Haïti

Les donateurs soutiennent les opérations de secours en Haïti

Image de l'UNICEF
© UNICEF/NYHQ2010-0032/LeMoyne
Une fillette haïtienne déplacée par le tremblement de terre ramène de l'eau des robinets de distribution qui viennent d'être installés sur la place du Champ-de-Mars, à Port-au-Prince. L'eau provient d'un réservoir souple fourni par l'UNICEF qui dépend du soutien des donateurs pour poursuivre et développer ses opérations de secours en Haïti.

Par Tim Ledwith

NEW YORK, États-Unis, 19 janvier 2010 -  Alors que l’on n’a toujours pas mesuré l’ampleur de la crise en Haïti, les donateurs régissent rapidement pour procurer à l'UNICEF les fonds destinés à répondre aux besoins des enfants et des familles à risque.

 VIDÉO : regarder maintenant

Un soutien de la part du gouvernement, du secteur privé et des donateurs individuels est primordial pour les opérations de secours à Port-au-Prince et dans les autres zones dévastées par le tremblement de terre du 12 janvier. 

« La nourriture, le carburant et l'eau sont les choses principales qui sont aujourd'hui nécessaires, » a déclaré la Directrice du Bureau des alliances avec le secteur public et de la mobilisation des fonds publics, Afshan Khan. « Et nous apprécions beaucoup le soutien que nous avons obtenu jusqu'à présent de la part des donateurs pour nous permettre d'élargir nos opérations. » 

Au total, l'UNICEF a lancé un appel de fonds de 128 millions de dollars pour financer les opérations de secours en Haïti durant les six prochains mois. Cette demande faisait partie d'un appel de fonds général de l'ONU de 575 millions de dollars. Depuis que la catastrophe s'est produite voici aujourd'hui une semaine, les donateurs du monde entier ont fait des dons ou des promesses généreuses pour permettre à l'UNICEF d'aider les enfants haïtiens touchés par le séisme avec, pour commencer, le matériel indispensable pour l'eau et l'assainissement.   

Mais les besoins des enfants touchés par le séisme restent considérables.

Image de l'UNICEF
© NBAE/Getty Images/Dow
Samuel Dalembert, de l’équipe 76ers de Philadelphie, remet à Caryl Stern, président du Fonds américain pour l'UNICEF, un chèque de 100 000 dollars avant un match de basketball contre les Sacramento Kings, le 15 janvier 2010.

Soutien des donateurs du secteur privé et du secteur public

« Dès le départ, nous avons reçu un assez fort soutien des donateurs du secteur public et du secteur privé. L'argent qui est arrivé le plus rapidement est celui provenant de nos comités nationaux, » a noté Afshan Khan, faisant allusion aux organisations partenaires qui collectent des fonds et se mobilisent au nom de l'UNICEF dans 36 pays industrialisés.

« La Commission européenne s'est aussi fermement engagée à nous soutenir, » a-t-elle ajouté. Beaucoup d'autres gouvernements du monde entier ont également promis des fonds. 

Quant au secteur privé, il a apporté son aide grâce à des dons en espèces et en nature. British Airways, par exemple, a été parmi les premières compagnies aériennes à faire donation d'un avion afin d'acheminer des fournitures de secours vers Haïti; DHL, UPS, Air France/KLM et  Thomas Cook Airways offrent également une aide dans le domaine des transports aériens.

Parallèlement, les Ambassadeurs itinérants de l'UNICEF ont sensibilisé le public à la situation des enfants haïtiens et certaines personnalités se sont impliquées plus directement dans la collecte de fonds.

Image de l'UNICEF
© UNICEF/NYHQ2010-0018/LeMoyne
Des secouristes de l'ONG internationale Oxfam mettent en place un réservoir d'eau fourni par l'UNICEF pour les familles déplacées qui campent dans le complexe sportif de la localité de Carrefour, près de Port-au-Prince, la capitale haïtienne.

Aux États-Unis, plusieurs stars ont participé la nuit dernière à une édition spéciale de l'émission de CNN « Larry King Live » pour permettre de réunir des millions de dollars en faveur des opérations de secours à la suite du séisme, dont des fonds pour l'UNICEF. Les chaînes MTV prévoient vendredi une importante collecte de fonds télévisée animée par l'acteur George Clooney, les fonds allant à l'UNICEF et à d'autres agences. Et dans le monde des sports, le joueur américano-haïtien de la National Basketball Association Samuel Dalembert a personnellement promis 100 000 dollars aux opérations de secours de l'UNICEF.

Les fournitures arrivent

Bien que les donateurs continuent à combler les déficits de financement, davantage de fournitures de secours commencent à parvenir dans la zone sinistrée :

  • A ce jour, trois cargaisons aériennes de fournitures de l'UNICEF ont atterri à Haïti et l'une est arrivée en République dominicaine, le pays voisin; davantage d'envois par avion sont prévus pour les jours à venir.
  • Dans le secteur fondamental de l'eau potable, l'UNICEF élargit chaque jour les distributions. Hier, 80 000 personnes ont reçu de l'eau de boisson à partir de réservoirs placés autour de Port-au-Prince. Les hôpitaux de la capitale continuent à recevoir 120 000 litres d'eau par jour.
  • Aujourd'hui des tentes à destination d'Haïti via la République dominicaine ont quitté les Émirats arabes unis dans une cargaison transportée gratuitement par la compagnie aérienne d'Emirates Airlines. 
  • Demain, 90 tonnes d'aide humanitaire d'urgence comprenant du matériel pour l'hébergement, des kits d'alimentation, des médicaments indispensables et du matériel pour l'eau et l'assainissement partiront de Billund, au Danemark, à bord d'un vol commercial de l'UNICEF pour Saint-Domingue.

Tandis que davantage de moyens se trouvent à disposition et que les problèmes logistiques sur le terrain sont résolus, le flux de l'aide humanitaire devrait s'accélérer dans les secteurs dévastés d'Haïti. En collaboration avec ses donateurs et ses partenaires, l'UNICEF se prépare aux besoins des enfants touchés par le séisme pour les six prochains mois et au-delà dans l'espoir de construire une base plus solide pour leur avenir.


 

 

Vidéo (en anglais)

18 janvier 2010 : le reportage de la correspondante de l'UNICEF Chris Niles sur le soutien des donateurs en faveur des opérations de secours à la suite du séisme en Haïti.
 VIDÉO  hautbas

Obtenez des vidéos de
qualité professionnelle
chez The Newsmarket

Séisme en Haïti


Reportage photo : un espoir fragile pour les enfants d'Haïti 
(en anglais)

"Enfants d'Haïti : un an après  des secours à la reconstruction : un long parcours" [PDF]

En Haïti, un centre de santé appuyé par l'UNICEF offre prise en charge et traitement aux femmes séropositives au VIH
 avec vidéo

Des stars du basketball se rendent dans un centre de malnutrition appuyé par l'UNICEF en Haïti

Haïti est la première destination humanitaire du nouvel Ambassadeur UNICEF d'Irlande, Rory McIlroy

Communiqué de presse :
Un an après le séisme, il est impératif de mettre en place des services de base pour les enfants d'Haïti

L'UNICEF soutient la reconstruction d'écoles en Haïti

Pour les enfants d'Haïti, des opérations de secours au redressement : un chemin difficile
avec vidéo

L'histoire de Jean : en Haïti, la foi d'une adolescente dans l'éducation est source d'espoir
 avec vidéo

À la frontière haïtienne, du personnel de l'UNICEF participe à la lutte contre la traite des enfants
 avec vidéo

Carnet de route : la lutte contre la traite des enfants à la frontière d'Haïti

Un centre d'accueil résidentiel fournit un refuge aux enfants des rues de Cap-Haitien
avec vidéo

À la frontière haïtienne, l'UNICEF et ses partenaires s'efforcent de protéger les enfants vulnérables
avec vidéo

En Haïti, l'histoire de Christian : un garçon qui récupère tout ce qui peut l'être et reste optimiste, suite au séisme
 avec vidéo

Les spécialistes de la logistique de l'UNICEF font parvenir des compléments alimentaires aux enfants haïtiens
avec vidéo

Toutes les histoires sur le séisme en Haïti

Recherche