partenaires dans tout Port-au-Prince et dans les secteurs environnants affectés par le tremblement de terre du 12 janvier.

 VIDÉO : regarder maintenant

Accroître l’accès à l’eau potable

Léopold Sabbat est le président de "Frechè Lokal", une compagnie spécialisée dans la purification et la distribution de l'eau à Port-au-Prince. Dès les premiers jours après le séisme, il a utilisé la flotte de camions-citernes de sa compagnie pour fournir de l’eau potable à des milliers d’Haïtiens dans le besoin à travers la ville dévastée.

L’UNICEF et Frechè Lokal ont  maintenant uni leurs forces et travaillent ensemble pour accroître la quantité d'eau potable produite au centre de purification de l’eau et distribuée ensuite aux enfants et aux familles dans tout Port-au-Prince. Quotidiennement plus de 150 camions, chacun rempli de 5000 litres d'eau potable, alimentent 100 000 personnes par jour dans plus de 200 points de distribution. Mais l'UNICEF et Frechè Lokal continuent leurs efforts pour encore augmenter la production d'eau potable et leur capacité de distribution.

« Il y a quelques jours, 180 000 personnes étaient approvisionnées en eau potable, aujourd’hui elles sont plus de 300 000, » explique Sylvia Gaya spécialiste Eau et assainissement à l'UNICEF. « Non seulement ce type de partenariat contribue à la distribution de l’eau potable aux personnes dans le besoin  mais il renforce également la création d’emplois locaux, » ajoute-t-elle. « En élargissant l'accès à l'eau potable, les enfants sont moins vulnérables aux maladies potentiellement mortelles comme la diarrhée, » ajoute-t-elle.

Beaucoup reste à faire

L'accès à l'eau potable et à l'assainissement est particulièrement important pour les enfants et les familles qui vivent dans les nombreux campements brusquement apparus aux alentours de la ville.

Image de l'UNICEF
© UNICEF Canada
Dans camp du village Gaston Magon, près de quatre mille personnes vivent encore sans eau potable ni latrines. Beaucoup d'enfants et de familles en sont réduits à récupérer de l'eau impropre à la consommation dans un petit cours d'eau souillé par les sédiments et les déchets.

Dans le camps établi dans la localité de Carrefour, l'UNICEF et les autres partenaires WASH fournissent de l'eau potable et des latrines à des milliers de rescapés, dont près de la moitié sont des enfants aujourd'hui sans abri après le séisme.

Mais Il reste encore beaucoup à faire et non loin de Carrefour, dans une autre implantation du village  Gaston Magon, près de quatre mille personnes vivent encore sans eau potable ni latrines. Beaucoup d'enfants et de familles en sont réduits à récupérer de l'eau impropre à la consommation dans un petit cours d'eau souillé par les sédiments et les déchets. Beaucoup d'enfants sont ainsi exposés aux maladies hydriques qui peuvent s'avérer mortelles. 

L’UNICEF et les partenaires WASH sont présents dans un grand nombre de ces camps et élargissent leur présence touchant chaque jour des milliers d'autres personnes. Bientôt tous ceux qui sont restés sans abri à la suite du séisme auront accès à l'eau potable indispensable à leur survie.

Confiance dans l'avenir

« J'ai découvert avec fierté a quel point l’UNICEF est mobilisé pour subvenir aux besoins des enfants haïtiens et de leurs familles, » raconte Lydie Colette, employée à l'UNICEF Canada, qui a accompagné Sylvia Gaya au centre de purification de l’eau et lors d'une visite des camps.

Image de l'UNICEF
© UNICEF Canada
Mark Sivilia à la Caméra et Sylvia Gala spécialiste Eau et assainissement à l'UNICEF, interviewent Léopold Sabbat, président de "Frechè Lokal", une compagnie spécialisée dans la purification et la distribution de l'eau à Port-au-Prince.

« J'ai alors retrouvé une certaine confiance quant à l'avenir de ces gens et surtout  leur survie. Certes, tout reste encore à construire, dans tous les sens du terme, mais l’aide internationale tout comme celle de l’UNICEF est assez exceptionnelle, » « Je garde en mémoire le souvenir d'une journée intense mais aussi celui des efforts déployés par l’UNICEF et des enfants rescapés, à l'avenir encore incertain, qui répondaient à  mon sourire par un autre sourire… »


 

 

Vidéo (en anglais)

27 janvier 2010 : Sylvia Gala, spécialiste Eau et assainissement à l'UNICEF parle de la distribution d'eau aux enfants et leurs familles affectés par le tremblement de terre en Haïti.
 VIDÉO  haut | bas

Obtenez des vidéos de
qualité professionnelle
chez The Newsmarket

Séisme en Haïti


Reportage photo : un espoir fragile pour les enfants d'Haïti 
(en anglais)

"Enfants d'Haïti : un an après  des secours à la reconstruction : un long parcours" [PDF]

En Haïti, un centre de santé appuyé par l'UNICEF offre prise en charge et traitement aux femmes séropositives au VIH
 avec vidéo

Des stars du basketball se rendent dans un centre de malnutrition appuyé par l'UNICEF en Haïti

Haïti est la première destination humanitaire du nouvel Ambassadeur UNICEF d'Irlande, Rory McIlroy

Communiqué de presse :
Un an après le séisme, il est impératif de mettre en place des services de base pour les enfants d'Haïti

L'UNICEF soutient la reconstruction d'écoles en Haïti

Pour les enfants d'Haïti, des opérations de secours au redressement : un chemin difficile
avec vidéo

L'histoire de Jean : en Haïti, la foi d'une adolescente dans l'éducation est source d'espoir
 avec vidéo

À la frontière haïtienne, du personnel de l'UNICEF participe à la lutte contre la traite des enfants
 avec vidéo

Carnet de route : la lutte contre la traite des enfants à la frontière d'Haïti

Un centre d'accueil résidentiel fournit un refuge aux enfants des rues de Cap-Haitien
avec vidéo

À la frontière haïtienne, l'UNICEF et ses partenaires s'efforcent de protéger les enfants vulnérables
avec vidéo

En Haïti, l'histoire de Christian : un garçon qui récupère tout ce qui peut l'être et reste optimiste, suite au séisme
 avec vidéo

Les spécialistes de la logistique de l'UNICEF font parvenir des compléments alimentaires aux enfants haïtiens
avec vidéo

Toutes les histoires sur le séisme en Haïti

Recherche