Éthiopie

Le Japon aide l’UNICEF à éradiquer la polio en Éthiopie

Image de l'UNICEF
© UNICEF Video
Les Journées nationales de vaccination contre la polio en Éthiopie ont pour cible environ 15 millions d’enfants.

Por Kun Li

NEW YORK, 15 août 2005 – En Éthiopie, les enfants continuent à vivre sous la menace de la polio. Aussi le gouvernement japonais a-t-il effectué un don de 5 millions de dollars US dans le but d’aider l’UNICEF et ses partenaires à éradiquer ce virus mortel dans ce pays.

Après avoir été pratiquement débarrassée de la polio, l’Éthiopie a été victime de la récente flambée épidémique de polio venue d’Afrique de l’ouest, qui s’est rapidement répandue dans 16 pays de la région. Depuis début 2005, 13 enfants éthiopiens ont été touchés par le virus.

Afin de protéger les enfants, l’UNICEF et ses partenaires ont organisé à trois reprises, en avril, mai et juillet 2005, des Journées nationales de vaccination contre la polio, en ayant pour cible 15 millions d’enfants.

Image de l'UNICEF
© UNICEF Video
Des enfants de l’ethnie Karo, qui vivent au bord de la rivière Omo, sont vaccinés contre la polio.

« L’Éthiopie n’a pas d’autre solution que de recommencer son travail herculéen d’éradication du virus, en faisant du porte à porte d’un bout à l’autre de cet immense pays, dans le but d’immuniser chaque enfant de moins de cinq ans », a déclaré le représentant de l’UNICEF en Éthiopie, Björn Ljungqvist. « L’appui déterminé du Japon va contribuer à un nouveau triomphe de l’Éthiopie sur la polio ».

Plus de 100 000 bénévoles et agents sanitaires ont parcouru le pays afin d’administrer aux enfants le vaccin oral contre la polio. On cible tout particulièrement les communautés les plus pauvres, telles que l’ethnie isolée des Karo, qui vivent au bord de la rivière Omo.

« Lorsque nous arrivons dans le village qui nous a été assigné, la première personne que nous approchons est le chef de village. Puis il nous accompagne dans toutes les cases. Je veux aller dans chaque foyer et vacciner chaque jour au moins 50 enfants », indique un bénévole, le « docteur » Dendeko.

Les épidémiologistes conviennent que les campagnes de vaccination à grande échelle comme celle qui se déroule en Éthiopie constituent le seul moyen permettant d’arrêter la progression du virus mortel. Mais le financement des prochaines campagnes reste d’un niveau dangereusement insuffisant. L’UNICEF et ses partenaires ont besoin d’urgence de 17,5 millions de dollars US supplémentaires pour réaliser d’autres campagnes de vaccination – et protéger la vie d’autres enfants.


 

 

Vidéo (en anglais)

15 août 2005 :
Le correspondant de l’UNICEF, Kun Li, décrit la campagne massive de vaccination qui a pour but de protéger 15 millions d’enfants.

bas | haut débit
(Real player)

Journalistes:
Obtenez des vidéos de qualité professionnel chez The Newsmarket

Recherche