Géorgie

En Georgie des espaces « Amis des enfants » aident les enfants affectés par le conflit à retrouver le goût du jeu et d'apprendre

Image de l'UNICEF
© UNICEF video/2009
Les espaces amis des enfant soutenus par l'UNICEF aident les enfants de Géorgie à se remettre du conflit. Ils servent aussi de centre d'information des parents.

Par Guy Degen

LAMISKANA, Géorgie, 19juillet 2009 – Dans le village de Lamiskana, la population vit sous une tension constante, et de nombreux enfants ont été les témoins des violence du conflit de l'année dernière. Leur village se trouve à quelques centaines de mètres des territoires disputés.

Mari, 4 ans, s'est enfuie du village d'Akhalgori  avec ses parents et fréquente aujourd'hui l'école maternelle qui se trouve à proximité de son domicile provisoire, le campement de Tserovani.

On estime que 30 000 personnes environ restent déplacées à l'intérieur du pays. Les campements sont souvent isolés et offrent peu de choses en terme de distractions pour les enfants. Il y a peu d'endroits pour faire des connaissances et les plus jeunes ne disposent pas de cours de récréation.

Avec la fondation Elizabeth Gast, l'UNICEF est en train de mettre en place des écoles maternelles pour permettre aux enfants déplacés d'avoir accès à l'enseignement dès leur plus jeune âge. Les nouvelles écoles maternelles servent aussi de centre d'information pour les parents ayant besoin de conseils sur la santé, la nutrition et la protection.

« L'activité essentielle des enfants »

Mari fait partie des milliers d'enfants déplacés qui tentent de s'adapter à une nouvelle vie après la guerre. Pour elle, l'école maternelle est un espace ami des enfants bienvenu.

Image de l'UNICEF
© UNICEF video/2009
L'UNICEF soutient la Fondation Elisabeth Gast pour donner aux enfants déplacé accès à l'éducation dés leur plus jeune âge.

« Souvent nous oublions que le jeu, l'enseignement, l'exploration et la communication  sont des choses essentielles pour les enfants. C'est ce que les enfants font de leur vie, » explique Benjamin Perks, le Représentant adjoint de l'UNICEF en Géorgie.

Benjamin Perks ajoute que des activités adaptées aux enfants et un environnement pédagogique stimulant les aident à s'en sortir et peuvent contrer l'impact que la guerre a eu sur eux.

60 nouveaux centres

Aider les enfants touchés par le conflit peut aussi permettre de veiller à leurs droits à la protection et au développement. L'UNICEF et ses partenaires ont pour but de continuer à appuyer les espaces amis des enfants pour que les enfants puissent étudier, se rencontrer et surmonter le stress de la guerre et du déplacement.

A la fin 2008, l'UNICEF, en partenariat avec World Vision, l'IRC et la fondation Elisabeth Gast ont mis en place 60 centres amis des enfants comprenant des activités de loisirs,d' enseignement non formel  et de sport pour les enfants dans les centres collectifs de Tbilissi,  Gori, les villages de Shida Kartli ainsi que dans les campements pour personnes déplacées.

Art dramatique et poésie

Dans l'école du village, des rires et de la musique retentissent dans les couloirs. Dans une salle de classe, l'acteur géorgien Bacho Chachibaia dirige un atelier d'art dramatique.

Avec la peinture et la sculpture, c'est l'une des différentes activités offertes aux enfants en dehors des heures d'enseignement

Pour Pikria Totosashvili, 17 ans, les cours d'art dramatique et l'écriture de poèmes dans cet espace ami des enfants a complètement changé sa vie.

Pikria dit qu'elle essaie de ne pas penser au conflit.
 
« Les enfants étaient très préoccupés et nous subissions un stress énorme. Les enfants tentent d'ignorer le fait qu'il y a eu un conflit. Les soldats sont toujours là et quelque chose pourrait se produire, » dit-elle.  

Elle essaye de ne pas penser au conflit. « Cet endroit nous a aidés à surmonter les traumatismes que nous avons subis pendant la guerre. »


 

 

Vidéo (en anglais)

Le reportage du correspondant de l'UNICEF Guy Degen sur les espaces « Amis des enfants » pour les enfants affectés par le conflit.
 VIDÉO  haut | bas

Obtenez des vidéos de
qualité professionnelle
chez The Newsmarket

Recherche