Haïti

Le Secrétaire général de l'ONU se rend en Haïti alors que les opérations pour l'acheminement de l'aide humanitaire se poursuivent

Image de l'UNICEF
© UNICEF/NYHQ2010-0025/LeMoyne
La Spécialiste de la protection de l'enfance pour l'UNICEF Cecile Modvar discute avec des enfants qui vivent dans un campement improvisé sur la place du Canapé Vert, à Port-au-Prince, la capitale haïtienne.

Par Tim Ledwith

NEW YORK, États-Unis, 18 janvier 2010 – Le Secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-moon ainsi que  différents responsables de l'ONU et du gouvernement ont effectué hier une visite dans les parties sinistrées de Port-au-Prince, au milieu des opérations internationales qui se déroulent actuellement pour aider les 3 millions de personnes touchées par le tremblement de terre du 12 janvier à Haïti et dont la moitié sont peut-être des enfants. 

 VIDÉO : regarder maintenant

« Je suis ici pour vous dire que nous sommes avec vous, » a dit M. Ban aux survivants. « Vous n'êtes pas seuls. »

Le séisme a laissé en ruine des quartiers entiers de la capitale haïtienne et d'autres localités. Environ 1500 secouristes de plus de 25 pays participent aux opérations de recherche et de sauvetage.

Au moins 40 membres du personnel de l'ONU ont été tués au cours du séisme et environ 300 sont toujours portés disparus. Aucun employé de l'UNICEF n'a perdu la vie mais les bureaux de l'organisation ont été partiellement détruits. Malgré ses propres pertes, la communauté humanitaire d'Haïti reste axée vers un but principal : surmonter les énormes obstacles logistiques afin d'acheminer les fournitures indispensables à ceux qui en ont désespérément besoin.

Pont aérien humanitaire
A la fin de la semaine dernière, deux avions cargo ont quitté le dépôt régional d'approvisionnement de l'UNICEF à Panama à destination de Port-au-Prince avec, à bord, de l'eau, des équipements sanitaires, des matériaux pour l'hébergement et divers articles pour les enfants et les familles à risque. Un troisième appareil a atterri à Saint-Domingue, la capitale de la République dominicaine, le pays voisin, avec 40 tonnes de secours supplémentaires à destination d'Haïti.

Image de l'UNICEF
© US Fund for UNICEF/2010/Alleyne
Un avion affrété par British Airways sur la piste à Saint-Domingue, en République dominicaine, après être arrivé de la Division des approvisionnements de l'UNICEF de Copenhague. Les fournitures de secours se trouvant à bord devaient être transportées par camion à Haïti à travers la frontière.

Pour le vol vers Saint-Domingue, des colis du dépôt central de l'UNICEF de Copenhague emplissaient tout l'appareil et étaient attachés sur les sièges qui accueillent normalement des passagers. Les sept membres de l’équipage du gros-porteur de British Airways étaient des bénévoles.

« C'est un honneur de pouvoir apporter de l'aide, » a dit Charles Everett, le capitaine. « Je pense qu'il y a très peu de gens qui sont capables d'avoir un effet sur une situation comme celle-ci. »

L'avion transportait aussi deux membres du personnel de l'UNICEF qui étaient envoyés pour aider à la coordination et à la distribution. « Mon travail sera d'établir un grand dépôt à Saint-Domingue et d'expédier tous les articles, » dit l'un d'eux, le Spécialiste des dépôts Henrik Jensen, de la Division des approvisionnements de l'UNICEF.

D’autres vols acheminant des secours se préparent pour les jours à venir. Ils permettront de faire parvenir des fournitures d'urgence de l'UNICEF provenant des stocks de Panama, du Danemark et des Émirats arabes unis.

Manque d'eau potable
Environ 300 000 personnes se trouvent sans abri à la suite des ravages subis par Haïti. Beaucoup d'entre elles vivent dans des camps de fortune sans disposer de nourriture adéquate, d'eau ou des prestations les plus essentielles. Dans ce contexte, les fournitures distribuées jusqu'à présent sont certainement seulement le début d'une gigantesque opération de secours. 

Image de l'UNICEF
© UNICEF/NYHQ2010-0027/LeMoyne
Une femme haïtienne transporte de l'eau et passe devant les abris provisoires d'autres rescapés du séisme qui campent dans l'enceinte de la résidence du Premier ministre. L'eau est distribuée par la Croix-Rouge internationale à partir d'un réservoir à haute contenance fourni par l'UNICEF.

Organisme de l’ONU chef de file dans le domaine de l'eau et de l'assainissement dans la zone affectée par le séisme, l'UNICEF est à pied d'œuvre pour distribuer aux survivants des kits familiaux pour l'eau, des comprimés pour la purification de l’eau et diverse articles destinés à éviter les conséquences mortelles de l'eau contaminée.

« Outre que nous faisons parvenir à destination ces fournitures indispensables, nous nous consacrons aussi à encourager l'hygiène en distribuant du savon et en diffusant des messages en français et en créole sur la prévention et le traitement de la diarrhée, du choléra et de la dysenterie, » dit  Ainga Razafy, Responsable des opérations d'urgence de l'UNICEF. « Note priorité est d'empêcher une seconde catastrophe et de nous prémunir contre l'épidémie de n'importe quelle maladie hydrique mortelle. »  

Soutien International
Mais procurer une aide aux enfants et aux familles haïtiennes en plein désespoir reste, au minimum, difficile. Les stocks de carburant des agences humanitaires s'amenuisent, les installations portuaires sont très endommagées et l'aéroport de Port-au-Prince est congestionné.

Par ailleurs, les établissements médicaux manquent toujours de personnel et de médicaments. Pour répondre aux besoins les plus immédiats en termes de santé, une antenne hospitalière a dressé des tentes sur la base logistique de la mission de l'ONU à Port-au-Prince. Elle est déjà remplie au-delà de ses capacités d'accueil.

Image de l'UNICEF
© UNICEF/NYHQ2010-0014/Provencher
Un bureau du bâtiment principal de l'UNICEF à Port-au-Prince a subi d'importants dégâts lors du séisme du 12 janvier. Un autre bâtiment de l'UNICEF a été détruit dans la capitale.

La distribution de l'aide humanitaire a lieu actuellement mais elle est extrêmement limitée par comparaison aux besoins d'une ampleur écrasante.

Alors qu'il se trouvait à Haïti, le Secrétaire général de l'ONU a promis le soutien complet de la communauté internationale pour surmonter ces obstacles. Cette promesse a été reprise dans un message posté sur un blog par l'Eminent défenseur des enfants, Sa Majesté la Reine Rania Al Abdullah de Jordanie.

« Même si le tremblement de terre nous a ébranlés au plus profond de nous-mêmes, l'héroïsme et l'humanité renforcent les bases de notre famille mondiale, » a écrit la Reine Rania. « Un déferlement de sympathie et de générosité est aujourd'hui au-devant des côtes d'Haïti, défiant calmement la brutalité de la nature. »

Richard Alleyne, du Fonds américain pour l'UNICEF a participé à ce reportage.


 

 

Vidéo (en anglais)

18 janvier 2010 : le reportage de la correspondante de l'UNICEF Chris Niles sur une cargaison des fournitures de secours destinée aux victimes du séisme et acheminée de Copenhague à Port-au-Prince par pont aérien.
 VIDÉO haut | bas

Obtenez des vidéos de
qualité professionnelle
chez The Newsmarket

L'Ambassadrice itinérante de l'UNICEF Angélique Kidjo participe à une annonce vidéo sollicitant des dons pour aider les enfants en Haïti.
 VIDÉO haut | bas 
(message en français)

Haiti fact sheet

Major challenges seen, even before the earthquake:

Progress toward the Millennium Development Goals [PDF]

Séisme en Haïti


Reportage photo : un espoir fragile pour les enfants d'Haïti 
(en anglais)

"Enfants d'Haïti : un an après  des secours à la reconstruction : un long parcours" [PDF]

En Haïti, un centre de santé appuyé par l'UNICEF offre prise en charge et traitement aux femmes séropositives au VIH
 avec vidéo

Des stars du basketball se rendent dans un centre de malnutrition appuyé par l'UNICEF en Haïti

Haïti est la première destination humanitaire du nouvel Ambassadeur UNICEF d'Irlande, Rory McIlroy

Communiqué de presse :
Un an après le séisme, il est impératif de mettre en place des services de base pour les enfants d'Haïti

L'UNICEF soutient la reconstruction d'écoles en Haïti

Pour les enfants d'Haïti, des opérations de secours au redressement : un chemin difficile
avec vidéo

L'histoire de Jean : en Haïti, la foi d'une adolescente dans l'éducation est source d'espoir
 avec vidéo

À la frontière haïtienne, du personnel de l'UNICEF participe à la lutte contre la traite des enfants
 avec vidéo

Carnet de route : la lutte contre la traite des enfants à la frontière d'Haïti

Un centre d'accueil résidentiel fournit un refuge aux enfants des rues de Cap-Haitien
avec vidéo

À la frontière haïtienne, l'UNICEF et ses partenaires s'efforcent de protéger les enfants vulnérables
avec vidéo

En Haïti, l'histoire de Christian : un garçon qui récupère tout ce qui peut l'être et reste optimiste, suite au séisme
 avec vidéo

Les spécialistes de la logistique de l'UNICEF font parvenir des compléments alimentaires aux enfants haïtiens
avec vidéo

Toutes les histoires sur le séisme en Haïti

Recherche