En bref: Guatemala

Améliorer la vie des enfants touchés par le cyclone Stan

Image de l'UNICEF
© UNICEF Video
Plus de 136,000 personnes ont été affectés par l'ouragan Stan au Guatemala, la majorité d'entre eux sont des enfants.

Par Kun Li

NEW YORK, 12 octobre 2005 – L’UNICEF et ses partenaires mobilisent l’aide internationale en faveur des quelque 500 000 personnes qui, d’un bout à l’autre de l’Amérique centrale et du Mexique, se trouvent sans abri suite au passage du cyclone Stan – l’une des pires catastrophes jamais subies par la région.

« Dans un bon nombre de villages autochtones frappés par la catastrophe, les enfants et les adolescents représentent près de la moitié de la population », a constaté Nils Kastberg, le Directeur régional de l’UNICEF pour l’Amérique latine et les Caraïbes. « Tout comme le terrible séisme qui a frappé le Pakistan samedi, c’est une tragédie pour  les enfants ».

Le Guatemala a été frappé de plein fouet par le cyclone. On estime que trois millions de personnes – presque la moitié de la population du pays – ont été affectées par les inondations et les coulées de boue. « Au Guatemala, c’est parfois tout le village qui a été frappé, et même, en réalité, enseveli », a indiqué M. Kastberg. Le nombre officiel de victimes s’élève actuellement à 652 et on signale en outre des centaines de disparus. Plus de 107 000 personnes vivent à présent dans des abris surpeuplés.

Image de l'UNICEF
© UNICEF Video
Un service funèbre pour un enfant guatémaltèque mort pendant l'ouragan Stan.

L’action de l’UNICEF

L’UNICEF cherche près de 6 millions de dollars E.-U. pour soutenir l’effort humanitaire au Guatemala et en El Salvador. On a déjà consacré 350 000 dollars US à l’aide permettant de répondre à cette crise. Les fonds seront affectés aux besoins urgents en eau salubre et en assainissement, au suivi de l’état nutritionnel des femmes et des enfants, et à la fourniture de vivres, de soins de santé de base et de matériel éducatif pour les enfants et les familles vivant dans des abris.

Au Salvador, des éruptions volcaniques, survenues la semaine dernière, ont aggravé ne situation déjà très difficile. Le nombre de personnes déplacées dépasse les 65 000. L’UNICEF a livré 2 000 trousses d’hygiène pour les familles, afin de répondre aux besoins immédiats de 10 000 personnes, ainsi que 50 000 paquets de sel de réhydratation orale pour soigner la diarrhée. L’organisation recherche également 2,2 millions de dollars de plus, pour renforcer encore les opérations de secours.

Au Costa Rica, l’UNICEF et plusieurs partenaires se sont mobilisés afin de fournir des vivres et des comprimés pour la purification de l’eau, ainsi qu’un soutien psychosocial destiné aux enfants vivant dans des abris. Au Nicaragua et au Honduras, où le cyclone a causé des dégâts moins importants, les bureaux de l’UNICEF suivent la situation de près.

Image de l'UNICEF
© UNICEF Video
Enterrement d’une victime de l’ouragan au Guatemala.

Près de 1 000 écoles auraient été détruites ou endommagées dans les pays sinistrés, la moitié de ces écoles concernant le seul Mexique. Dans un premier temps, l’UNICEF a envoyé 6 000 « écoles en boîte » aux écoles touchées de l’État de Chiapas, au sud du pays. L’UNICEF travaille également avec les pouvoirs publics de toute la région pour que les enfants puissent étudier pendant la totalité de l’année scolaire – peu importe que ce soit dans des écoles encore en place, dans des abris ou autres installations provisoires.

De graves dégâts

Le cyclone Stan a causé de graves dégâts. Dans toute la région, les communautés les plus vulnérables ont perdu tous leurs moyens d’existence et n’ont plus de revenus. Selon les premières estimations, les dommages subis par l’agriculture nationale vont dépasser 400 millions de dollars et, à court terme, les disponibilités alimentaires vont se trouver réduites.

Les Nations Unies, en coopération avec les gouvernements de la région, ont fixé des priorités pour la fourniture de secours d’urgence. Les secteurs de l’eau, de l’assainissement, du logement et des services sanitaires sont notamment concernés. Un « Appel éclair » est prêt être lancé par les Nations Unies afin de récolter environ 22 millions de dollars pour le seul Guatemala.


 

 

Vidéo (en anglais)

12 octobre 2005 :
Kun Li, correspondante de l’UNICEF, décrit les ravages causés par le cyclone Stan au Guatemala.

bas | haut débit
(Real player)

Journalistes:
Obtenez des vidéos de qualité professionnel chez The Newsmarket

Recherche