Guinée

Les Guinéens se mobilisent en faveur de l’eau, de l’assainissement et du lavage des mains

Image de l'UNICEF
© UNICEF Guinea/2008/Tabassy
Dans le cadre de célébration en Guinée de la Journée mondiale du lavage des mains, des élèves se lavent les mains avec du savon

CONAKRY, Guinée, 30 octobre 2008 – La Journée mondiale du lavage des mains a été célébrée en Guinée le 29 octobre par des manifestations consacrées au lavage des mains dans toutes les écoles du pays.

La journée s’est déroulée le 16 octobre dans le monde entier mais elle a du être déplacée à cause du calendrier scolaire guinéen.

Dans la capitale, Conakry, une manifestation consacrée au lavage des mains a réuni des membres du gouvernement, des représentants de l’ONU et de l’UNICEF, des responsables d’ONG, de partenaires étrangers venus du Burkina Faso et de Belgique et des responsables de différents quartiers de la capitale.

Des centaines d’enfants ont également participé à cet événement. Ils ont écouté avec attention les discours soulignant qu’il était très important de se laver correctement les mains avec du savon à certains moments cruciaux. Des pièces et des spectacles ont illustré l’importance de l’hygiène et de l’assainissement dans la vie quotidienne. Au terme de la cérémonie, tout le monde – y compris les représentants officiels – s’est mis au diapason de la journée et s’est lavé les mains avec du savon et de l’eau. 

Dialogue sur l’eau, l’hygiène et l’assainissement

Pour soutenir l’Année internationale de l’assainissement – dont fait partie la Journée mondiale du lavage des mains – le Gouvernement guinéen et l’UNICEF, en collaboration avec des ONG locales et étrangères, ont organisé le premier dialogue national sur l’eau, l’assainissement et l’hygiène en Guinée. Sept ministres ont participé à son lancement.

Ces cinq journées de dialogue ont été accompagnées par la présentation de technologies à faible coût portant  sur l’eau et l’assainissement ainsi que de conférences sur les moyens d’éviter les maladies diarrhéiques au niveau local. Divers exposés ont souligné les réussites de programmes antérieurs et l’intérêt potentiel de projets actuels et à venir. 

Les médias ont également joué un rôle important, produisant de nombreuses émissions et d’articles dans la presse sur l’eau, l’assainissement et l’hygiène.

Indicateurs actuels sur l’hygiène

La Guinée est située dans une région de l’Afrique de l’Ouest considérée comme riche en eau. Cependant,  malgré l’abondance dans le pays de rivières, de lacs, de torrents et de réservoirs, l’eau salubre reste toujours un luxe pour la majorité de la population.

Seulement près de la moitié de l’ensemble des Guinéens ont accès à des sources d’approvisionnement en eau améliorées et seulement 18 % disposent d’installations sanitaires correctes. Selon les chiffres officiels, seulement environ 18 % de la population se lave les mains avec du savon avant de préparer les repas, 38 % avant de manger et 48 % après être allés aux toilettes.

Reportage de  Fatoumata Thiam Diall.


 

 

Recherche